Body Browser : un Google Earth du corps humain ?

le 17 décembre 2010 à 14h38
0
Google vient de lancer Body Browser, une application web permettant d'explorer le corps humain directement via son navigateur Web, à condition que ce dernier prenne en charge WebGL.

Après la Terre, la mer ou encore l'espace, c'est donc le corps humain que Google entreprend de cartographier. Google Body Browser offre une vision en 3D de l'anatomie, permettant d'explorer très facilement et avec précision l'intérieur du corps humain via un système de molettes. Squelette, organes ou encore système nerveux peuvent être passés au crible par l'utilisateur. Il est également possible d'effectuer une recherche via un moteur intégré.

012C000003848990-photo-google-body-browser.jpg
012C000003848992-photo-google-body-browser.jpg


Au-delà de l'intérêt que peut avoir un service comme Google Body Browser au quotidien - limité pour l'internaute moyen, mais passionnant pour les curieux - la performance de cette application se trouve dans le fait qu'elle fonctionne sans aucun besoin de télécharger un plugin. Un pré-requis existe néanmoins, puisque pour y accéder, il faut utiliser un navigateur intégrant par défaut WebGL : c'est le cas des versions beta de Chrome 9 et Firefox 4.



Pour en savoir plus

Télécharger Google Earth pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Services Google
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Withings annonce Move Timeless Chic, une montre qui allie élégance, technologie et endurance
L'UE accuse la Russie de désinformation lors des élections
Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
scroll top