Abus de position dominante : Google tente de négocier avec l'Europe

08 février 2011 à 16h00
0
La firme est accusée de manipuler certains des résultats de son moteur de recherche au profit de ses propres services. Le directeur exécutif de Google, Eric Schmidt a expliqué qu'il comptait arriver à un accord amiable avec la Commission européenne.

00A0000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Pour rappel, en novembre dernier, la Commission européenne avait ouvert, après dépôt de plaintes de sites mécontents de leur indexation, une enquête sur les pratiques de Google dans le domaine de la recherche en ligne. L'Europe avait donc envoyé un formulaire à nombre d'éditeurs de contenus afin de déterminer si la firme a pu favoriser ses propres services au sein de son moteur de recherche au détriment d'outils plus spécialisés tels que des comparateurs de prix.

Signe que Google semble chagriné par l'enquête sur les résultats naturels (recherche standard) et sur la mise en avant payante proposée par Google via son programme de liens sponsorisés, Eric Schmidt a réagi.

Dans une interview donnée au Telegraph, il rappelle que « ces reproches sont vraisemblablement infondés ou appellent des corrections mineures, nous le vérifierons et nous nous assurerons que nous opérons dans le cadre et l'esprit de la loi ». Il appelle donc à la coopération en estimant que bien que les algorithmes soient neutres, ils peuvent néanmoins être corrigés...

Toujours est-il que cette propension à la négociation semble être la voie d'action favorite de Google. Fin janvier, la firme avait admis avoir collecté des adresses de messagerie partielles ou complètes ainsi que des url de sites Internet visités lors du passage de ses Google cars. Un aveu qui lui permet d'éviter un procès long et couteux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top