Un moteur de recherche dédié aux domaines en .xxx

27 septembre 2012 à 16h29
0
ICM, la firme spécialisée dans les noms de domaine qui gère l'extension .xxx, vient de lancer Search.xxx, un moteur de recherche dédié aux sites pornographiques exploitant l'éloquente extension.

00FA000005429145-photo-search-xxx.jpg
Le lancement de l'extension de nom de domaine .xxx ne s'est pas fait sans tension l'année dernière, divisant l'industrie du X en ligne, notamment concernant les possibilités de bloquer l'accès à des URL l'utilisant. Une démarche d'ailleurs réalisée par certains pays, comme l'Inde. Pour ICM Registry, l'entreprise qui gère l'enregistrement et la vente des noms de domaine en .xxx, souligner l'intérêt de l'extension est l'une des priorités.

C'est pour cette raison que la firme vient de mettre en place le site Search.xxx. Très épuré, ce moteur de recherche se focalise sur les sites en .xxx, en proposant des résultats certifés sans malware ni menaces en ligne. Les sites sont scannés avec la solution en ligne de McAfee, et sont certifiés MetaCert, ce qui signifie qu'ils répondent à des critères en matière de protection des mineurs, notamment. Ils sont également sujets à l'IFFOR, qui veille elle aussi à la protection des enfants face aux sites adultes, mais également la protection de la vie privée et à l'application des droits du consommateur.

Le fait que les sites en .xxx symbolisent des « services adultes de qualité » n'est pas nouveau : c'est clairement le message des défenseurs de l'extension depuis le début du projet. Le moteur de recherche d'ICM ne fait que renforcer cette idée. « Nous ne cherchons pas à dominer le monde avec ce site » explique le PDG d'ICM Registry Stuart Lawley, qui voit plus la démarche comme une « alternative » aux moteurs de recherche traditionnels. « C'est le même porno en termes de contenu, mais dans un environnement plus propre, plus sûr et plus agréable. »

Plus qu'un simple registrar, ICM cherche à s'imposer comme un ange gardien des sites pornographiques exploitant l'extension .xxx : l'entreprise souhaite lancer, en juin ou juillet 2013, sa propre plateforme de micro paiement dédié à ce secteur très lucratif.

Search.xxx, qui propose déjà aux utilisateurs de choisir la langue du moteur ainsi que l'orientation des sites proposés en résultats, devrait s'étoffer de nouvelles fonctionnalités dans les prochains mois. Reste à savoir si les utilisateurs seront au rendez-vous et de nouveaux acteurs du X : à l'heure actuelle, 240 000 domaines sont enregistrés, dont 80 000 uniquement pour se protéger de vols de marques déposées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top