🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

L'éolienne la plus puissante du monde a fait ses premiers tours de pales

04 janvier 2023 à 15h15
58
Éolienne Vestas V236 © © Vestas
© Vestas

Vestas, l'un des plus importants fabricants d'éoliennes au monde, vient de commencer les phases de test de son dernier prototype.

En développement depuis plusieurs années, il devrait bientôt se dresser dans plusieurs parcs offshore et donner un coup de fouet à l'industrie des énergies renouvelables alors que l'Europe est en pleine crise énergétique.

Des dimensions records pour une production record

Avec ses 280 mètres de haut, cette éolienne se rapproche du sommet de la tour Eiffel. Mais c'est sans compter ses pales de 115,5 mètres de long, ce qui en fait la plus grande structure de ce type au monde. Son fabricant annonce, dans l'idéal, une production de 80 GWh par an, de quoi alimenter 20 000 foyers... par éolienne. Il prétend économiser 38 000 tonnes de dioxyde de carbone dans le même temps, ce qui équivaudrait à la consommation annuelle de près de 25 000 voitures à combustion.

Installée au centre d'essais d'Østerild, au Danemark, elle fera l'objet d'un vaste programme d'essais avant que le début de sa production en série, vers mi-2023. Avec de tels chiffres annoncés, Vestas remplit déjà son carnet de commandes. Ce premier modèle de la V236, conçu pour les sites offshore, devrait faire ses débuts dans un parc éolien au Danemark avant d'être implanté ailleurs en Europe et au large de la côte est des États-Unis.

De nouvelles normes dans la filière

Vestas a pour habitude d'apporter des innovations à son secteur. En 2020, l'entreprise s'est engagée à améliorer la recyclabilité de ses produits tout en se lançant dans de nouveaux projets comme la conception de robots pour aider à la maintenance de ses éoliennes. La V236 s'inscrit dans cette dynamique, et Anders Nielsen, directeur technique du groupe, a profité de sa première mise en service pour déclarer : « Avec cette éolienne, nous établissons de nouvelles normes en matière d'innovation technologique, d'industrialisation et d'échelle dans le domaine des énergies renouvelables afin de créer une industrie éolienne offshore durable. »

La filière de l'éolien offshore est en effet en plein essor. Pour preuve, Vestas affiche des résultats financiers records lors du dernier trimestre 2022. Avec une production plus fiable et des innovations à la hauteur des attentes, telles que l'éolien flottant, elle semble bien partie pour être un peu plus présente au large de nos côtes, mais également dans le paysage énergétique.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
58
21
fredolabecane
Ouah le transport des pales! déjà que les « petites » que l’on a actuellement chez nous c’est le brin j’imagine avec ça si elle ne sont pas en plusieurs morceaux!!
Bombing_Basta
Cool, un constructeur européen et non chinois
philouze
En fait ces géantes sont presque toujours (toujours je crois pour les plus de 10 MW), off-shore.<br /> Le constructeur ne déplace que les couronnes et les nacelles.<br /> Le constructeur a à sa charge une usine au plus proche du site d’installation, qui bâtit exprès. On ne doit déplacer que les moules qui eux sont en plusieurs morceaux.<br /> Les poteaux et les pales sont fabriquée à même le port, puis chargées et installées sur les bateaux installeurs d’éolienne.<br /> C’est le cas pour tous les sites français actuels en tout cas.<br /> Il n’y a plus de transports routiers possibles de tels monstres, et tant mieux, c’est du pétrole en moins et des emplois en plus que de tout faire « chez nous » !
MattS32
fredolabecane:<br /> j’imagine avec ça si elle ne sont pas en plusieurs morceaux!!<br /> Pas simple en effet : Vestas V236-15.0 MW™ Blades Reach Final Destination - Photos | Offshore Wind
philouze
« Cool, un constructeur européen et non chinois  »<br /> sans compter que juste derrière, la 14 MW réellement en prod actuellement, c’est notre Haliade bien française.<br /> Le top troi reste européen : vestas, Siemens Gamesa / GM/Haliade<br /> Mais les chinois comptent sortir une 16. Et comme le cout au MWh dépend essentiellement de la hauteur et de la puissance max par poteau, c’est toujours la plus puissante qui emporte le marché.<br /> On a pas intérêt à s’endormir.
philouze
Oui c’est pour le proto de test qui est installé à terre, mais mais le vestas blade center de Nakskov ou de Tarente (les deux usines) sont bien au bord de l’eau.
Pernel
Ils ont surement des routes plus larges, biloute !
