OmniTouch et PocketTouch : Microsoft Research repousse les limites du tactile

18 octobre 2011 à 11h36
0
00FA000004664510-photo-pockettouch.jpg
Microsoft Research a dévoilé deux projets autour du tactile : l'OmniTouch et le PocketTouch. Le premier permet de transformer n'importe quelle surface en écran tactile par le biais d'un vidéoprojecteur, le second permet d'utiliser un appareil tactile à travers les vêtements.

Hier, Microsoft Research a choisi de dévoiler en même temps deux projets développés par des chercheurs différents à Redmond, projets qui ont un élément en commun : le tactile. A leur façon, l'OmniTouch et le PocketTouch offrent une évolution différente dans cette manière d'interfacer avec un ordinateur, un smartphone ou tout autre appareil.

L'OmniTouch combine un pico-projecteur à une caméra permettant de mesurer la profondeur. Son but : faire de n'importe quelle surface un écran tactile, qu'il s'agisse d'une table, d'un mur ou même de la paume de la main de son utilisateur. « Nous voulions capitaliser sur l'énorme surface qu'offre le monde réel » explique Hrvoje Benko, qui travaille sur le projet avec Chris Harrisson. Ce dernier en avait présenté les prémisses l'année dernière, sous le nom de Skinput.

01F4000004664506-photo-omnitouchshoulder.jpg

L'OmniTouch utilise une technologie développée par PrimeSense, société à l'origine du Kinect, ce qui explique que le look de l'appareil portable soit assez similaire à celui de l'accessoire de la XBox 360. Ici, pas de capteur : c'est la caméra de profondeur qui détermine si le doigt de l'utilisateur est suffisamment près de la surface choisie pour valider le contact. Le système valide le clic à un centimètre ou moins de la surface, et gère la glisse du doigt.

0000019004664508-photo-omnitouchsurfaces.jpg

Conçu pour être portable, le tout est encore encombrant une fois installé sur l'épaule, mais les chercheurs estiment qu'il n'y a pas d'obstacle à la miniaturisation et qu'il serait possible d'obtenir un produit final de la taille d'une boîte d'allumettes.

PocketTouch, pour des habits tactiles ?

On pourrait résumer ainsi le projet PocketTouch, mais celui-ci est tout de même un peu plus subtil puisqu'il propose d'utiliser un smartphone à travers, par exemple, la poche d'un pantalon par le biais d'un capteur multitouch capacitif doté d'une grille. Cette grille permet d'effectuer certaines actions sur le téléphone, comme verrouiller l'appareil, prendre un appel ou écrire un message. La technologie n'en est encore qu'au stade du prototype et les chercheurs travaillent à l'élaboration d'applications permettant d'étendre les capacités du PocketTouch. Rien ne dit qu'elle ne sera pas, un jour, intégrée à l'OS Windows Phone.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top