La Cnil britannique rouvre l'enquête sur Street View

13 juin 2012 à 17h36
0
L'ICO (Information Commissioner's Office) annonce la réouverture de son enquête contre Google et son service Street View. La firme est accusée d'avoir permis à ses voitures de collecter sans autorisation plusieurs données comme des identifiants SSID et des adresses MAC des points d'accès Wi-Fi mais également d'autres informations personnelles.

00FA000003124216-photo-street-view-par-google.jpg
L'autorité britannique chargée de protéger les données personnelles demande à nouveau des comptes à Google ainsi qu'à son service StreetView. L'ICO vient d'adresser une lettre à la firme américaine dans laquelle elle lui demande de préciser exactement quels éléments ont été collectés par les Google cars lors de leurs passages dans les rues de Grande-Bretagne.

Pour rappel, ces véhicules sont accusés d'avoir collecté sans aucune autorisation des identifiants SSID, des adresses MAC des points d'accès Wi-Fi mais également des données permettant d'identifier les particuliers comme des mots de passe de messagerie ou des adresses de courrier électronique, voire des échanges de courriels.

Dans un premier temps, l'ICO avait estimé que l'impact des informations saisies indûment n'était pas de nature à nuire aux internautes. L'autorité avait néanmoins estimé que Google avait fait une erreur non-préméditée en « sniffant » ces données. Cette fois, l'organisme se base sur l'enquête réalisée par la FCC américaine sur le sujet qui démontre le contraire.

Cette dernière arrive en effet à la conclusion que l'initiative visant à collecter ces informations était délibérée de la part de la firme américaine. Il ne s'agissait a priori donc pas d'un « bout de code » intégré par erreur dans le système de collecte des Google Cars, comme l'avait initialement expliqué le groupe.

Forte de cette analyse, l'ICO doit donc revoir sa position et rouvre l'enquête afin de déterminer si Google a agi ou non en connaissance de cause. L'organisme demande également à la firme de lui fournir une copie du logiciel original utilisé dans les Google Cars pour la collecte de données.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top