Yahoo : le milliard de comptes, vendu 300 000 dollars

le 16 décembre 2016 à 17h40
0
Le géant de l'Internet Yahoo a annoncé le 14 décembre 2016 avoir été victime du plus gros piratage de l'Histoire. Réalisé en 2013 par des auteurs inconnus, il aurait permis à des hackers de récupérer les informations de près d'un milliard de comptes. Ces comptes auraient été vendus sur le DarkWeb.

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule et alors que Yahoo pourrait voir sa vente à Verizon être compromise par ce nouveau piratage, le New York Times annonce avoir découvert que les comptes et les informations personnelles ont été vendues sur le DarkWeb pour une bouchée de pain.

La valeur d'un compte Yahoo ? 0,03 centimes de dollar



L'expert en sécurité informatique Andrew Komarov, de la firme InfoArmor, a déclaré au New York Times avoir identifié une vente concernant les comptes Yahoo piratés. La vente aurait eu lieu sur le DarkWeb au mois d'août 2016, alors que le piratage date de 2013. Selon Komarov, c'est un groupe de hacker d'Europe de l'Est qui a vendu les comptes... et qui aurait donc réalisé le piratage.

Si la vente des comptes n'est pas très étonnante, c'est le prix de vente qui a de quoi surprendre : le milliard de comptes aurait été cédé pour 300 000 dollars. Un prix dérisoire qui valorise le compte Yahoo à seulement 0,03 centimes de dollar alors même que les informations pourraient permettre un chantage à grande échelle des propriétaires des comptes piratés.

Les comptes encore en vente mais à un prix bien inférieur



Le milliard de comptes Yahoo est toujours en vente, selon Komarov, mais l'annonce du piratage par Yahoo et l'obligation pour les propriétaires des comptes de changer leur mot de passe et leurs questions de sécurité ont fait chuter le prix du pack. Il se négocie désormais à environ 20 000 dollars.


Le piratage pourrait permettre de créer des campagnes de phishing ciblées pour récupérer des données bancaires qui n'étaient, selon Yahoo, pas incluses dans les données volées. Mais la tendance à avoir un seul mot de passe étant répandue chez les utilisateurs d'Internet, le piratage pourrait également donner aux hackers accès aux réseaux sociaux ou autres adresses mails et donc leur permettre de récupérer encore plus de données personnelles.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Piratage informatique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
scroll top