SlashDot2k19
[mode relou]<br /> Une faucheuse pour les oiseaux…<br /> Ça gâche la vue…<br /> Ça fait du bruit…<br /> [/mode relou]<br /> Pas près de voir cette éolienne géante en France
merotic
Belle promotion digne de Publicis: « une production de 80 GWh par an, de quoi alimenter 20 000 foyers… par éolienne »<br /> Ça me rappelle Rhône-Poulenc qui sponsorisait l’émission TV: Ushuaïa.<br /> Mettez-en 3500 et on devrait donc s’en sortir non?<br /> « Enfin de l’éscrologie mais c’est bon pour le CO2 (sans prendre en compte le béton et le pétrole pour fabriquer et envoyer ça en mer). »
MattS32
merotic:<br /> sans prendre en compte le béton et le pétrole pour fabriquer et envoyer ça en mer<br /> Ben si, justement, c’est comptabilisé dans les analyse cycle de vie qui servent à chiffrer les émissions de l’éolien… C’est justement ça qui fait que l’éolien est considéré comme générant de l’ordre de 15g CO2 eq/kWh.<br /> Si seules les émissions à l’usage étaient comptabilisées, l’éolien serait à 0.
gemini7
Je pense que c’est une bonne chose, avoir des éoliennes plus puissantes, serviras bien les diverses solutions de production de l’énergie électrique renouvelable, car quand on parle d’éolien, tu en as toujours qui viennent nous dire, ouin, ça pollue la vue et ça ne fonctionne, que s’il y a du vent.<br /> Ces différentes façons de produire du jus, sont pensées pour être associées les unes aux autres, et donc il y aura toujours du courant, produit, par l’un ou plusieurs de ces moyens, c’est donc bénéfique.<br /> Si l’on rajoute la production, de centrales nucléaires, on sera tranquille.<br /> Imaginer un mix entre, éolien, solaire, marée-motrice, géothermie, et j’en passe quelques-unes.<br /> Tout ça peut permettre d’être autonome énergétiquement, d’ailleurs dans les pays nord-européens, on trouve des maisons entièrement autonomes, qui produisent même plus que le nécessaire, ainsi, avec des panneaux photovoltaïques, une petite éolienne sur le toit et de la géothermie, elles sont complètement auto-suffisantes. C’est du moins, à mon avis, l’une des solutions aux problèmes d’aujourd’hui.
Martin_Penwald
Tiens, en parlant de pales d’éoliennes, j’ai justement remarqué une évolution dans le transport. Il y a 10 ans, en Amérique du Nord, elles étaient transportées sur des remorques extensibles specialisées à 2 essieux vireurs, ce qui signifie que leur masse devait être inférieure à 20 tonnes. Puis j’ai vu apparaître ce même type de remorque mais à 3 essieux, suggerant une taille et une masse plus importante.<br /> Plus récemment, j’ai vu des remorques avec un essieu autovireur placé juste derrière les béquilles, pour 4 essieux total (les tracteurs sont toujours des tracteurs routiers standards à 3 essieux, on est donc passé de 5 à 7 essieux au sol), et également des ensembles composés d’un dolly 2 essieux à l’avant et d’une plateforme autovireuse à 4 ou 6 essieux pour le support arrière, un peu comme ce machin qu’on trouve en Europe :<br /> J’imagine que la masse de ces pales est de 30 à 40 tonnes, mais j’ai pas les chiffres exacts.
Blackalf
Chapeau aux chauffeurs chargés des transports, ce n’est pas à la portée de tout le monde. ^^
MattS32
Martin_Penwald:<br /> J’imagine que la masse de ces pales est de 30 à 40 tonnes, mais j’ai pas les chiffres exacts.<br /> Cet article parle de 7 tonnes pour des pales de 45 mètres : https://www.geo.fr/environnement/pales-deoliennes-comment-fonctionnent-elles-210883<br /> On peut estimer que la masse augmente au carré de la longueur, en considérant que la pale est creuse et garde grosso modo les mêmes proportions quelque soit sa taille, ce qui donnerait 45 tonnes pour une pale de 115m.
gemini7
Blackalf:<br /> Chapeau aux chauffeurs chargés des transports, ce n’est pas à la portée de tout le monde. ^^<br /> L’essieu auto-vireur, dont parle @Martin_Penwald, facilite grandement la manœuvre, en tout cas, il lui faut des virages très larges et des routes larges, voire XL, mais comme tu le dis, ce n’est pas donné à tout le monde, ces chauffeurs sont formés spécialement, et ils bénéficient d’assistants « pilotes »(comme pour les grands navires), qui les préviennent par radio ou walkie-talkie, ce qui aide beaucoup, ensuite la route est dégagée, par les flics (enfin, je crois).<br /> Mais ça reste une tâche difficile, et ils sont payés à la hauteur des « pâles énormes » qu’ils transportent.
