Bonus / malus automobile : un demi-milliard d'euros de recettes pour l'Etat français

le 21 mai 2019 à 14h14
0
trafic et pollution

Les chiffres de la Cour des comptes font état de recettes record pour 2018.

Du jamais vu. La Cour des comptes a évalué le montant des recettes du malus automobile contre les véhicules jugés trop polluants, et le chiffre présenté a des chances d'encourager l'Etat à faire son miel de la transition énergétique.

En 2018, le malus a fait de l'ombre au bonus


En effet, plus d'un demi-milliard d'euros ont été perçus par l'Etat sur l'année 2018, bien au-delà des prévisions annoncées. Si ce montant record s'explique par une baisse du taux de référence des véhicules, un autre facteur, plus inquiétant, montre que les Français continuent d'acheter des véhicules polluants.

« À l'inverse de 2017, le montant collecté est très supérieur aux prévisions présentées en loi de finances », note la Cour des comptes. Grâce au malus automobile, l'Etat a ainsi perçu 558,9 millions d'euros. La Cour souligne que la prime à la casse a connu un succès presque aussi important, puisque 208 000 véhicules ont pu en bénéficier, soit un coût de 377 millions d'euros de la poche de l'Etat. Une dépense indolore au vu des 560 millions d'euros de recettes, permis par un abaissement des taux de référence des véhicules jugés polluants depuis 2014 : de 130 grammes de C02/km à 117 grammes en 2019.

Les Français continuent de bouder les voitures moins polluantes


Malgré le malus automobile et le cruel besoin d'une transition énergétique urgente, les Français auraient continué de bouder les modèles de voitures moins polluants en 2018 pour se tourner, encore et toujours, vers des modèles polluants type SUV.

Les chiffres soulignent d'ailleurs cette tendance : « La part des achats de voitures affectées d'un malus est de 29,9 % en 2018, soit une hausse de près de 12 points par rapport à 2017 », toujours selon la Cour des comptes. Si la bonne nouvelle est que ces recettes tirées du malus pourront appuyer les mesures énergétiques et environnementales de l'Etat, espérons quand même que celles-ci diminuent au cours des prochaines années.

Source Capital
Mots-clés :
Énergie
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top