Facebook va vous suivre à la trace en magasin

Par
Le 15 juin 2016
 0
En dévoilant trois nouveaux outils pour les annonceurs, Facebook leur offre une visibilité accrue sur les consommateurs, tendant un peu plus vers un suivi sans relâche des comportements.

L'empire publicitaire de Facebook gagne encore du terrain dans le monde physique. Comme Google, le réseau social vise les réseaux de distribution physique. Après avoir proposé des balises Beacon à certains marchands à l'été 2015, afin de cibler les consommateurs en rayons, puis les avoir accompagnés des « Local awareness Ads », ces pubs géolocalisées en magasins, l'américain dégaine trois nouveaux outils publicitaires pour les marchands.

Dévolu à l'acquisition de trafic en boutique, le format Store Locator permet à une enseigne de faire connaître son emplacement sur une carte, depuis Facebook sur son mobile. Si un mobinaute surfant sur le réseau social passe à proximité d'un magasin, cette publicité géolocalisé va recouper sa position et celle de la boutique, pour signaler son existence. Mieux : ce format affiche l'adresse, le numéro de téléphone et le temps de trajet vers la boutique.


08473804-photo-facebook-ads.jpg
Facebook se voit en pourvoyeur de trafic ciblé en magasin - Crédit : Facebook.


Une fois le client ferré, charge au format Store Visit de mesurer le trafic, et d'affiner les publicités en fonction. Les données comportementales des clients en boutique, que deviennent-elles ? Facebook garantit qu'elles sont anonymisées. Troisième volet de ce nouveau pack publicitaire, l'API Offline Conversion. Son but : relier les données clients (CRM) du magasin avec les informations publicitaires de Facebook. C'est là qu'est l'enjeu.

Vision à 360°


En effet, à quoi bon investir dans une publicité si on ne peut pas mesurer son retour sur investissement ? Avec ce nouveau chaînon, Facebook fait correspondre les publicités cliquées avec les ventes réelles en magasin. Pour les annonceurs, c'est le graal, et Facebook leur sert sur un plateau. Leclerc a par exemple pu constater grâce à ça que 12 % des clics sur l'une de ses pubs générait une visite en magasin dans les 7 jours et dans un rayon de 10 km.

Avec cette batterie d'outils, Facebook va pouvoir vendre des espaces publicitaires en promettant aux marques d'avoir de la visibilité sur qui achète quoi, quand et comment, grâce aux pubs déjà ultra-ciblées présentes sur le réseau social. Il saura même si vous avez visité un magasin, sans rien acheter... Encore du travail pour la Cnil.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Facebook

scroll top