Facebook rachète Onavo et ouvre un bureau en Israël

Par
Le 14 octobre 2013
 0
Le réseau social met la main sur une société spécialisée dans l'analyse de données sur mobiles. Onavo entre dans le giron de Facebook qui par là-même ouvre un bureau en Israël.

00fa000006163544-photo-logo-facebook.jpg
Facebook fait un nouveau rachat dans le domaine de l'analytics à destination des plateformes mobiles. Le montant de la transaction n'est pas indiqué mais les observateurs estiment que le réseau social devra débourser entre 100 et 200 millions de dollars pour mettre la main sur le personnel et les technologies développées par Onavo.

Crée en 2010, Onavo dispose de plusieurs cordes à son arc et développe des outils dédiés à l'analyse des comportements sur mobiles. Il utilise également des services à destination des unités marketing pour mesurer l'impact de certaines campagnes. Enfin, la société basée à Tel Aviv possède des compétences en matière de sécurité informatique.

Dans la foulée, Facebook va utiliser les locaux d'Onavo pour déployer son premier bureau sur ce territoire. De son côté, la direction de la start-up visée se dit enthousiaste à l'idée de rejoindre les équipes du réseau social. Dans une note, elle laisse aussi entendre qu'elle sera son implication au sein du géant. « Facebook et d'autres firmes opérant dans le domaine des technologies mobiles ont récemment lancé l'initiative Internet.org. Elle vient formaliser l'engagement de Facebook afin d'améliorer l'accès à l'Internet pour les 5 prochains milliards de personnes. Il s'agit-là d'un défi qui nous passionne également », précise Guy Rosen, co-fondateur et p-dg de la société.

Pour rappel, en août dernier Mark Zuckerberg annonçait le lancement d'Internet.org, un programme promettant d'œuvrer afin de favoriser l'accès à Internet des deux tiers de la population mondiale aujourd'hui privés du réseau. L'ambition de cette coalition notamment composée de Samsung, Qualcomm, Opera, Mediatek, Ericsson et Nokia était de répondre à plusieurs défis majeurs comme l'utilisation plus efficace de la bande passante ou encore l'encouragement au développement de nouveaux services et modèles économiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Facebook

scroll top