Facebook confirme son soutien à la loi sur la cybersécurité CISPA

0
Le soutien du réseau social au projet de loi américain était connu. Désormais, Facebook précise pourquoi il tient particulièrement à défendre la loi CISPA. Le service ajoute que son objectif reste la protection des utilisateurs.

00DC000004928946-photo-l-ogo-facebook.jpg
Aux Etats-Unis, le projet de loi CISPA (Cyber Intelligence Sharing and Protection Act) vise à établir une meilleure collaboration entre entreprises privées et agences gouvernementales. Ce partage de données serait institué dans l'objectif de lutter contre les cyber-attaques visant notamment les données des utilisateurs.

Plusieurs sociétés majeures de l'informatique ont apporté leur soutien au texte (Microsoft, IBM, Symantec...). Parmi ces appuis, Facebook explique dans une note écrite par Joel Kaplan, le vice-président chargé des politiques publiques pourquoi il défend la mesure. Le responsable précise que : « une défense correcte contre les mauvais acteurs nécessite de disposer de bonnes informations sur les menaces. Lorsqu'une société détecte une attaque, elle va partager les informations rapidement avec d'autres qui pourront ainsi s'en prémunir et préserver leurs propres utilisateurs ».

Kaplan tient également à ajouter que le texte « n'impose pas de nouvelles obligations pour nos services de partage d'informations personnelles avec qui que ce soit. Il précise également que les données échangées ne concernent que des cyber-menaces spécifiques ». Facebook ajoute qu'aucune donnée personnelle ne sera sacrifiée sur l'autel de la sécurité informatique.

Pour l'instant le projet CISPA déposé par plusieurs représentants républicains n'est pas encore adopté et devra être débattu par le Congrès américain malgré l'opposition de nombreuses organisations comme l'EFF ou bien encore de Reporters sans frontières.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gmail est victime d'un dysfonctionnement partiel [MàJ]
Archos affiche des résultats en hausse, mais lance un avertissement sur ses marges
Acer K130 : un vidéoprojecteur de voyage autonome
G. Bocquenet, Public-Idées :
Twitter s'engage à n'utiliser ses brevets que pour se défendre
REDray : projecteur et lecteur 4K 3D à 120 i/s pour luxueux home cinema
Philippe Starck : un gros bateau chez Apple ? (MàJ)
Sony CECH-ZED1 : un écran 3D 24 pouces destiné aux joueurs (MàJ)
Groupon rachète le spécialiste de la recommandation Ditto
HIS Radeon HD 7870 Fan : moins bien refroidie donc moins chère ?
Haut de page