Facebook : un système de stockage sur Blu-ray pour alléger la facture de ses datacenters

01 juin 2018 à 15h36
0
Dans l'optique d'économiser de l'énergie - et donc de l'argent - au sein de ses datacenters, Facebook a développé un prototype de système de stockage équipé de 10 000 Blu-ray, pour une capacité d'un pétaoctet de données. Une démarche visant à héberger les fichiers peu consultés.

00FA000005737362-photo-facebook-datacenter-prineville.jpg
Le réseau social Facebook stocke des milliards de fichiers, notamment des photos : avec plus de 350 millions de clichés uploadés chaque jour, la question du stockage se pose. Mardi, l'entreprise a expliqué à l'occasion de l'Open Compute Summit de San Jose avoir développé un système de stockage de données équipé de 10 000 disques Blu-ray, le tout dans une seule armoire : un dispositif capable de stocker 1 pétaoctet d'informations. A terme, Facebook espère pouvoir pousser la capacité d'une armoire jusqu'à 5 pétaoctets.

Ce système est destiné à stocker les données « froides », c'est-à-dire peu consultées : c'est le cas d'une partie des photos, mais également des vidéos mises en ligne sur le réseau social. Avec ce nouveau type de baie de stockage, Facebook peut réaliser une économie de 50% des coûts, et réduire la consommation électrique de 80% par rapport aux méthodes traditionnellement employées, à base de disques durs.

« Nous voyons ça comme une nouvelle zone de demande pour la technologie », explique Jason Taylor, responsable de l'infrastructure de Facebook. Pour lui, le développement de ce type de système de stockage répond à une demande de sauvegarde de données « froides », et peut non seulement prolonger la vie des disques Blu-ray, tout en motivant cette industrie à repousser davantage les limites du stockage sur disques. Néanmoins, si Facebook compte lancer la production de ce genre d'armoire de sauvegarde plus tard dans l'année, la plateforme envisage depuis longtemps d'utiliser le stockage flash pour ses données « froides ». Mais à l'heure actuelle, ce support n'est pas considéré comme suffisamment fiable pour héberger des données sur une très longue durée.

La question du stockage des données peu consultées n'est pas nouvelle pour Facebook, qui a déjà mis en place un espace dédié à ces fichiers dans son datacenter de Prineville, situé dans l'Oregon, en 2013.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Livebox Play : Orange corrige des bugs sur l’enregistrement et le contrôle du direct
Insolite : une version Superbowl du casque Beats By Dre à 25 000 dollars
AMD officialise son premier SoC ARM
Nouveaux graveurs de Blu-ray Pioneer : le plus fin, le plus léger ou le plus rapide ?
Google condamné à payer 1,36% des revenus générés par Adwords
Bon plan : l'atypique Canon PowerShot N pour 130 euros
Publicité multi-écran : Yahoo! intègre IntoNow à ses produits
La Poste Mobile lance des forfaits 4G compétitifs
Yahoo termine l’année 2013 sur le recul
Evernote annonce une optimisation de son module de synchronisation
Haut de page