Écologie : l'UE mise en cause pour sa définition des "énergies renouvelables"

09 mars 2019 à 19h01
0
Europe

Un groupe de plaignants venus des quatre coins du monde tentent de faire plier l'Union Européenne sur sa définition des énergies renouvelables, qu'ils jugent néfaste pour l'environnement.

Les plaignants venus de France, d'Estonie, de Slovaquie, de Roumanie, d'Irlande et même des Etats-Unis lancent une offensive visant à empêcher l'UE d'inclure la biomasse forestière dans sa définition des énergies renouvelables. Et pour cause : celle-ci ne ferait qu'aggraver les émissions de carbone dans l'atmosphère. Si le groupe de plaignants ressort gagnant, l'UE pourrait se voir privée de 65 % de son énergie classifiée « renouvelable ».

La biomasse serait bien plus polluante que le charbon

Les plaignants lancent un pavé dans la marre. En considérant la biomasse forestière comme une énergie renouvelable, l'UE ne ferait que « gréver son propre objectif de réduire les émissions de gaz à effet serre » ont déclaré les plaideurs. Pire, elle causerait l'augmentation des émissions de CO2 dans l'air et exacerberait la déforestation.

De lourdes accusations que les plaignants n'ont pas manqué d'argumenter scientifiquement sur leur site internet : à travers sa combustion, le bois émettrait 1,5 fois plus de carbone que le charbon et 3 fois plus que le gaz naturel. Si l'affaire reste en suspens à la Cour de justice de l'UE, elle ne manque pas d'interroger la politique énergétique européenne dans son fond et son futur.

Une augmentation de 140 % de la production d'énergie biomasse

En fixant en 2016 un nouvel objectif de 32 % pour la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique européen d'ici 2030, l'UE en a profité pour y inclure la biomasse forestière - sous certains critères de viabilité. Depuis, la production d'énergie biomasse a augmenté de 140 % à l'échelle européenne, jusqu'à même représenter la moitié de la production totale d'énergie renouvelable en 2016.

La plainte lancée contre l'UE n'est pas isolée. En janvier 2018, 800 scientifiques ont enjoint le Parlement Européen à ne plus soutenir l'énergie biomasse en clamant haut et fort que la solution pour remplacer le charbon n'était pas de se remettre à brûler les forêts mais à remplacer les énergies fossiles par des énergies à faible émissions de carbone, comme le solaire ou l'éolien.
25 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top