Google Maps : les ralentissements désormais notifiés au même titre que les incidents

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
08 avril 2019 à 14h41
0
Google Maps

Google dote Maps d'une nouvelle arme contre les bouchons. Il sera bientôt possible de signaler les ralentissements observés sur la route au même titre que les accidents ou les radars. Une nouveauté qui doit beaucoup à Waze (également détenu par Google) et qui permettra aux utilisateurs d'obtenir en temps réel des notifications propres aux ralentissements constatés sur leur itinéraire. En France, malheureusement, cette fonctionnalité n'est pas assurée de voir le jour.

Repérés par Android Police, les signalements et notifications de bouchons arrivent sur le service de navigation de Google quelques mois après la première intégration, en novembre, des signalements d'accidents et de radars. Tout droit tirée de Waze, cette feature permet en deux clics de signaler la présence d'un ralentissement aux autres utilisateurs de Maps, qui recevront alors une notification.

Google Maps va gagner en réactivité dans son traitement des informations de trafic

Soucieux de ne pas colporter de fausses informations de trafic, Google procède à une validation préalable avant de diffuser une alerte sur Maps et de signifier sur le service la présence de ralentissements. Ce temps de validation permet à la firme de collecter des données afin de vérifier la présence effective d'un bouchon. En fonction de l'intensité du ralentissement, les conditions de circulation passeront alors du vert au orange, puis au rouge, et enfin à l'écarlate. Une procédure qui manque parfois de réactivité.

C'est justement là qu'interviennent les signalements effectués directement par les utilisateurs. Si vous êtes sur un itinéraire victime d'un ralentissement, que vous le signalez sur Maps et que d'autres utilisateurs font de même, les automobilistes qui n'ont pas encore atteint ladite zone de ralentissement seront notifiés et se verront proposer un itinéraire alternatif. Une méthode participative qui permet de palier efficacement les lenteurs inhérentes du système traditionnel de Google.

Un déploiement potentiellement compromis en France

Pour l'heure, cette nouvelle fonctionnalité de Google Maps n'est toutefois pas encore disponible dans tous les pays. Le déploiement de cette nouveauté en France pourrait par ailleurs entrer en conflit avec la législation. Comme sur Waze, cette dernière pourrait éventuellement être remplacée par des notifications de « zones dangereuses »... quitte à ce que cet ajout perde en pertinence pour l'utilisateur.

Modifié le 09/05/2019 à 15h32
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top