Blackalf
J’ai certaine bases, étant donné que j’ai été chauffeur de camions (3 essieux et semis, permis CE et ADR) parmi bien des emplois. ^^
Guillaume1972
Franchement, penser que dans 10 ans ce ne seront pas les Chinois qui seront leaders ni en nombres ni en puissance des éoliennes construites, c’est être bien naïfs, idem en ce qui concerne le nombre de processeurs en dessous du nanomètres, de la majorité de bases de médicaments, la majorité des jouets, etc. Malheureusement, je pense que nous avons perdus ses batailles (ainsi que les États-Unis) depuis plusieurs années. Sincèrement si il y en a qui pensent l’inverse, et bien si ils sont fiers de faire leurs naïfs…Et peut-être même en ce qui concerne les véhicules autonomes.Bref comme je l’ai déjà affirmé, les Européens et et les Américains, je ne vois pas comment à terme nous ne seront pas de simples consommateurs et l’Asie produira tout ce que nous consommerons. Malheureusement. Certains doutent? Il y 15 ans, combien y avaient il de constructeurs de smartphones européens ou de fabriquants de télés en Europe et en 2023, combien en restent ils? Ça ne me plaît pas forcément mais il faut malheureusement se rendre à l’évidence. En tout cas, ce n’est pas parce que l’on ferme les yeux que les choses n’existent pas… Et ceux qui pensent que les ingénieurs sortant des universités Chinoises ne valent rien, et bien renseignez vous, non seulement ils sont plus que bien formés et en plus ils sont bien plus nombreux que ceux Européens et Américains réunis. Et ceux qui sont restés sur la Chine d’avant 2000 ou 2010…La Chine à l’heure actuelle est la plus grande nation productrice de panneaux solaire et demain d’éoliennes de grandes capacités. La Corée du sud et Taiwan doivent à l’heure actuelle produirent au moins 80% (Minimum) des processeurs en 5 nm et moins et ce n’est que le début… Une autre chose, ceux qui pensent que l’éolien est exempte d’émission de CO2 , ce n’est pas correct, il faut extraire des métaux pour construire les éoliennes et puis, il faut également les métaux pour relier ces éoliennes aux transformateurs, puis les métaux pour les transformateurs eux-mêmes, etc
Blackalf
Prédire ce qu’il adviendra dans 10 ans n’est guère plus réaliste. Qui aurait prévu en 2019 tout ce qui est arrivé ces 3 dernières années ?
justepourlefun
Presque d’accord à 100%. L’isolation, les économies d’énergie Caramba
Martin_Penwald
gemini7:<br /> ces chauffeurs sont formés spécialement<br /> Alors, en fait, non, il n’y a pas de formation spécifique pour la conduite de véhicules hors-normes, en tout cas en Amérique du Nord. Par contre, en effet, on ne file pas ce type d’engin à des débutants. Il est possible que certaines compagnies donnent quelques heures de formation, mais ce n’est pas requis.<br /> Tiens, la première fois que j’ai tracté un ensemble multi-essieux (9 essieux au sol, 31 mètres de long, 56 tonnes — ce qui est très peu pour 9 essieux, mais il fallait livrer au Québec durant la période de dégel, donc fortes limites de charge à l’essieu), c’est parce que j’avais déjà fait mes preuves au volant depuis les quelques mois où je bossais pour cette compagnie, et aussi parce que j’avais impressionné un mécano en manœuvrant un ensemble avec 2 points d’articulation. Et sur la majorité de la route, je n’ai pas eu besoin de pilotes. C’est débrouille-toi. Et c’est passé crème parce que j’avais de l’expérience.<br /> C’était ce truc-là (le chargement, c’est un morceau de grue qui avait d’ailleurs servi à monter des éoliennes en Alberta et qui allait en monter au Québec):<br />
Blackalf
Martin_Penwald:<br /> en manœuvrant un ensemble avec 2 points d’articulation.<br /> L’horreur. <br /> Je détestais ça, parce que s’il est facile de manoeuvrer un semi avec un seul point d’articulation* tracteur/remorque ou mettre en place un container au sol, c’est une autre histoire avec deux (camion 3 essieux porte-container + remorque avec timon articulé).
Martin_Penwald
J’ai appris à manœuvrer sur le camion de mon père qui avait une telle remorque, donc 2 articulations. Une fois qu’on a compris le truc pour reculer droit, on peut placer la remorque n’importe où. Et ça marche aussi pour les B-trains qu’on trouve au Canada, ou les ensembles multi-essieux comme celui dont je viens de poster la photo au-dessus.
Blackalf
Martin_Penwald:<br /> Une fois qu’on a compris le truc pour reculer droit, on peut placer la remorque n’importe où.<br /> Question d’expérience, comme pour tout. Et comme je n’ai eu que rarement l’occasion de pratiquer, je n’ai pas appris grand-chose. ^^<br /> Le camion + remorque articulée, c’est quand je travaillais dans les recyparcs, nous n’étions que deux à avoir le permis CE et tous les autres collègues n’avaient que le C. L’autre chauffeur faisait ça tous les jours, et quand il était malade ou en congés…corvée remorque pour moi.
gemini7
Martin_Penwald:<br /> Alors, en fait, non, il n’y a pas de formation spécifique pour la conduite de véhicules hors normes, en tout cas en Amérique du Nord.<br /> Pour l’Amérique du Nord, je ne savais pas, ou presque pas, car j’ai vu des reportages, dans lesquels on voit des transporteurs routiers qui transportent de grosses marchandises, n’importe comment, donc, en effet, ils n’ont pas eu de cours, mais je pense qu’en Europe et probablement dans d’autres pays, ces transporteurs de l’extrême, reçoivent une sorte de formation, pour transporter de longs produits de plus de cent mètres, comme ces pâles de 115 mètres, d’ailleurs, je me rappelle avoir vu à la TV, un de ces transports XXL et les flics avait dégagé la route en amont, et tenu les conducteurs en aval, il y avait des voitures qui ouvrait la route à l’avant du convoi, et des voitures suiveuses à l’arrière. Ces voitures donnaient des instructions au chauffeur, sur les petits et grands problèmes rencontrés, comme un nid de poule, d’autant de profondeur, plus sa taille, ou un panneau en travers de la route, d’autant de mètres de hauteur, etc. En fait, une liste des obstacles à prévoir.
