Google voudrait séparer son service photo de Google+ pour mieux concurrencer Instagram

Par
Le 05 août 2014
 0
Diviser pour mieux régner ? Google désirerait séparer le service de photographie de Google+ pour pouvoir le développer en dehors de son réseau social. Une manière pour l'entreprise de se montrer plus concurrentielle face à des poids lourds du secteur, comme Instagram.

00fa000006003950-photo-logo-google-plus.jpg
Google+ est un réseau social au succès mitigé : malgré certaines fonctionnalités intéressantes en son sein, il est bien loin d'être aussi populaire que Facebook, ou que le minimaliste Twitter. Face à ce constat, Google chercherait actuellement à rendre les fonctionnalités de Google+ liées à la photographie plus autonomes, pour les exploiter en dehors du réseau social.

Selon des sources du site Bloomberg, Google+ Photos pourrait ainsi être prochainement renommé et réorganisé de manière à pouvoir être utilisé en dehors de Google+, par des internautes qui n'utilisent pas cette plateforme. Il disposerait cependant toujours d'une certaine connectivité avec le réseau social, pour ne pas perdre les utilisateurs historiques.

En développant indépendamment la croissance de son service, Google espère probablement rivaliser au mieux avec la concurrence bien implantée, comme Instagram : le service, racheté par Facebook en 2012, compte plus de 200 millions d'utilisateurs à l'heure actuelle. Fin janvier 2014, Google indiquait disposer de 540 millions d'utilisateurs actifs mensuels, mais moins de la moitié d'entre eux utilisaient alors le réseau social. Par ailleurs, le service de photo de Google+ peut être utilisé par les utilisateurs d'Android sans que ces derniers ne s'impliquent vraiment puisqu'il est possible d'activer le téléchargement automatique de ses photos sur la plateforme, pour s'en servir comme d'une sauvegarde privée.

Google pourrait accompagner cette séparation d'une nouvelle application, uniquement dédiée à la photographie. Une manière de suivre les traces d'autres services sociaux, comme Foursquare ou Facebook, qui misent sur la multiplicité des applications pour diversifier leurs activités et leurs sources de revenus via un ciblage affiné des utilisateurs.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Instagram

scroll top