Facebook va investir deux millions d'euros pour soutenir la presse régionale française

Bastien Contreras Contributeur
22 septembre 2019 à 15h00
0
journal plié.jpg

Dans le cadre d'un programme mondial d'aide à la presse locale, Facebook lance un projet pour accompagner les médias régionaux français. Le réseau social prévoit une enveloppe de deux millions d'euros pour aider les différents titres à développer leur audience en ligne.

Au début de l'année, Facebook annonçait le lancement de son programme d'aide aux titres de presse locaux, promettant d'y investir 300 millions de dollars. Après une première déclinaison européenne en Allemagne, c'est à présent au tour de la France de recevoir les conseils de la plateforme sociale.

Développer l'audience numérique

À partir d'aujourd'hui, ce sont en effet dix médias régionaux français, ainsi qu'un groupe belge, qui vont être accompagnés par Facebook. En voici la liste :
  • Ouest France
  • Sud Ouest
  • La Dépêche du Midi
  • La Voix du Nord
  • La Provence
  • le groupe Ebra
  • Paris-Normandie
  • La Nouvelle République du Centre
  • Centre France
  • Le Courrier Picard
  • le belge Sud Presse.


Objectif du programme : aider la presse locale à augmenter son audience en ligne et à créer ou optimiser un système d'abonnement numérique. Pour y parvenir, le réseau social a donc prévu d'investir deux millions d'euros dans le soutien des 11 groupes précédemment cités.

Concrètement, ces derniers bénéficieront d'un accompagnement sur trois mois, à raison d'une séance de formation par semaine, pour les aider à développer leur audience numérique. Pour animer ce programme, Facebook a choisi Tim Griggs, ancien directeur du New York Times.

Lutter contre les fake news

Les médias locaux peuvent ainsi espérer suivre les pas de leur confrère allemand du Rheinische Post. À l'issue de l'accompagnement, le journal a en effet mis en place une nouvelle offre d'abonnement, qui a séduit 38 000 lecteurs outre-Rhin dès les premières semaines.

Pour Facebook, l'idée de cette initiative est de montrer son engagement en faveur d'une presse de qualité. Régulièrement accusé de favoriser la propagation de fake news, le réseau social entend désormais œuvrer pour une plus grande fiabilité des articles partagés sur sa plateforme.

Source : Huffington Post
5 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top