Ils détruisent leur labo en créant un énorme champ de force magnétique

Par
Le 01 octobre 2018
 0
explosion_champ_magnetique

Certes, cette équipe de scientifiques de l'Université de Tokyo a fait exploser son labo et devra remplacer son matériel pour de nouvelles expériences. Mais ils ont aussi battu un record : celui du plus grand champ de force magnétique généré en intérieur.

Les chercheurs viennent de publier les résultats de leur expérience dans une revue scientifique, mais les faits se sont produits au mois d'avril dernier.

Un champ magnétique d'une force de 1200 teslas

Comme on peut le voir sur la vidéo d'à peine 10 secondes qui a récemment été dévoilée sur YouTube, les chercheurs japonais on peut être légèrement sous-estimé la capacité de leur instrument.



Initialement programmé et conçu pour créer un champ magnétique de 700 teslas, l'instrument a finalement produit le plus intense champ magnétique jamais créé à l'intérieur d'un bâtiment en dépassant les 1200 T. Les chercheurs s'attendaient à ce qu'une explosion se produise, mais il n'avait pas imaginé qu'elle serait d'une telle ampleur.

Pour atteindre ce record, les chercheurs ont utilisé la technique de compression du flux électromagnétique (EMFC). Concrètement, ils ont couplé leur instrument à une série de puissants condensateurs générant une charge d'énergie de 3,2 mégajoules. Cela permet de comprimer le champ magnétique produit par l'appareil dans une toute petite zone et à très haute vitesse. Résultat : le champ magnétique ne pouvant pas rester comprimé longtemps, il rebondit et génère une explosion comme celle que l'on peut observer dans la vidéo - et qui a littéralement fait sauter les portes de l'instrument.

Une explosion riche en apprentissages

L'équipe sous la direction de Shojiro Takeyama ne compte pas s'arrêter en si bonne voie. Ils ont déjà prévu de battre à nouveau le record en produisant cette fois-ci un champ magnétique de 1500 T. L'intérêt de ce genre de recherche réside dans les possibilités que permet l'étude de champs magnétiques puissants, notamment dans le domaine de la fusion nucléaire. Cette alternative à la fission serait en mesure de produire d'énormes quantités d'énergie grâce au même procédé que celui à l'œuvre dans le soleil !

« Avec des champs magnétiques supérieurs à 1000 teslas, vous ouvrez des possibilités intéressantes, a expliqué Takeyama. Vous pouvez observer le mouvement des électrons en dehors de l'environnement dans lequel ils se trouvent normalement. Nous pouvons donc les étudier sous un nouveau jour et explorer de nouveaux types d'appareils. Ces recherches pourraient également être utiles à ceux qui travaillent sur la production d'énergie de fusion. »
Modifié le 01/10/2018 à 10h41

Les dernières actualités Énergie

scroll top