L'Autorité de la Concurrence met un carton jaune à Google

14 décembre 2010 à 13h05
0
Dans un communiqué, l'Autorité de la concurrence estime que « Google est en position dominante sur le marché de la publicité liée aux moteurs de recherche ». Entre les lignes, elle explique que la firme ne respecterait pas totalement le droit français puisque « le droit de la concurrence peut mettre des bornes aux agissements de Google ». Nul besoin d'une régulation globale du secteur...

00FA000003833396-photo-autorit-de-la-concurrence.jpg
Suite à la demande formulée par le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, l'autorité rend donc son avis. Elle affirme que certains acteurs s'estiment victimes de comportements déloyaux voire illicites de la part du moteur de recherche. Google est donc sommé de s'expliquer sur des « pratiques de fermeture du marché, des agissements arbitraires et opaques... »

De même, l'Autorité de la Concurrence considère que Google est en position dominante sur le marché de la publicité liée aux moteurs de recherche vu « qu'il n'existe pas d'offre alternative équivalente aux yeux des annonceurs ». Elle met alors en avant de nombreux éléments pour démontrer que Google détient bien une position dominante : part de marché, niveau de prix, nature des relations avec les clients, niveau de marge...

Il est donc rappelé que cette position dominante n'est pas condamnable mais qu'un tel exercice abusif pourrait être sanctionné... L'Autorité explique d'ailleurs que « ces investigations méritent d'être poursuivies ». Elle évoque alors, comme exemple de la marche à suivre, le cas Navx dans lequel l'organisme avait ordonné à Google de mettre en œuvre une série de mesures conservatoires.

Pour rappel, fin novembre dernier, la Commission européenne avait annoncé l'ouverture d'une enquête sur les pratiques de Google dans la recherche en ligne après des dépôts de plaintes des éditeurs concurrents. L'Europe va donc devoir déterminer si Google a favorisé ses propres services sur les résultats naturels ainsi que sur la mise en avant payante via son programme Adwords.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top