Gmail alerte ses utilisateurs lors de soupçons d'attaques "sponsorisées par un Etat"

06 juin 2012 à 13h02
0
00FA000004768326-photo-gmail-logo-secure-lock-gb.jpg
Google vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau type d'alerte sur Gmail, destiné à sécuriser davantage le service de messagerie en ligne. L'objectif est de mettre en garde l'utilisateur face à d'éventuelles menaces commanditées par des Etats.

La firme de Mountain View propose désormais un nouveau type de message d'alerte dans Gmail, dans le cas où le compte de l'utilisateur serait compromis dans une attaque soupçonnée d'être « sponsorisée » par un Etat : l'idée est ici de mettre en avant les intrusions non autorisées sur un compte de messagerie, qui peuvent bien évidemment découler d'un acte isolé de piratage informatique, mais également appartenir à une action à plus grande échelle. On se rappelle qu'en 2010, Google avait eu maille à partir avec la Chine, accusée de pirater des comptes Gmail.

L'utilisateur d'un compte Gmail soupçonné d'avoir été piraté dans le cadre d'une « action d'Etat » sera averti par le biais d'un bandeau rouge qui s'affichera en haut de la page. Il sera invité à modifier son mot de passe, et à procéder à une série de vérifications visant à s'assurer que son navigateur, ses plugins et son système d'exploitation sont à jour.

0258000005217900-photo-gmail-s-curit.jpg

Google explique sur son blog qu'il se base sur une série de paramètres et d'informations pour affirmer que les attaques sont « parrainées par un Etat » mais refuse de donner des détails sur sa méthode, pour ne pas donner « d'informations utiles à ces mauvais acteurs ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top