Martin_Penwald
Oui, j’ai parfois affaire avec des pilotes, ça dépend de la taille du chargement, la route et la juridiction.<br /> Tiens, je reviens de l’Oklahoma avec un chargement qui faisait 4 mètres de large, j’ai eu besoin d’un pilote pour sortir de l’Oklahoma, mais je n’en ai pas eu besoin au Kansas, au Colorado je n’en ai eu besoin que sur quelques kilomètres sur des 2 voies (je n’ai pas pu rester sur interstate justement à cause de travaux au nord de Denver), pas besoin dans le Wyoming ni dans le Montana, et finalement j’en ai eu besoin d’un en Alberta.<br /> Si j’étais passé par le Nebraska (puis Dakota du sud et du nord et Saskatchewan), j’en aurai eu besoin d’un là aussi. Et pour traverser le Montana, au lieu de prendre la 2 voies habituelle entre Billings et Great Falls, j’ai fait le détour par Butte afin de rester sur interstate où je n’avais pas besoin de pilote. Ça fait 250km de détour, mais un pilote m’aurait coûté entre 450 et 500 dollars pour traverser, alors que vu que les pièces que je transportais faisait moins de 5 tonnes à 2, ma consommation de carburant est restée limitée, même en passant les quelques cols de l’interstate 90 à l’Est de Butte.<br /> Et on notera d’ailleurs que pour les transports vraiment extrêmes, où l’on a besoin de plusieurs véhicules pilote voire d’une escorte de police, c’est comme sinon roulait sur route fermée, donc il y a juste besoin de faire attention au camion pour le chauffeur, pas au trafic. Ça simplifie la chose, et ne requiert pas une formation si poussée que ça. Il faut juste se mettre d’accord avec les pilotes pour savoir ce qui est signalé. Avec des chargements très long comme ces pales d’éoliennes, il y a une personne chargée de faire virer la remorque en accord avec le chauffeur, ce qui se fait en général à l’aide d’une télécommande.
Blackalf
Martin_Penwald:<br /> Ça fait 250km de détour, mais un pilote m’aurait coûté entre 450 et 500 dollars pour traverser,<br /> Ha parce que c’est toi qui paie le pilote ? j’imagine que tu es à ton compte, sinon c’est la société qui emploie le chauffeur qui paierait ?
Martin_Penwald
gemini7:<br /> En fait, une liste des obstacles à prévoir.<br /> Le problème, ce n’est pas les obstacles prévus, ce sont les obstacles non prévus. J’ai failli en scalper un d’ailleurs la semaine dernière dans le Colorado. Mon chargement faisait 4 mètres de large, débordant de 70cm de chaque côté de la remorque. Comme une voie standard fait entre 3,55 et 3,70m de large, je roule à ras de la bande marquant l’accotement, de sorte que le déport droit est au-dessus de l’accotement et le déport gauche ne déborde pas sur la voie à ma gauche (qu’elle soit dans le même sens ou non, c’est ennuyeux).<br /> Sauf qu’un andouille en voiture a décidé de s’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence juste après m’avoir dépassé. Comme il y avait du trafic sur la voie de gauche, c’est passé très très juste. Et ce n’est pas la première fois que ça m’est arrivé. On a beau avoir des gyrophares et des panneaux indiquant ”Hors-normes”, les gens n’ont aucune idée de ce que ça implique.
