L'Hadopi peut lancer la chasse aux internautes

27 juin 2010 à 00h05
0
L'Hadopi est légalement prête. Les deux décrets d'application manquants viennent d'être publiés au Journal officiel. La haute autorité va donc pouvoir grâce à la société TMG (Trident Media Guard) collecter les adresses IP des internautes qui téléchargeront via le P2P. Les premières données devraient être transmises dès la mi-juillet pour des sanctions à la rentrée.
00A0000003265480-photo-logo-hadopi.jpg

Ces deux décrets portent sur la labellisation des sites de téléchargement légaux et sur la sécurisation de l'accès à Internet. Ces deux derniers textes sont obligatoires pour la collecte d'adresses IP et la mise en place de la riposte graduée.

De même, le début de la traque des réseaux P2P serait effective très rapidement. Une source proche du dossier a expliqué que « Les ayants-droits pourront commencer à saisir l'Hadopi dès la mi-juillet ». L'information de cette « gorge profonde » a rappelé au NouvelObs.com que l'Hadopi était légalement prête. On peut donc estimer que l'envoi des premiers e-mails sera donc prévue pour la rentrée.

L'Hadopi a déjà prévu de tenir une réunion lundi prochain pour dévoiler publiquement son agenda. On peut d'ores et déjà estimer que les fichiers surveillés comprendront 10.000 œuvres appartenant aux quatre ayant-droits (Sacem, SPPF...) autorisés par la Cnil à collecter des adresses IP sur les réseaux Peer to peer. 5.000 nouveaux titres devraient être ajoutés par la suite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top