Google Maps vous indiquera dorénavant si votre train ou votre métro est bondé

le 17 avril 2019
 0
Metro Lyon
Elena Pominova / Shutterstock.com

Google Maps souhaite optimiser les informations liées aux trajets quotidiens dans les métros ou les trains en indiquant si ces transports sont bondés ou non.

Vous êtes angoissé à l'idée de prendre un métro surbondé un beau lundi matin ? Google Maps pourra désormais vous indiquer en temps réel si votre métro ou votre train est bondé ou pas. Alors que l'application a déjà mis au point des systèmes d'estimations de l'affluence sur les routes ou même dans les boutiques et musées, la firme a décidé de placer la barre un cran au-dessus en s'attaquant aux métros et aux trains.

Un système de « crowdsourcing » basé sur les informations données par les usagers


Bien moins que sur une intelligence artificielle surpuissante, Google compte avant tout sur les notes des usagers, pour l'instant, pour juger de l'affluence en temps réel des métros, trains ou tramways.

À Tokyo, Washington, New-York ou encore Paris, certains utilisateurs iOS et Android ont ainsi pu indiquer, soit en temps réel, soit après coup, si leur métro était bondé ou non en indiquant approximativement le nombre de places disponibles : « beaucoup », « quelques-unes », « seulement des places debout » ou, cauchemar de tout Parisien sur la ligne 13, « seulement des places debout et bondé ».

Des partenariats inévitables avec les sociétés de transport


La finalité de ce nouvel outil d'estimation permettra logiquement aux usagers soit de se préparer psychologiquement aux transports bondés, soit d'adapter leur trajet en conséquence avec, on suppose, l'aide de Google Maps pour optimiser celui-ci.

L'idée est là, mais sa mise en œuvre reste complexe. Et pour cause, alors que mettre au point une IA capable d'estimer l'affluence dans les métros reste difficile, compter sur les notes des utilisateurs eux-mêmes est une bonne piste, mais subjective. C'est pour cela que la firme commence à nouer des partenariats avec certains services de transport public, comme le montre sa collaboration avec Transport New South Wales à Sydney. Demain, peut-être un partenariat avec la RATP ?

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
Les Freebox Delta, Revolution et Mini 4K s'offrent une mise à jour
La NASA publie une vidéo montrant comment des souris réagissent à la microgravité
Withings permet à la Body Cardio de calculer votre vitesse d'onde de pouls
Nintendo s'apprêterait à lancer une version plus petite et moins chère de la Switch
Iliad (Free) prépare une annonce sur sa stratégie fixe et mobile le 7 mai
L'épisode 1 de la dernière saison de Game of Thrones piraté 54 millions de fois en 24h
Les Britanniques devront bientôt prouver leur âge pour accéder aux sites pornos
Le Samsung Galaxy Fold accuse de graves problèmes d’écran le rendant inutilisable
Ubisoft propose Assassin's Creed Unity en téléchargement gratuit sur PC pendant une semaine
HBO annonce l'arrivée de la saison 3 de Westworld en 2020
L'Union européenne observe de très près les pratiques fiscales de Google en Irlande
scroll top