TomTom Go 40, 50 et 60 : des GPS connectables avec info trafic gratuite

19 mai 2014 à 12h59
0
TomTom a renouvelé la semaine dernière l'entrée de gamme de ses GPS. Les nouveaux modèles permettent à leur tour de bénéficier gratuitement du réputé service d'information trafic maison.

Le numéro un européen des appareils de guidage routier dédiés renouvelle finalement son entrée de gamme. Il a effectivement lancé la semaine dernière les TomTom Go 40, 50 et 60, variantes économiques de ses GPS de dernière génération. Ils ne diffèrent qu'un peu des modèles milieu et haut de gamme lancés il y a un peu moins d'un an et présentent par conséquent un rapport prix prestation intéressant pour ceux qui préfèrent un appareil dédié à une application mobile.

0190000007367567-photo-tomtom-go-60.jpg

Face à des solutions gratuites populaires pour smartphones, TomTom mise sur son service d'info trafic, le plus fiable selon une étude de l'Institut de recherche des transports de l'Université du Michigan qu'il a commandée au printemps 2013. Ce service facturé 24 à 50 euros/an sur les applications et sur les anciens modèles est désormais gratuit, tout comme ceux de Google Maps ou de Waze (racheté par Google), y compris sur ces nouveaux modèles d'entrée de gamme. Il en va de même pour la cartographie, mise à jour gratuitement au travers de la communauté Map Share puis des mises à jours certifiées trimestrielles.

Toutefois les Go 40, 50 et 60 sont dépourvus de carte SIM, contrairement aux Go 5000 et 6000, ils doivent se connecter à Internet via Bluetooth au travers du smartphone et du forfait mobile de l'utilisateur, comme les Go 400, 500 et 600. Il vaudra donc mieux prévoir un chargeur pour le téléphone, le partage de connexion étant gourmand en énergie.

Du résistif et non du capacitif pour principale différence



Tout comme les Go x000 et x00, les nouveaux Go x0 bénéficient par ailleurs de l'interface et du moteur de navigation NavKit « entièrement repensés ». Ils bénéficient eux aussi des commandes vocales, et affichent la même définition de 800 x 480 pixels. Ils ne se distinguent finalement que par leur écran tactile résistif, plutôt que capacitif multipoint, et par leur support de fixation à ventouse intégré, à la fois plus et moins pratique.

Les TomTom Go 40, 50 et 60 à écrans de 4,3, 5 et 6 pouces sont disponibles dès à présent pour respectivement 160, 180 et 200 euros. À titre de comparaison, les Go 5000 et 6000 intégrant leurs propres cartes SIM sont vendus 300 et 360 euros.

012C000007368209-photo-tomtom-go-60.jpg

Articles relatifs

GPS TomTom : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top