Bientôt des Chromebooks avec eSIM ?

le vendredi 08 juin 2018
Selon une information exclusive de XDA-Developers, Google travaillerait sur l'intégration de la technologie eSIM dans les Chromebooks.

Google aurait décidé d'agrémenter les prochains Chromebooks de la technologie eSIM, la même qui est déjà présente sur les smartphones Google Pixel 2, Google Pixel 2 XL et Nexus.

L'eSIM, un nouveau standard pour les ordinateurs portables ?


Les réseaux 4G se développent à grands pas, et le déploiement de la 5G ne tardera pas à s'inviter dans les pays développés dans les prochaines années. Une chose est donc sûre : à moins d'habiter dans un village reculé, dans une zone inhabitée ou dans un pays en voie de développement, tout le monde aura bientôt accès à un réseau cellulaire pour rester connecté, Wi-Fi ou pas Wi-Fi. Le fait d'utiliser un ordinateur en étant toujours connecté à Internet est d'ailleurs tellement entré dans les mœurs que Microsoft a récemment décidé de lancer une gamme d'ordinateurs portables « légers » qui s'appuieront sur Internet pour fonctionner.

Mais voilà que Google est lui aussi entré dans la danse, comme le révèle XDA-Developers. Son équipe a déniché dans le Chromium Gerrit une mention spécifiant que la technologie eSIM serait intégrée à Chrome OS. Le projet est d'ailleurs baptisé Hermes. Sur la même page, on peut lire que "Hermes aura la tâche d'acheminer des messages entre les terminaux minus de eSIMs et les serveurs de opérateurs de téléphonie".

chromebook pro_cropped_1059x1059


L'utilisation des Chromebooks change, Google s'adapte


Bien que la technologie eSIM existe depuis déjà quelques années, les opérateurs de téléphonie ne s'empressent pas de l'adopter et très peu de fabricants de smartphones l'ont intégrée à leurs terminaux à ce jour. Pionnier dans ce domaine, Google propose l'eSIM sur ses smartphones Google Pixel 2, Google Pixel 2 XL et Nexus. Les Moto X4, Moto G6, LG G7 ThinQ et LG V35 ThinQ l'intègrent également. Le MVNO (opérateur de téléphonie virtuel) américain de Google, Project Fi, est à ce jour le premier à fonctionner avec l'eSIM et utilise d'ailleurs à fond cette technologie puisque selon le niveau de couverture, Project Fi passe d'un réseau à l'autre, jonglant avec les antennes de trois opérateurs différents.

Alors que la frontière se dissipe de plus en plus entre tablettes Android et ordinateurs portables Chromebook, Google a donc tout intérêt à proposer l'eSIM sur ses nouveaux terminaux ambulants. Pour le géant de Palo Alto, cela pourrait même être un facteur de différenciation par rapport à la concurrence. Et, vous l'aurez deviné, Project Fi, ce nouveau élément de l'écosystème Google, n'y est sans doute pas pour rien !


Modifié le 08/06/2018 à 11h58