Ark : vers un réseau communautaire universel ?

22 mai 2012 à 15h28
0
008C000005182070-photo-ark-logo-sq-gb.jpg
Alors que les réseaux communautaires multiplient leurs fonctionnalités dans l'espoir d'attirer toujours plus d'internautes, la société Ark a décidé de tirer parti de chacun d'entre eux afin de proposer une plateforme universelle.

Les moteurs de recherche de personnes ne sont pas nouveaux mais la société Ark a tout de même décidé de se lancer dans l'aventure en se positionnant de manière neutre au milieu de Facebook, Twitter, LinkedIn ou encore Google+. L'objectif du moteur de recherche Ark est de pouvoir offrir une interface unique à partir de laquelle l'internaute sera en mesure de retrouver des informations sur un contact où qu'il se trouve sur Internet.

Pour ce faire Ark embarque les interfaces de programmation des différents réseaux communautaires existants. En revanche plutôt que de proposer des filtres pour chacun d'entre eux, Ark combine chacune des informations récupérées depuis les parties tierces afin de former un profil complet d'une personne. Une requête pourra être peaufinée selon une vingtaine de critères qu'une personne est invitée à remplir sur différents réseaux sociaux : ville de résidence, sexe, nom, prénom, intérêts, lycée fréquenté, employé, religion...

0226000005182066-photo-ark.jpg


Par la suite Ark proposera de rechercher l'intégralité des messages privés reçus sur différents sites mais également les mises à jour publiques ou privées publiées par ses contacts tout en conservant les mêmes droits de lecture et d'écriture. La société entend également développer des applications mobiles tirant parti de la géolocalisation afin de documenter les déplacements d'un utilisateur en retournant des publications de la part de ses contacts vivant ou ayant voyagé dans la même région.

Ark semble donc être un projet ambitieux visant à rassembler l'ensemble des réseaux communautaires au sein d'une interface unique. La jeune pousse a levé 4,5 millions de dollars depuis sa création et à l'occasion du concours Techcrunch Disrupt, invite quelques testeurs à participer à une bêta privée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Shadow (avis) : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Tesla dévoile des évolutions sur sa Model 3
La 5G arrive, OPPO est prêt !
Comparatif des meilleurs rooter Android (2020)
Bend Studio (Days Gone) perd deux de ses développeurs emblématiques
Google Docs s'enrichit de nouvelles fonctionnalités pour gérer et modifier des PDF
e-GMP 800 Volts : Hyundai et Kia dévoilent une plateforme électrique très prometteuse
Vous pouvez créer un événement dans le calendrier sans ouvrir l'application sur Windows 10
Microsoft nettoie sa plateforme Edge Add-ons et retire 18 extension malveillantes
Black Friday Amazon : l'aspirateur iRobot Roomba e5154 à un prix délirant !
Haut de page