Un concept de batterie mécanique à base de briques expérimenté en Inde

19 novembre 2018 à 16h48
15
Energy Vault
© Energy Vault

La startup suisse Energy Vault a créé un nouveau système de batterie capable de stocker les énergies renouvelables. Son dispositif, reposant sur une grue et des briques, fera l'objet d'un projet pilote en Inde en 2019.

Précisons d'emblée qu'il ne s'agit pas de « batteries » telles que celles que vous possédez dans vos téléphones ou ordinateurs. On parle ici de dispositifs de stockage de l'énergie ayant vocation à assurer l'équilibre du réseau électrique. Car si les énergies renouvelables sont écologiques, elles sont aussi difficiles à contrôler.

Les limites des systèmes actuels

En effet, pour fonctionner, un réseau électrique doit s'assurer que l'offre et la demande d'énergie sont équivalentes. Le gestionnaire doit donc à la fois anticiper les besoins en consommation, mais également la production de l'électricité. Cet aspect est relativement simple dans le cas d'une centrale thermique ou nucléaire, mais beaucoup plus complexe avec des énergies renouvelables, comme l'éolien ou le solaire, qui sont, par nature, intermittentes. Il devient alors indispensable de stocker l'éventuel excédent d'énergie.

À l'heure actuelle, on a souvent recours aux centrales hydroélectriques et à la technique du pompage-turbinage. Un dispositif efficace, mais qui pose plusieurs problèmes. Tout d'abord, vous imaginez bien l'espace qu'exige une telle installation... Mais ce n'est pas tout : le système nécessite également une topographie particulière, avec la présence de plusieurs bassins d'eau à différentes altitudes. Par ailleurs, l'impact environnemental de ces centrales est régulièrement pointé du doigt.

Utiliser l'énergie générée par la chute des briques

Le système conçu par Energy Vault entend répondre à l'ensemble de ces problématiques. Il s'articule autour d'une grue à six bras, qui soulève de lourdes briques de 35 tonnes chacune. Car lorsqu'un objet s'élève, il emmagasine de l'énergie (énergie potentielle de pesanteur). Ce mouvement s'effectuera donc en cas de surplus de production d'électricité. Et en cas de pic de demande, la grue relâchera les briques, injectant ainsi dans le réseau l'énergie générée par leur chute.

À terme, la batterie mécanique d'Energy Vault est censée pouvoir fournir, à moindre coût, environ 35 MWh, soit à peu près l'équivalent de la consommation de 2 500 foyers français par jour.

La startup a déjà réalisé un démonstrateur réduit de son produit et devrait bientôt le tester à plus grande échelle. Elle aurait en effet signé un accord avec l'entreprise Tata Energy, pour un projet pilote en Inde en 2019. Un vrai test pour la technologie d'Energy Vault, qui aura l'occasion de prouver que son système tient la charge.

Source : Ars Technica
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
vbond
Solution simple, non polluante et efficace.<br /> Et s’il y a une trop longue période de pénurie d’énergie recyclable (liée à une trop forte demande), il faudra remonter les briques… à la main.<br /> Donc il y aura 10 000 petits indiens qui iront tourner des manivelles pour les remonter
vbond
Désolé pour le commentaire en double… Erreur de clubic
obyoneone
VaultTech ! youhou !
jardinero
Perso si déjà je pouvais stocker mes excedents de solaire en air comprimé transformable en électricité ,je serais content .<br /> Small is beautifull but only for me<br /> Petit projet c’est bien mais seulement pour moi .<br /> Sortez du titanesque je dirais ,mais qui aura les c…?
jardinero
Et je parle de dizaines de watts ,pour une famille ca compte ,pas pour un banquier
PsykotropyK
" Cet aspect est relativement simple dans le cas d’une centrale thermique ou nucléaire" Perdu. Aucune capacité de gestion (ou presque) de la puissance avec une centrale nucléaire. C’est du tout ou rien
melcky
Re Perdu, pour une centrale nucléaire voici un exemple de régulation typique:<br /> départ 30 % à 7 heures du matin<br /> montée de 30 à 100 % en 1 heure<br /> à midi passage de 100 à 60 % en ½ heure<br /> retour à 100 % en ½ heure à partir de 14 heures<br /> à 23 heures, retour de 100 % à 30 % en 1 heure<br /> Une centrale nucléaire régule bel et bien sa production, et ce dans une large mesure !<br />
kroni
Absurdité de calcul<br /> Energie = MGh<br /> si on suspend 35 000 kg a 100 m de haut * G = 9.81 = 35000000 Joules et pas watt heure<br /> On divise par 3600 puis par 1000 -&gt; 9KWh ! Ridiculement petit, c’est un chauffage de 2kw qui marche pendant 4h … Ridulissime, ou alors faut des millier de fois 35 tonnes
Meszigues57
Il y a 6 bras et de nombreuses briques : 35000 kWh / 9 kWh / 6 bras = 650 briques par bras. C’est beaucoup.
Nmut
Il va falloir une belle cuve (tu as un sous sol total?) pour l’énergie d’une maison la nuit… Sans compter le rendement pas terrible. Tu as des solutions sur le marché plus “utilisable” comme ça: http://www.energiestro.fr/technologie/<br /> Le meilleur moyen reste la mutualisation et la grid (donc ré-injection de ta production ou charge de ta voiture électrique).
jardinero
Pour le rendement c’est pas un problème vu qu’actuellement le surplus est perdu .<br /> J’utilise moins de 2kw par jour<br /> J’ai admiré la solution du volant inertiel ,et je les ai contacté pour plus de renseignements .<br /> Faut dire en sud Portugal on a pas mal de soleil ,même hors été.<br /> Je ne veux pas me mettre sur le réseau, question de ne pas me mettre des frais fixes sur le dos ,je n’ai que le tel et internet pour l’instant ,ca suffit bien !.
kroni
Et les batterie ?? L’air comprimer a un rendement assez faible mais il existe des systeme de “piston a huile” plus efficient mais lent
kroni
On en met du jus dans 10 batterie au plomb special decharge lente !
jardinero
Oui et ca coute cher pour trois ans ou un peu plus et une decharge trop profonde et plus personne.<br /> Je ne connais pas encore le piston à huile .<br /> Le volant cinetique ne tient 80% de la charge que 24 heures ,d’après le constructeur.
WilliamKelt
Il y avait un ingenieur francais qui avait un projet similaire, stocker l’energie sous forme de synetique en faisant tourner des cylindres en beton sous vide. Je sais plus ou j’ai lu ca, mais globalement c’est la même idée.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les géants de la tech ne savent pas se contrôler et leur régulation est
Samsung veut utiliser le capteur frontal pour ajuster la luminosité de ses smartphones
⚡ Amazon Echo (Gen. 2) à 59,99€ au lieu de 99,99€ pour le Black Friday
Airbnb a généré 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires au troisième trimestre 2018
OnePlus 6T : découvrez en photos l'édition limitée
⚡ Le jeu God Of War PS4 à 30 euros pour le Black Friday
YouTube propose des accès gratuits à des films
Star Citizen dépasse les 200 millions de dollars et 2 millions de donateurs
Haut de page