Une prothèse de bras "bionique" bientôt commercialisée aux USA

12 mai 2014 à 18h21
0
Après plusieurs années de tests, la Food and Drug Administration (FDA) a validé lundi un système de prothèse de bras capable de capter les signaux électriques du corps, développé par l'inventeur du Segway.

00FA000007353731-photo-bras-bionique-deka.jpg
Les Américains ayant subi une amputation du bras pourront bientôt envisager d'opter pour une prothèse bionique. Alors que des tests à l'aide de prototype ont été menés durant de très nombreuses années, la FDA, l'administration en charge de valider l'arrivée sur le marché de nouveaux dispositifs médicaux, vient de donner son aval pour l'un des projets.

Il y a 8 ans, la DARPA, l'agence de recherche du ministère de la défense des Etats-Unis, a lancé une vaste initiative visant à trouver des solutions pour faciliter le quotidien des amputés des membres inférieurs. Dean Kamen, connu pour être l'inventeur du Segway, a apporté sa pierre à l'édifice. C'est son modèle de prothèse, nommé DEKA Arm System, qui a retenu l'attention de la FDA.

The Verge explique que la prothèse en question a « à peu près la taille et le poids du bras d'un adulte », et est commandé « par des électrodes d'électromyogramme placées sur la partie restante du bras humain. » Ces capteurs sont capables de détecter les signaux électriques à partir des mouvements musculaires effectués par le haut du bras, ces derniers étant en suite interprétés directement par la partie électronique de la prothèse.


Le bras DEKA a demandé près de 8 ans de développement et de nombreuses vidéos présentes sur YouTube permettent de découvrir l'évolution de la prothèse, dans laquelle la DARPA a investi 40 millions de dollars. Il s'agit de la première prothèse de bras alimentée par des signaux électriques capable de réaliser plusieurs mouvements en même temps. La palette de mouvements possibles permet notamment de fermer une fermeture éclair, cuisiner, utiliser une clé dans une serrure, se brosser et se peigner les cheveux. Autant de gestes jusque-là impossibles à réaliser à l'aide d'une prothèse de bras standard.

L'approbation de la prothèse DEKA - également surnommée Luke en référence à la main bionique du Jedi de Star Wars - par la FDA est un pas dans la direction de sa commercialisation. Reste cependant à l'entreprise DEKA à trouver un partenaire pour la fabriquer en masse. Aucun prix n'a été évoqué pour ce système qui peut être décliné en plusieurs modèles selon le degré d'amputation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top