Yahoo va devoir payer 50 millions de dollars pour violation massive des données

24 octobre 2018 à 20h57
0
yahoo-logo-couv.jpg

Le moteur de recherche va être contraint de passer à la caisse pour des faits qui remontent à 2013 et 2014.

Pour Yahoo, l'affaire n'est pas de première fraîcheur. En 2013, le moteur de recherche avait subi la plus violente attaque de son histoire, vécue comme « le hack du siècle ». Un piratage dantesque, émanant peut-être de proches du Kremlin sans toutefois que la suspicion soit confirmée, avait touché 3 milliards de comptes, puis 500 millions de plus en 2014. L'affaire ne fut révélée qu'en 2016, en marge du rachat de l'entreprise par Verizon, géant des télécoms, via sa filiale Oath. La mise en lumière de l'affaire avait d'ailleurs bien failli faire capoter l'opération commerciale. Cette fâcheuse période va coûter cher à Yahoo qui s'apprête à régler une amende de 50 millions de dollars valant dommages-intérêts.

200 millions de personnes vont être indemnisées

La somme devrait être reversée aux 200 millions de personnes dont les données personnelles -noms d'utilisateurs, dates de naissance, numéros de téléphone, mots de passe cryptés) ont été volées. La moitié sera prise en charge par Verizon, et l'autre par Altaba, la société héritière née des cendres de Yahoo. Outre l'amende, Yahoo devra s'acquitter des 37,5 millions de dollars de frais d'avocats. Mais la société californienne a proposé d'aller plus loin.

Au terme de l'accord entériné ce lundi entre Yahoo et les avocats des victimes, la firme souhaite ainsi offrir deux années de service de surveillance de crédit à chacun des plaignants. Les clients premium, eux, peuvent demander un remboursement à hauteur de 25%.

L'accord n'est cependant pas définitif, la cour fédérale de San José, en Californie, doit encore l'approuver. Elle examinera, à ce propos, le dossier le 29 novembre prochain.

1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top