Facebook et le FBI alliés contre un botnet infectant 11 millions de machines

12 décembre 2012 à 10h25
0
Facebook a travaillé de concert avec le FBI pour faire tomber un réseau exploitant un malware et un botnet. Ce dernier a infecté 11 millions de machine, et volé plus de 850 millions de dollars, en faisant l'un des botnets les plus importants de l'histoire de la cybercriminalité.

00FA000003018562-photo-facebook-worm-ver-malware-securite-gb-sq.jpg
« L'équipe de sécurité de Facebook a fourni une assistance à la police pendant l'enquête, aidant à identifier les causes, les auteurs et les personnes touchées par le malware » explique un communiqué publié par le FBI. Les autorités ont arrêté 10 personnes à travers le monde - Bosnie-Herzégovine, Nouvelle-Zélande, USA, Pérou, Royaume-Uni et Macédoine - toutes liées à un réseau exploitant le malware Yahos et de multiples variantes, ainsi que le botnet Butterfly. « Yahos a ciblé des utilisateurs de Facebook à partir de 2010 jusqu'en octobre 2012, et les systèmes de sécurité étaient en mesure de détecter les comptes concernés et fournir les outils pour éradiquer la menace » ajoute le FBI.

Le malware Yahos se chargeait de relier les machines infectées au botnet Butterfly : le système avait pour but de collecter des données de cartes de crédit, des coordonnées bancaires et autres données personnelles des propriétaires des ordinateurs vérolés. 11 millions de machines ont été touchées : c'est moins que Zeus et ses 13 millions de contaminations, mais les dommages financiers dépassent de nombreux butins, puisque Yahos et Butterfly auraient permis de détourner 850 millions de dollars.

Facebook n'a, de son côté, pas (encore) communiqué sur le sujet, mais ce n'est pas la première initiative du réseau social pour lutter contre les logiciels malveillants. Depuis avril dernier, la plateforme propose des antivirus en téléchargement, ainsi d'une surveillance accrue des liens partagés sur ses pages. Le service a également mis en ligne en août dernier une adresse email permettant aux internautes de l'alerter en cas de tentative de phishing.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top