Palou
Vu sur le Net : Le poids d’une pale d’éolienne de 2MW en matière composite carbone est de 6,5 tonnes pour une longueur de 45 mètres (par exemple la V90/2000 de Vestas).<br /> L’éolienne V164-8MW de Vestas d’une puissance de 8MW est composée de 3 pales pesant 35 tonnes chacune pour une longueur de 80 mètres.<br /> Concernant les remorques pour les transporter, on en voit de plus en plus qui sont articulées en hauteur (blade-lifter), des vérins lèvent les pales pour mieux passer dans les endroits difficiles :<br /> image940×550 71 KB<br />
Martin_Penwald
Ben, je suis tractionnaire pour une compagnie de transport. Et je reçois la somme payée par le client, moins un pourcentage pour le transporteur, ce qui est logique (il y a d’autres arrangements possible pour les tractionnaires).<br /> Donc, évidemment, en général, les prix prennent en compte le besoin de pilotes, mais si on peut éviter de payer avec un léger détour, c’est intéressant. Cela dit, on a eu une fois un client qui payait les pilotes, donc les taux étaient un peu différents. Au final, ça ne change pas grand’chose. Bon, par contre, ça ne veut pas forcément dire qu’on gagne beaucoup plus.<br /> Exemple d’un voyage de mArde qui s’est très mal passé : j’avais chargé une sorte de silo un peu à l’est de Dallas qui allait au nord-est de la Colombie-Britannique, pour un trajet d’environ 5000km effectué (pas une route très directe, mais c’est le problème quand le chargement culmine à presque 5,50m de haut). Sauf que comme il était plus lourd que prévu, j’étais en surcharge exceptionnelle sur le tracteur, et ça a fait traîner les permis. J’ai mis quasiment 1 mois pour faire le trajet, avec 5 jours d’attente à Stratford, Texas, pour avoir mon permis pour le Kansas, 1 semaine d’attente à Gillette, Wyoming, pour avoir le permis pour le Montana, 1 semaine à Whitecourt, Alberta pour avoir mon permis pour la Colombie-Britannique (et pour organiser les pilotes et les nacelles pour faire les 50 km en Colombie-Britannique. Pour ces derniers kilomètres, j’avais avec moi 3 pilotes, 2 camions nacelle pour relever les lignes de téléphone et d’électricité, et 2 voitures des compagnies de téléphone et d’électricité).<br /> Le voyage était payé environ 38.000 dollars canadiens, mais après avoir payé le carburant, les permis, le pourcentage du transporteur et les pilotes (j’en ai eu pour presque 20.000 dollars canadiens juste en pilotes, oui, un 2 avec 4 zéros derrière), ben à la fin, il m’est resté à peine 4500 dollars, ce qui aurait été correct (pas fou, mais correct) si j’avais fait le trajet en 10 jours, mais en 1 mois, c’est nul.<br /> Juste histoire de donner une idée, un crédit sur un camion, c’est entre 2000 et 3500 par mois, et pour une remorque entre 1000 et 1500 (bon, moi j’avais pas de crédit à rembourser, mais bon).
Martin_Penwald
Ces machins autopropulsés, c’est rigolo, mais c’est bien trop moderne pour l’Amérique du Nord.
Blackalf
C’est clair qu’à un moment, avec des pièces aussi gigantesques, le transport terrestre deviendra tout simplement impossible. ^^
Martin_Penwald
En Alberta, il y a des routes prévues pour des chargements jusqu’à 9 mètres de haut, depuis Lethbridge jusque Fort McMurray.<br /> Il s’agit de transporter des structures préassemblées pour les usines de traitement des sables bitumineux.
Highmac
Je suis surpris (dans le bon sens) de la qualité des commentaires !<br /> Pas de grincheux, pollueurs de forums. Pleins de retours d’expériences de conducteurs (à ce niveau-là, c’est des pilotes) de convois exceptionnels.<br /> Bravo !
philouze
Oui, le terme technique de ce que tu imagines s’appelle le « Foisonnement des sources » et c’est exactement ce qu’il faut faire
philouze
Guillaume1972:<br /> Une autre chose, ceux qui pensent que l’éolien est exempte d’émission de CO2 , ce n’est pas correct,<br /> Je ne sais pas si quelqu’un pense ça, en fait<br /> Guillaume1972:<br /> il faut extraire des métaux pour construire les éoliennes et puis, il faut également les métaux pour relier ces éoliennes aux transformateurs, puis les métaux pour les transformateurs eux-mêmes, etc<br /> Ces aspects sont bel et bien présents dans les éco-bilans
philouze
« C’est clair qu’à un moment, avec des pièces aussi gigantesques, le transport terrestre deviendra tout simplement impossible. ^^ »<br /> Oui !<br /> soit le gisement de vent est fabuleux et ça vaudra le coup de déplacer une usine à proximité (comme en off shore) , soit autant abandonner le terrestre : insertion paysagère controversée, facteur de charge 20% (contre jusqu’à 54% en mer), transport délirant…<br /> OU : on pense aux dirigeables, on en construit un du coté de Laruscade en gironde, pour ça
srochain
Pourtant si… Sur nos côtés bientôt.
philouze
SlashDot2k19:<br /> Une faucheuse pour les oiseaux…<br /> Ça gâche la vue…<br /> Ça fait du bruit…<br /> rappel utile à ceux qui s’émeuvent des quelques zozios coupées par des éoliennes, l’alternative classique :<br />
philumax
C’était quoi le tracteur ?
Martin_Penwald
C’est un Volvo VNL630.
CRNA05
Parce que vous croyez que les chinois vont en rester là, ils vont faire plus grand, plus gros et plus puissants et surtout bien moins chers; et pour finir ils rachèteront les industries européennes qui les intéressent avec la bénédiction de dirigeants européens (Macron) qui « touchent » au passage.
CRNA05
Ce n’est pas qu’ils ne savent, c’est qu’ils n’en n’ont rien à foutre de Toi et de ton convoi et s’il n’y a pas un flic pour les faire dégager, ils se moquent que cela puissent être dangereux ou difficile pour les autres…
philumax
Le lien, s’il te plaît, s’il existe.
philumax
Merci.
