J. Dorsey, PDG de Twitter, s'excuse auprès des développeurs et rachète Fastlane

Par
Le 22 octobre 2015
 0
Twitter a effectué une nouvelle acquisition afin de renforcer ses outils de développement sur les plateformes mobiles. L'occasion pour le PDG Jack Dorsey d'effectuer ses excuses auprès des développeurs.

Les outils de développement de Twitter sont rassemblés au sein d'une division spécifique baptisée Fabric. Ces outils permettent d'ajouter différents éléments aux applications iOS et Android comme un module de paiement, la création d'un compte via le numéro de téléphone, un outil d'analyse ou encore pour effectuer des enregistrements vocaux.

De leurs côtés, les outils de Fastlane proposent d'automatiser certaines tâches pour le développement d'applications sur iOS avec par exemple l'assemblage et l'envoie de captures d'écran pour l'App Store, la création d'un compte iTunes Connect en lignes de commande, la création et la gestion de certificats pour iOS ou encore un outil pour effectuer une batterie de tests sur l'application en cours de développement.

Le développeur Felix Krause, annonce sur son blog que ces outils ont été rachetés par Twitter mais également qu'il a amorcé un portage pour la plateforme Android.

Pour Twitter, qui a récemment accueilli un nouveau PDG, l'objectif est de renforcer les liens avec la communauté des développeurs. Il faut dire qu'en août 2012, la société avait effectué de gros changements sur ses interfaces de programmation afin de bloquer un maximum d'outils tiers permettant de gérer les flux de son réseau. La société avait ainsi limité les appels à sa plateforme pour déprécier le rafraîchissement des flux ou encore demander aux applications regroupant plus d'un million d'internautes de travailler plus étroitement avec la société.

035c000008215360-photo-fastlane.jpg


Jack Dorsey, fondateur de Twitter est revenu à la tête du service de micro-blogging en début de mois et entend bien apporter un certain nombre de changements. Il commence par s'excuser auprès de la communauté des développeurs pour ces politiques introduites en son absence.

« Nos relations avec les développeurs sont devenues confuses et imprévisibles », affirme l'homme lors d'une conférence. Et d'ajouter : « Aujourd'hui nous souhaitons venir vers vous et nous excuser pour cette confusion ».

L'acquisition de Fastlane - ou plutôt l'embauche de son seul fondateur-développeur - ressemble donc à un gage d'engagement envers la communauté, d'autant que ces outils sont rapidement devenus très appréciés des éditeurs d'applications mobiles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Twitter

scroll top