Google Maps : les ralentissements désormais notifiés au même titre que les incidents

le 08 avril 2019
 0
Google Maps

Google dote Maps d'une nouvelle arme contre les bouchons. Il sera bientôt possible de signaler les ralentissements observés sur la route au même titre que les accidents ou les radars. Une nouveauté qui doit beaucoup à Waze (également détenu par Google) et qui permettra aux utilisateurs d'obtenir en temps réel des notifications propres aux ralentissements constatés sur leur itinéraire. En France, malheureusement, cette fonctionnalité n'est pas assurée de voir le jour.

Repérés par Android Police, les signalements et notifications de bouchons arrivent sur le service de navigation de Google quelques mois après la première intégration, en novembre, des signalements d'accidents et de radars. Tout droit tirée de Waze, cette feature permet en deux clics de signaler la présence d'un ralentissement aux autres utilisateurs de Maps, qui recevront alors une notification.

Google Maps va gagner en réactivité dans son traitement des informations de trafic


Soucieux de ne pas colporter de fausses informations de trafic, Google procède à une validation préalable avant de diffuser une alerte sur Maps et de signifier sur le service la présence de ralentissements. Ce temps de validation permet à la firme de collecter des données afin de vérifier la présence effective d'un bouchon. En fonction de l'intensité du ralentissement, les conditions de circulation passeront alors du vert au orange, puis au rouge, et enfin à l'écarlate. Une procédure qui manque parfois de réactivité.

C'est justement là qu'interviennent les signalements effectués directement par les utilisateurs. Si vous êtes sur un itinéraire victime d'un ralentissement, que vous le signalez sur Maps et que d'autres utilisateurs font de même, les automobilistes qui n'ont pas encore atteint ladite zone de ralentissement seront notifiés et se verront proposer un itinéraire alternatif. Une méthode participative qui permet de palier efficacement les lenteurs inhérentes du système traditionnel de Google.

Un déploiement potentiellement compromis en France


Pour l'heure, cette nouvelle fonctionnalité de Google Maps n'est toutefois pas encore disponible dans tous les pays. Le déploiement de cette nouveauté en France pourrait par ailleurs entrer en conflit avec la législation. Comme sur Waze, cette dernière pourrait éventuellement être remplacée par des notifications de « zones dangereuses »... quitte à ce que cet ajout perde en pertinence pour l'utilisateur.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top