CRNA05
Encore une belle « connerie » qui défigurent les paysages et littoraux marins, qui empiète sur les zones de pêches et surtout dont l’installation et l’entretient permanent nécessitent des moyens maritimes ou aériens qui fonctionnent au pétrole, je ne connais aucun pilote d’hélicoptère qui accepterai de voler en mer avec un appareil électrique; et dernière précision, pour fonctionner ces « monstres » demande un vent constant et régulier, ce qui est l’inverse même du vent en mer… Il serai temps d’arrêter cette gabegie financière, qui ne sert qu’a enrichir que quelques privilégier ou politiciens en faisant peser le prix de production sur les gens à qui l’on a menti et pour qui les prix du kw/h devient indécent. Regardez en Bretagne (à coté de Brest) le nombre d’éoliennes arrêtées lors des épisodes venteux…
philouze
« Encore une belle « connerie » qui défigurent les paysages et littoraux marins, »<br /> si tu veux vraiment défigurer un littoral, essaye une marrée noire.<br /> Et j’ai jamais trouvé qu’une centrale comme le Blayais ou Flamandville c’était génial dans le paysage<br /> qui empiète sur les zones de pêches<br /> mais qui augmente la ressource halieutique par effet récif, c’est démontré<br /> et surtout dont l’installation et l’entretient permanent nécessitent des moyens maritimes ou aériens qui fonctionnent au pétrole,<br /> c’est pris en compte dans les éco-bilans, et ça représente que dalle en regard de la production<br /> et dernière précision, pour fonctionner ces « monstres » demande un vent constant et régulier, ce qui est l’inverse même du vent en mer…<br /> Heu non, c’est le contraire, le vent le plus constant et régulier c’est en off-shore et de loin (moyenne 42% de FC en europe, record à 54%, moyenne terrestre : 20.<br /> soit 2x mieux)<br /> Il serai temps d’arrêter cette gabegie financière,<br /> Les parcs actuels produisent sous les prix d’achats moyens de l’électricité, ils n’ont même plus besoin de subv, seulement d’autorisation.<br /> qui ne sert qu’a enrichir que quelques privilégier ou politiciens en faisant peser le prix de production sur les gens à qui l’on a menti et pour qui les prix du kw/h devient indécent.<br /> Pas en off-shore, attention aux fake du coup<br /> Regardez en Bretagne (à coté de Brest) le nombre d’éoliennes arrêtées lors des épisodes venteux…"<br /> Pas « venteux », mais tempête, nuance.<br /> Brest a un très bon facteur de charge au contraire.<br /> Et les éoliennes récentes Off-Shore ont une très bonne gestion de très gros vents au contraire, c’est leur job de produire par grand vent soutenu.<br /> par Brest j’imagine que tu parlais InShore, pas off-shore.
Martin_Penwald
fr.m.wikipedia.org<br /> Vaccin antirabique<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> modifier - modifier le code - modifier Wikidata Le vaccin antirabique, ou contre la rage, est créé par Louis Pasteur en 1885 dans le but de traiter la maladie mortelle de la rage.<br /> Le vaccin a eu un long processus de création. Il est l'un des premiers vaccins, avec celui contre la variole, à être utilisés en médecine humaine, et il entrainera par la suite la création de nombreux vaccins. Du fait de la réticence de la population à se...<br />
SlashDot2k19
Être mazoutés ou coupés, cruel dilemme pour les zozios 🫤
philouze
ce qui compte, c’est la différence de volume. La seule marrée noire de l’ammoco, c’est des millions d’animaux perdus
Steph29
Imagine le béton pour construire une centrale nucléaire alors ! (Et je n’ai rien contre le nucléaire)<br /> Faut bannir tous ces mots genre « escrologie » ça ne fait pas avancer le débat et on lit ça à longueur de journée sur les forums, c’est lassant.<br /> On a besoin d’un mix énergétique et l’éolien en fait partie.<br /> Là où je suis d’accord, c’est que la puissance théorique n’a rien a voir avec ce qu’elle produira en réalité.
Steph29
J’habite pas loin d’où l’Amoco a fait naufrage, les traces pétrole sont toujours visible dans les rochers.<br /> Je suis parfaitement d’accord avec ton post, c’est un bon résumé
Maspriborintorg
Chez moi, en Valais (Suisse) une société allemande a installé déjà trois éoliennes qui ont produit en 3 mois ce qui avait été estimé en 1 an. Le seul bruit audible est celui du vent dans les pales car le constructeur a conçu un alternateur avec un très grand nombre de pôles ce qui a permis la prise directe entre le rotor supportant les pales et l’alternateur. Il y a seulement des roulements à billes ou a (rouleau) qui ne nécessites qu’un graissage de temps en temps, probablement toutes les 5 à 10 milles heures. Il n’y a pas de boîte à engrenage pour sur-multiplier la vitesse de l’alternateur comme c’est le cas de celles très bruyantes que j’ai entendues en voyageant en France.
