Oath : la fusion de Yahoo et AOL sans Marissa Mayer

le 04 avril 2017 à 09h25
0
La chute du géant des portails Internet Yahoo continue de faire des remous, alors que la vente du coeur de métier de l'entreprise à Verizon devrait se concrétiser durant l'été 2017. L'opérateur américain, qui a accepté de débourser 4,4 milliards pour récupérer les activités de Yahoo, va profiter de l'occasion pour lancer une nouvelle marque dévoilée le 3 avril 2017 : Oath.

Les internautes n'ont pas forcément bien accueilli la nouvelle marque : si Oath signifie "serment" en anglais, une acception un peu plus rare du mot signifie "gros mot, juron, insulte".

Oath : la nouvelle marque qui englobe Yahoo, AOL, le Huffington Post et bien d'autres



Tim Armstrong, à la tête de la division AOL de Verizon, a twitté le 3 avril 2017 la nouveauté : à l'été 2017, Verizon dévoilera Oath, sa nouvelle marque censée englober l'intégralité de ses activités média Internet. Les deux géants des débuts d'Internet Yahoo et AOL en feront partie, tout comme The Huffington Post ainsi que plusieurs autres marques. Elles seront plus d'une vingtaine en tout à être placées sous ce nouveau nom, sans pour autant disparaître : Yahoo, AOL ou le Huffington continueront d'exister.

Il y a de fortes chances que cette nouvelle filiale qui se veut "une des entreprises les plus disruptives dans le digital", selon les propos tenus par AOL, sera dirigée par Tim Armstrong, bien que rien n'ait été annoncé officiellement. Mais cette thèse est confortée par une autre rumeur qui court dans la Silicon Valley.




Marissa Mayer quitterait finalement Yahoo



La scission de Yahoo et la vente du coeur de métier à Verizon ont laissé en suspens l'avenir de la figure majeure de ce changement : Marissa Mayer. La PDG du géant Internet avait annoncé son intention de rejoindre les équipes de Verizon une fois la vente réalisée.

Mais selon Recode, ce ne serait pas le cas. Une rumeur insistante laisserait penser que finalement, Marissa Mayer serait sur le départ et ne rejoindrait pas la nouvelle aventure Oath. D'ailleurs, au sein de l'équipe dirigeante de Yahoo, plusieurs changements seraient à l'oeuvre et, toujours d'après le site Recode, Tim Armstrong aurait le pouvoir de décider qui reste et qui part.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top