Facebook : une adresse email pour dénoncer le phishing

01 juin 2018 à 15h36
0
Facebook vient d'annoncer la mise en place d'une adresse email destinée à recevoir les alertes de ses utilisateurs concernant les tentatives de phishing ayant lieu sur ses pages. Une démarche qui vise à mettre en garde les internautes contre ce type d'arnaque, tout en essayant de les impliquer dans leur disparition sur le réseau social.

00FA000001952840-photo-phishing.jpg
Le phishing, ou hameçonnage, est une pratique courante sur le Net, notamment dans le domaine des courriels : il est en effet fréquent aujourd'hui de recevoir des mails qui tentent de récupérer des informations appartenant aux internautes, comme des mots de passe ou encore des informations bancaires. Ce type d'arnaque prend généralement place sur des copies plus ou moins fidèles de sites existants, qui sont censés mettre la personne escroquée en confiance.

En matière de phishing, Facebook n'est pas épargné : en janvier, par exemple, c'est sa Timeline qui en faisait les frais. Le réseau social, très impliqué dans la lutte contre les malveillances dans ses pages, vient d'ouvrir une adresse email permettant aux internautes de l'alerter en cas de tentative de phishing utilisant son image : il suffit d'écrire à l'adresse phish@fb.com en donnant des détails sur l'escroquerie, comme les liens vers les sites malveillants et les mails envoyés, pour que Facebook puisse enquêter.

« En nous fournissant des informations, vous nous permettez d'étudier et d'effectuer une liste noire des sites illégaux, et de les faire fermer le cas échéant. Nous allons ensuite travailler avec notre équipe eCrime pour faire arrêter les auteurs de ces escroqueries. En outre, dans certains cas, nous serons en mesure d'identifier les victimes et de sécuriser leurs comptes » explique Facebook.

La raison pour laquelle ce système prend la forme d'une adresse email et non pas d'un formulaire sur le réseau social semble tenir au fait que la démarche s'adresse à tout le monde, et pas forcément aux membres de Facebook. Par ailleurs, il est plus facile de transférer un courriel d'hameçonnage que de remplir un formulaire.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'incubateur Bing Fund accueille deux premières jeunes pousses
LibreOffice passe en version 3.6, avec de nombreuses nouveautés
Une entreprise sur deux confie ses données sensibles au cloud
Vente en ligne : l'Anglais Dixons prend le contrôle total de Pixmania
Facebook teste l'envoi de cartes postales à partir de photos
État des lieux d'Internet : la France se connecte à 4,9 Mbits/s en moyenne
Procès Apple/Samsung : entre tensions et valse de documents sensibles
L'application WordPress sur iOS reçoit une mise à jour
Tablette Xperia de Sony : des images en fuite sur le Net
Facebook introduit les abonnements payants pour les applications
Haut de page