Maspriborintorg
En Chine:<br /> french.xinhuanet.com<br /> Chine : mise en service d'un important projet éolien dans le nord-est du pays<br /> Chine : mise en service d'un important projet éolien dans le nord-est du pays-<br />
SlashDot2k19
Mmmh pas sûr…<br /> Avec les centaines de milliers d’éoliennes dans le monde, ça doit faire une belle hécatombe de zozios chaque année …
MattS32
800×528 84.1 KB<br />
SlashDot2k19
Hé encore, beaucoup de sont pas retrouvés (tombés en mer, pris par les prédateurs)
MattS32
Même en doublant ces chiffres, ça reste peanuts par rapport aux autres causes de mortalité liées à l’activité humaine. D’autant plus que dans ces cas aussi, il y a sans doute des oiseaux morts qui ne sont pas retrouvés.<br /> Et ça ne mentionne pas le nombre d’oiseaux « non nés » à cause du réchauffement climatique…<br /> Et ça c’est pour l’éolien terrestre, pour l’éolien off-shore c’est sans doute encore moins : plus tu t’éloignes des côtes, moins il y a d’oiseaux…
8t88s
« une production de 80 GWh par an » …<br /> ah… j’aimerais bien voir cela, surtout si le rendement ne dépasse pas les 45%.<br /> « de quoi alimenter 20 000 foyers… par éolienne »<br /> Oui, oui, permettez quand même que je me branche sur ma centrale nuk quand il n’y aura pas ou trop de vent, histoire que je puisse au moins allumer la lumière dans ma maison ^^
MattS32
8t88s:<br /> ah… j’aimerais bien voir cela, surtout si le rendement ne dépasse pas les 45%.<br /> Et pourquoi ça ne dépasserait pas 45% ? Le record atteint sur un an en offshore est de près de 60% (et 54% sur cinq ans).<br /> Et 60%, c’est justement ce qui donne 80 GWh avec une éolienne de 15 MW : 15 MW * 24 h/j * 365 j/an * 60% ~ 79 GWh<br /> 8t88s:<br /> Oui, oui, permettez quand même que je me branche sur ma centrale nuk<br /> Ben oui, c’est le principe d’avoir un mix énergétique. Multiplier les sources pour ne pas dépendre d’une source unique…<br /> Il y a quelques jours, on était bien content en France d’avoir 20% de nos besoins de la journée couverts en éolien, alors que le nucléaire ne suffisait pas, nous évitant ainsi de devoir importer de l’électricité (on a même pu en exporter).<br /> 2023-01-06 09_52_02-Window1506×682 103 KB<br />
philouze
J’ai vérifié les données et tu as raison.<br /> pour ordre de grandeur,<br /> 150 000 oiseaux rien que pour l’Erika , et je te passe la faune halieutique, les coquillages et les algues.<br /> Environ une marrée noire par an quelque part dans le monde :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Liste des principaux déversements pétroliers<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Pour un article plus général, voir Marée noire.<br /> Récapitulatif des principales sources utilisées dans l'article<br /> Mais on est sur 230 000 morts d’oiseaux par éolienne rien qu’aux états unis ou ils tiennent un compte précis.<br /> Sauf qu’en fait, on est juste en train d’entretenir notre biais d’appel à l’émotion avec ces chiffres :<br /> c’est un 1 décès sur 14 200 morts « accidentelles » d’oiseaux à zone comparable<br /> sur la même zone, les chats sont responsables de 2,4 milliards de décès par an.<br /> et pour finir, toutes les autres causes artificielles écrasent les éoliennes.<br /> l’éolienne, c’est juste que dalle en fait.<br /> Ce n’est donc pas un argument à reprendre, mais la marrée noire était bien un mauvais contre-argument (my bad) :<br /> pour les ordres de grandeur, matt32 avait déjà fourni :<br /> 800×528 84.1 KB<br />
philouze
SlashDot2k19:<br /> Hé encore, beaucoup de sont pas retrouvés (tombés en mer, pris par les prédateurs)<br /> Là par contre je te suis moins, les éoliennes off-shore sont beaucoup plus hautes, dispersées, et exposent beaucoup beaucoup moins d’oiseaux que les terrestres autant du fait qu’il y a moins d’oiseaux en haute mer que sur la côte ou à terre - que parce qu’elles sont trop hautes pour les espèces côtières, et basses pour les migrateurs, qui peuvent atteindre des altitudes folles, comme les grues :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Liste d'oiseaux par altitude de vol<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Les oiseaux migrateurs et les oiseaux de proie peuvent atteindre des altitudes significatives durant leur vol. Cette liste d'oiseaux par altitude de vol indique les records d'altitude enregistrées de différentes espèces aviaires (en se limitant à celles dépassant les 4 500 mètres).<br /> (Gyps rueppellii)<br /> (Grus grus)<br />
philouze
Guillaume1972:<br /> Franchement, penser que dans 10 ans ce ne seront pas les Chinois qui seront leaders ni en nombres ni en puissance des éoliennes construites, c’est être bien naïfs,<br /> Effectivement les chinois viennent de nous mettre une grosse claque, la news est tombée aujourd’hui même : **18 MW par poteau !!! ** record mondial<br /> Offshore Wind – 6 Jan 23<br /> 18 MW Offshore Wind Turbine Launches in China<br /> CSSC Haizhuang Wind Power, a subsidiary of China State Shipbuilding Corporation (CSSC), has rolled out the nacelle of the H260-18MW offshore wind turbine prototype.<br /> Est. reading time: 2 minutes<br /> Pour rappel, en off shore, c’est quasiment toujours la plus puissante disponible qui emporte le marché, donc là ça craint pour Siemens, Haliade/GM et Vestas, faut qu’ils se sortent les doigts d’ici la fin 2023 avec au moins aussi bien.<br /> La barre des 20MW est en vue
Blackalf
sur la même zone, les chats sont responsables de 2,4 milliards de décès par an.<br /> Personnellement, je suis extrêmement sceptique sur ce genre de chiffres. 2,4 milliards/an rien qu’aux USA, sérieusement ? combien au niveau mondial ? comment est-il seulement possible qu’il reste encore des oiseaux sur la planète ?<br /> Et d’où sortent ces chiffres ? il y a eu un sondage mondial pour demander aux gens combien d’entre eux ont vu des chats tuer des oiseaux et tenir le compte ?
