Taxer les liens de recherche ? Google menace, Bercy consulte

22 octobre 2012 à 09h16
0
Le dialogue semble se poursuivre entre représentants du gouvernement et de Google au sujet de l'éventualité d'établir un droit conduisant à un rémunération pour chaque éditeur de presse en ligne pour chaque lien référençant leurs contenus. Si le groupe américain estime que taxer de tels liens serait néfaste pour Internet, une réunion s'est tout de même tenue en fin de semaine dernière.

00FA000004812470-photo-logo-google.jpg
Depuis la rentrée, des représentants de la presse font part de leurs propositions afin que soit mis en place un droit voisin qui obligerait les services de référencement (Google en tête) à verser une sorte de redevance aux sites de presse. Décriée par le principal intéressé, la proposition est néanmoins soutenue par les éditeurs.

Afin de dénouer cette épineuse question, le ministère de l'Economie numérique situé à Bercy a organisé un rendez-vous ce vendredi avec les responsables de Google. Ces derniers ont ainsi rappelé leur franche opposition à un tel projet considéré comme « dommageable pour les internautes et pour internet. Nous sommes heureux d'avoir poursuivi aujourd'hui notre discussion avec le cabinet de la ministre, et avons souligné notre souhait de prolonger notre dialogue avec les éditeurs de presse », ajoute Olivier Esper, directeur chargé des politiques publiques chez Google France.

Plus tôt, Google avait envoyé une lettre au gouvernement dans laquelle il rappelait qu'il ne « peut accepter que l'instauration d'un droit voisin pour le référencement de sites de presse français mette en cause son existence même et serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français ». Une menace visiblement entendue par le ministère de l'Economie numérique.

Si Fleur Pellerin entend donc maintenir le dialogue avec Google, la position semble plus tranchée du côté du ministère de la Culture.Aurélie Filippetti a placé les premiers éléments constituant une ligne de défense pour les éditeurs français. A ce titre, Reuters précise que la ministre a jugée cette éventuelle taxation de l'indexation de certains résultats de recherche comme « extrêmement pertinente » devant la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top