Algorithme de recherche : le Sénat américain enquêtera sur Google

11 mars 2011 à 16h40
0
Face aux critiques concernant certains résultats de recherches en ligne, le Sénat des Etats-Unis examinera les accusations portées contre Google. Actuellement au centre d'une enquête en Europe, la firme va encore devoir s'expliquer sur la neutralité de son algorithme.

00A0000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
L'attaque est venue du sénateur démocrate du Wisconsin Herb Kohl. Il explique sur son site que le Sénat compte examiner les « accusations portées par des sites de commerce en ligne qui affirment qu'ils sont injustement mal référencés et font face à des difficultés dans l'achat de publicités ». Les élus américains vont donc devoir commencer à étudier la question afin de déterminer si Google mène des pratiques qui peuvent être qualifiées d'abus de position dominante.

Concrètement, en Europe comme aux Etats-Unis, les autorités se font l'écho de plaintes de sites qui accusent Google d'avoir volontairement baissé la position de leur site Internet (ranking) lors de recherches afin de mettre en avant ses propres services.

Pour rappel, les négociations ont déjà progressé en Europe sur le sujet. Également au centre d'une enquête préliminaire de la Commission européenne, Google a déjà appelé à la coopération. Le géant estimait que les reproches étaient, dans l'ensemble, infondés ou appelaient à des corrections mineures. « Nous le vérifierons et nous nous assurerons que nous opérons dans le cadre et l'esprit de la loi » avait alors expliqué Eric Schmidt, directeur exécutif de la firme.

Toujours est-il que si, selon Google, l'algorithme de recherche est neutre, quelques modifications sont régulièrement apportées. Même si la firme ne nie pas ce point, elle devra néanmoins montrer patte blanche et prouver qu'elle n'abuse pas de ces modifications ponctuelles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top