Facebook : l’IA pour lutter contre le terrorisme

16 juin 2017 à 10h58
0
Les réseaux sociaux sont connus par les services de renseignement pour être des foyers de recrutement, de propagande et de radicalisation. Utilisés par Daesh, notamment, qui a fait de la propagande une véritable arme, les réseaux sociaux sont régulièrement pointés du doigt pour leur inaction supposée. Facebook a décidé de renforcer ses systèmes de défense pour protéger ses utilisateurs.

Le groupe de Menlo Park a publié un long texte, jeudi 15 juin 2017, où il explique ce qu'il a décidé de mettre en œuvre. Une publication survenue moins de 24 heures après une rencontre entre Emmanuel Macron et Theresa May au sujet de la menace terroriste.

L'Intelligence Artificielle au coeur de la lutte de Facebook



Mark Zuckerberg sait qu'il ne peut pas continuer d'être au centre des critiques : on reproche à son réseau social d'agir parfois trop lentement pour censurer les contenus violents ou dangereux, comme la propagande terroriste ou des vidéos de suicides. Le groupe a donc mis l'accent sur l'Intelligence Artificielle, le nouveau fer de lance de la Silicon Valley.

Le problème principal pour Facebook est l'identification des photos, des vidéos et des textes : à moins de mettre une censure totale a priori, ce que le réseau social ne veut pas faire, il ne peut compter que sur les notifications de ses membres. Mais l'Intelligence Artificielle va jouer un grand rôle dans le plan de lutte contre le terrorisme.

01F4000008456494-photo-facebook.jpg


Les axes de lutte de Facebook en détail



Grâce à l'Intelligence Artificielle, qui sera épaulée par une nouvelle équipe spécialisée de près de 150 personnes, Facebook espère réussir à identifier les contenus à caractère de propagande « avant qu'ils ne soient vus par la communauté ».

L'Intelligence Artificielle va comparer les vidéos et les photos avec celles déjà postées et supprimées, interdisant une nouvelle mise en ligne, et va se concentrer sur le langage, afin d'interpréter les textes publiés par les terroristes pour appeler à des attaques ou pour encenser les attaques réalisées.

Les groupes terroristes seront plus facilement identifiables et seront rapidement supprimés, tandis que Facebook annonce être en mesure d'identifier de manière plus rapide et certaine les faux profils et, surtout, les faux profils récidivistes.

Télécharger :

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top