Google Maps : les ralentissements désormais notifiés au même titre que les incidents

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
08 avril 2019 à 14h41
0
Google Maps

Google dote Maps d'une nouvelle arme contre les bouchons. Il sera bientôt possible de signaler les ralentissements observés sur la route au même titre que les accidents ou les radars. Une nouveauté qui doit beaucoup à Waze (également détenu par Google) et qui permettra aux utilisateurs d'obtenir en temps réel des notifications propres aux ralentissements constatés sur leur itinéraire. En France, malheureusement, cette fonctionnalité n'est pas assurée de voir le jour.

Repérés par Android Police, les signalements et notifications de bouchons arrivent sur le service de navigation de Google quelques mois après la première intégration, en novembre, des signalements d'accidents et de radars. Tout droit tirée de Waze, cette feature permet en deux clics de signaler la présence d'un ralentissement aux autres utilisateurs de Maps, qui recevront alors une notification.

Google Maps va gagner en réactivité dans son traitement des informations de trafic

Soucieux de ne pas colporter de fausses informations de trafic, Google procède à une validation préalable avant de diffuser une alerte sur Maps et de signifier sur le service la présence de ralentissements. Ce temps de validation permet à la firme de collecter des données afin de vérifier la présence effective d'un bouchon. En fonction de l'intensité du ralentissement, les conditions de circulation passeront alors du vert au orange, puis au rouge, et enfin à l'écarlate. Une procédure qui manque parfois de réactivité.

C'est justement là qu'interviennent les signalements effectués directement par les utilisateurs. Si vous êtes sur un itinéraire victime d'un ralentissement, que vous le signalez sur Maps et que d'autres utilisateurs font de même, les automobilistes qui n'ont pas encore atteint ladite zone de ralentissement seront notifiés et se verront proposer un itinéraire alternatif. Une méthode participative qui permet de palier efficacement les lenteurs inhérentes du système traditionnel de Google.

Un déploiement potentiellement compromis en France

Pour l'heure, cette nouvelle fonctionnalité de Google Maps n'est toutefois pas encore disponible dans tous les pays. Le déploiement de cette nouveauté en France pourrait par ailleurs entrer en conflit avec la législation. Comme sur Waze, cette dernière pourrait éventuellement être remplacée par des notifications de « zones dangereuses »... quitte à ce que cet ajout perde en pertinence pour l'utilisateur.

Modifié le 09/05/2019 à 15h32
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top