Bluetooth 5 : cap sur la publicité géolocalisée

20 juin 2016 à 12h43
0
Les consommateurs seront de plus en plus sollicités sur leur smartphone lorsqu'ils feront leurs courses en magasin. Le Bluetooth 5 prévoit effectivement des évolutions en matière de marketing géolocalisé.

Le Bluetooth Special Interest Group, l'organisation qui supervise la norme pour le compte de membres tels qu'Apple, Intel ou Microsoft, a officialisé une nouvelle version de la technologie sans fil.

Premier enseignement, cette nouvelle version est le Bluetooth 5. Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne s'agit pas de l'évolution majeure que la numérotation laisse entendre. Adoptant la tendance initiée par Google pour son navigateur internet, le Bluetooth SIG passe à des numéros de version entiers, pour simplifier la communication auprès du grand public.

Certes, la nouvelle version apporte des évolutions techniques significatives. Elle promet en particulier une portée doublée et un débit quadruplé des transmissions basse consommation Bluetooth Low Energy, utilisées avec les objets connectés. Mais le Bluetooth 5 n'en demeure pas moins qu'une mise à jour itérative du Bluetooth 4.2.

0230000006035868-photo-web-to-store-retail.jpg

Précédemment :
Bluetooth 4.0 : des mois d'autonomie avec une pile bouton
Bluetooth 4.1 : plein cap sur l'Internet des objets
Bluetooth 4.2 : paré pour l'essor de l'Internet des objets


Le Bluetooth au service de la publicité



Mais l'apport le plus notable est d'un autre ordre. Le Bluetooth 5 apporte d'« importantes nouvelles fonctionnalités pour les services sans connexion », tel que pour les informations localisées et la navigation.

Depuis quelques temps, le Bluetooth est utilisé à des fins marketing. Cette technologie sans fil d'une portée d'une dizaine de mètres permet de remplacer la géolocalisation par satellite (GPS) en magasin. Les commerces installent des balises (aussi appelées beacon) qui portent un identifiant unique et qui sont détectées par l'application du commerçant. Une chaîne de supermarché peut ainsi vous solliciter via votre mobile lorsque vous approchez d'un rayon en promotion, ou retracer votre parcours et vos habitudes pour vous envoyer dans un second temps les coupons de réduction qui auront le plus de chance d'influencer vos prochains achats.

À lire aussi : Géolocalisation : les grands magasins se réveillent

Le Bluetooth 5 ajoutera bien plus de possibilités aux transmissions publicitaires. Il devrait ainsi « propulser » le déploiement de balises et de services localisés dans le monde.

La nouvelle norme permettra aux balises de diffuser un ensemble d'informations « huit fois plus riche ». Cette nouveauté permettra à tous les objets connectés, et en particulier aux balises publicitaires, de moins dépendre d'une application spécifique ou d'avoir moins besoin de connecter l'application aux appareils.

On peut ainsi imaginer qu'un service financé par la publicité tel que Facebook diffusera des annonces encore mieux ciblées, en fonction des magasins voire des rayons que vous fréquentez. L'application constamment exécutée en arrière-plan sur votre téléphone aura effectivement capté les balises des magasins dans lesquels vous vous serez rendus.

La norme Bluetooth 5 sera ratifiée début 2017 et pourra intégrer des appareils dans la foulée.

035C000006636838-photo-estimote-retail.jpg
Exemple d'usages des balises Bluetooth
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top