Facebook teste la promotion payante de publications d'amis

01 juin 2018 à 15h36
0
Alors qu'il permet déjà de payer pour mettre en avant ses propres publications sur ses pages, le réseau social Facebook teste actuellement une nouvelle fonctionnalité permettant de « sponsoriser » les publications de ses amis. En d'autres termes, les utilisateurs de la plateforme pourront peut-être bientôt payer pour renforcer la visibilité des publications d'autrui.

00C8000005721804-photo-facebook-promotion-publication.jpg
Repérée par TechCrunch, cette « extension » de la possibilité de payer pour qu'une publication soit vue par un plus grand nombre d'utilisateurs est pour l'heure restreinte aux utilisateurs américains ayant moins de 5 000 amis ou abonnés. Néanmoins, son déploiement semble entendu par Facebook, qui explique la démarche : « Si l'un de vos amis participe à une action caritative et publie des informations de façon publique, vous pouvez aider cet ami en valorisant sa publication. Ou bien, si votre ami cherche à louer son appartement et l'indique sur Facebook, vous pouvez partager le message avec vos amis et les amis que vous avez en commun pour que plus de gens voient le message dans leur flux d'actu. »

A priori, la démarche ne concernerait que les messages, statuts ou encore photos postés en mode « Public », sachant que le réseau social recommande vivement de restreindre les publications aux « Amis » : en effet, une publication publique peut être vue par tous les adeptes de la plateforme, même s'ils ne sont pas amis avec l'utilisateur. Néanmoins, en payant pour en augmenter la visibilité, une partie de la communauté de Facebook qui ne l'aurait pas vue y aura accès.

Reste que, comme le souligne TechCrunch, la démarche ne demande pas d'autorisation supplémentaire de la part de l'utilisateur ayant initialement posté le contenu. Une publication maladroitement affichée en public pourrait faire l'objet d'une plaisanterie pas nécessairement agréable si elle était « sponsorisée ». Le coût entrainé par une telle démarche pourrait cependant être un frein aux farces douteuses, mais il y a fort à parier que de telles situations pourraient se produire. Nouvelle polémique en vue ?

01C2000005721802-photo-facebook-promotion-publication.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft France : un redressement de 52,5 millions d'euros
SugarSync 2.0 disponible en version finale
Orange : la fibre optique pour tous les incubateurs parisiens
eBay annonce embaucher 450 personnes supplémentaires en Irlande
BlackBerry dépose un brevet pour un smartphone à écran rotatif
SFR rend l'Internet mobile à l'étranger abordable
Dropbox pourrait entrer en bourse dès cette année
Pub en ligne : Marin Software prépare son entrée en Bourse
Facebook cherche à protéger les mineurs dans son moteur Graph Search
Google propose l'archivage de Blogger et des pages Google+
Haut de page