Palou
Oui, je me suis aussi posé cette question concernant ce comptage
MattS32
Blackalf:<br /> Personnellement, je suis extrêmement sceptique sur ce genre de chiffres. 2,4 milliards/an rien qu’aux USA, sérieusement ?<br /> Il y a aux USA environ 80 millions de chats domestiques et autant de chats sauvages (qui seraient responsables de 70% des oiseaux tués). Ça fait 15 oiseaux par chat et par an (et en pratique, plutôt 10 par chat domestique et 20 par chat sauvage, qui chasse plus), ça me parait pas délirant comme chiffre.<br /> Blackalf:<br /> comment est-il seulement possible qu’il reste encore des oiseaux sur la planète ?<br /> Il suffit pour ça qu’il y ait plus de naissance que de décès… Comme le nombre d’oiseaux est estimé à 50-500 milliards dans le monde et que dans la plupart des espèces les femelles (donc 25-250 milliards d’individus s’il n’y a pas de déséquilibre important entre les deux sexes) font plusieurs petits par an (plusieurs œufs par portée, et parfois plusieurs portées dans l’année) pendant plusieurs années de maturité sexuelle, il y a sans doute plusieurs dizaines de milliards d’oiseaux qui naissent chaque année. Dont la plupart n’atteindront pas l’âge adulte, comme chez les poissons, où l’hécatombe est encore plus grande.<br /> Cela dit, il y a des zones où les populations d’oiseaux sont bel et bien menacées par le chat parce qu’elles n’arrivent pas à suivre le rythme… C’est le cas notamment en Nouvelle-Zélande, au point que les autorités envisagent des mesures drastiques de régulation des populations de chats pour tenter de sauver certaines espèces d’oiseaux qui ont été décimées (jusqu’à -80% d’individus en dix ans).
Blackalf
MattS32:<br /> Il y a aux USA environ 80 millions de chats domestiques et autant de chats sauvages (qui seraient responsables de 70% des oiseaux tués). Ça fait 15 oiseaux par chat et par an (et en pratique, plutôt 10 par chat domestique et 20 par chat sauvage, qui chasse plus), ça me parait pas délirant comme chiffre.<br /> Les miens doivent être hors-normes, alors, puisqu’avec 6 chats et compte tenu qu’ils ont tous eu accès au jardin depuis 2006, soit 16 ans, je peux compter sur les doigts d’une main les oiseaux morts qu’ils ont rapportés à la maison. S’il fallait se fier aux chiffres et aux statistiques, le total devrait donc être de plus de 600 (en comptant 10 oiseaux x 16 ans x 6 chats), ce qui ne correspond en rien à la réalité. <br /> En outre, mais seuls ceux qui possèdent des chats le savent bien, tous les chats ne chassent pas forcément les oiseaux. Je peux même dire qu’il n’y a eu que 2 femelles sur les 3 que nous avons eues (1 actuellement) pour essayer de le faire, les 3 mâles (2 actuellement) les regardent se poser à peu de distance d’eux et ne s’en soucient même pas.<br /> L’un est très flegmatique (normal, c’est un British Shorthair ^^) et ne rapporte à la maison que des objets divers* trouvés lors de ses balades, et l’autre ne chasse que les papillons. ^^<br /> son record : un rail en aluminium pour rideau d’environ un mètre de long…il n’a pas réussi à le faire passer par la chatière, alors il a miaulé dans la cour jusqu’à ce qu’on aille voir ce qu’il avait rapporté. <br />
Highmac
Par contre celui de ma fille, c’est minimum 1 oiseau tout les 15 jours → Un serial-killer ce chat !
Blackalf
Ils sont tous différents, en effet. Chez certains, l’instinct de chasse est plus prononcé que chez d’autres. ^^
MattS32
Du coup une moyenne de 15 par chat et par an, c’est pas forcément déconnant, surtout quand dans le lot il y a une moitié de chats « sauvages », qui forcément doivent chasser plus que le matou moyen dorloté et bien nourri par sa famille.
Blackalf
On est toujours dans le domaine de l’estimation pure et simple, et même probablement grossière. Car qui pourrait savoir de combien de décès exactement sont responsables les chats sauvages ? <br /> J’ai toujours dit que les moyennes ne reflétaient jamais la vérité, précisément parce qu’elles ne sont que des moyennes. Je veux bien que plus il y a d’échantillons et plus on se rapproche des moyennes, mais elles ne seront jamais justes pour autant, il n’y a que les statisticiens qui se basent sur des graphiques et des calculs pour y croire. ^^
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page