Android TV : Google retenterait sa chance sur la télévision connectée

07 avril 2014 à 08h12
0
Alors que Google souhaite s'imposer davantage dans le salon de chacun, la firme californienne reprendrait toutes les bases de sa Google TV afin de former une véritable "Android TV".

Depuis quelques années déjà, Google tente d'élargir son écosystème et, après les smartphones, les tablettes et les PC, la société entend se positionner sur les téléviseurs des consommateurs.

La Google TV, lancée en 2010, n'a jamais véritablement su s'imposer. Et pour cause, les diffuseurs américains (NBC, CBS ou encore ABC) n'ont jamais vu cette initiative d'un très bon œil et ont d'emblée bloqué leurs flux. Google a dû négocier divers accords à postériori. Outre-Atlantique, la firme californienne doit également faire face à la concurrence de Roku ou de l'Apple TV. Aussi, elle doit désormais compter avec Amazon et son Fire TV. Avec ses boitiers tout-en-un et ses offres triple voire quadruple Play, la France fait figure d'exception et se voit déjà largement équipée.

01F4000007283122-photo-android-tv.jpg

Crédits : The Verge


"Android TV", ce n'est pas la première fois que ce terme est évoqué. Nous en parlions dès octobre 2013. Toutefois, nos confrères de The Verge ont récupéré quelques précisions et, plus qu'un simple changement de nom, ce projet viserait à repenser de fond en comble la plateforme. Et il était temps ! Pour mémoire, Google TV repose toujours sur Android 3.0 - Honeycomb - déployé en 2011.

Après avoir conçu une version très spécifique d'Android pour les objets connectée (Android Wear), les développeurs de Google devrait ainsi présenter une mouture répondant spécifiquement aux usages de la télévision. Le mot d'ordre suivi : simplicité. Selon un document, l'Android TV serait "une interface de divertissements et non pas une plateforme informatique". En d'autres termes, Google aurait donc ôté tous les éléments complexes pour se rapprocher davantage de l'ergonomie proposée par Apple, Roku, Amazon mais également LG qui dévoilait en janvier son interface Web OS.

012C000007283124-photo-android-tv.jpg
012C000007283126-photo-android-tv.jpg

Crédits : The Verge


Google demanderait aux éditeurs de concevoir des applications très simples. Celles-ci seraient présentées sous la forme de vignettes, qu'il s'agisse d'un film, d'un jeux ou d'une application classique. A en juger par les captures d'écran, Google aurait déjà porté Play Movies, YouTube et Hangouts. Vevo, Netflix, Hulu et Pandora serait déjà de la partie.

L'appareil serait livré avec une télécommande disposant d'une croix directionnelle pour contrôler l'interface utilisateur ainsi que des boutons Valider, Accueil et Retour. Aussi, les constructeurs seraient en mesure de concevoir des manettes venant s'y appairer. A l'instar de la Google TV actuelle et de la Kindle TV, ce boitier embarquerait un dispositif de reconnaissance vocale pour effectuer une requête au sein de la grille des programmes ou d'une application en particulier (par exemple YouTube). Enfin, un mécanisme similaire à Google Now serait capable de recommander certaines émissions ou de proposer la reprise d'un film ou d'une série initialement ouvert sur un smartphone ou une tablette.

Reste à savoir si une annonce officielle sera formulée au mois de juin, à l'occasion de la conférence Google I/O.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top