Yahoo se vendra bien à Verizon, mais pour moins cher

16 février 2017 à 15h24
0
La décision de Yahoo de vendre son coeur de métier, les portails Internet et les autres activités web qui ont fait le succès de l'entreprise, a été un choc : le géant, en crise, devrait se transformer en simple fonds d'investissement capitalisant, au départ, sur les 15 % du géant du e-commerce chinois AliBaba qu'il détient et qui représentent aujourd'hui une grosse partie de sa valeur.

Yahoo a donc cherché pendant des mois un repreneur pour ses activités et c'est l'opérateur américain Verizon qui s'est montré intéressé. Mais la découverte de plusieurs attaques informatiques a risqué de faire capoter la vente.


Plus d'un milliard d'adresses mails piratées

L'histoire du piratage de Yahoo est bien connue et retransmise par tous les médias : plusieurs attaques informatiques réussies, perpétrées à maintes reprises, ont permis à des pirates de prendre le contrôle et d'avoir accès à des milliards de comptes mails Yahoo partout dans le monde. Un véritable problème alors que le mail de Yahoo est encore un des plus utilisés aux Etats-Unis.

Mercredi 15 février 2017, pour la énième fois, Yahoo a prévenu les détenteurs de comptes mails que l'entreprise soupçonne avoir été piratés. Elle explique que le piratage a permis aux hackers d'accéder aux comptes par le biais d'un cookie spécial donnant accès à l'adresse mail sans besoin de login et mot de passe. Yahoo a, depuis, invalidé ces cookies, coupant de fait l'accès aux pirates, mais ne sait pas le nombre d'adresses affectées par cette attaque en particulier.

0258000008632140-photo-marissa-mayer-yahoo.jpg


Verizon négocie une ristourne sur le prix d'achat

Dès l'annonce du premier piratage chez Yahoo, la question se posait de savoir si la valeur de Yahoo n'avait pas baissé aux yeux de Verizon. Le deuxième piratage, plus important que le premier, avait renforcé cette idée. La rumeur qui courait prêtait à Verizon la tentative de faire baisser le prix de Yahoo de près d'un milliard de dollars, le faisant passer de 4,8 milliards à 3,8 milliards. Une ristourne que Yahoo avait peu de chances d'accepter.

Il semblerait que Verizon ait eu le dernier mot : selon Bloomberg, qui dévoile l'information mercredi 15 février 2017, Verizon aurait obtenu de Yahoo une ristourne de 250 millions de dollars, voire plus importante, les rumeurs parlant d'un montant situé entre 250 et 350 millions.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top