Des chercheurs inventent la batterie transparente

Nicolas Bégasse
27 juillet 2011 à 17h29
0
Un pas important vers des appareils électroniques 100% transparents a été franchi par deux chercheurs de l'université de Stanford. Ils sont parvenus à construire une batterie transparente, peu onéreuse, et juste moitié moins puissante que les batteries actuelles.

012C000004462798-photo-batterie-transparente.jpg
Si les gadgets électroniques transparents existent déjà, aucun ne l'est à 100%. Un de leurs composants fait de la résistance : la batterie, que personne n'avait encore réussi à rendre invisible. C'est désormais chose faite : deux chercheurs de l'université de Stanford, Yi Cui et Yuan Yang, ont mis au point une batterie fonctionnelle et transparente.

Leur idée : rendre les parties non-transparentes de la batterie trop petites pour être aperçues à l'oeil nu. « Si un objet mesure moins de 50 microns, vos yeux croiront qu'il est transparent », explique Yang.

Pour construire cette batterie, les chercheurs se sont tournés vers une substance abordable : le PDMS (pour polydimethylsiloxane), un matériau transparent et légèrement caoutchouteux... mais pas conducteur. « Nous avons dû déposer du métal à sa surface pour le rendre conducteur », raconte le chercheur.

Cui et Yang ont ensuite conçu une structure grillagée pour les électrodes de la batterie. Chaque « ligne » de la grille ayant une largeur de 35 microns, la lumière passe entre elles, et les lignes de la grille sont tellement fines que la structure apparaît transparente.

Enfin, il leur a fallu développer une substance transparente à placer en sandwich entre les électrodes. L'objectif fut atteint en modifiant un gel électrolyte préexistant. Résultat : une batterie fonctionnelle transparente à 62%.

La batterie transparente reviendrait en gros au même qu'un accumuluateur classique en termes de coût, selon les chercheurs. Mais pas en termes de puissance : leur batterie est deux fois plus faible qu'une batterie lithium-ion utilisée par les téléphones et les ordinateurs portables actuels. « Elle est pour l'instant comparable aux batteries nickel-cadmium », admet Yang, qui assure que la recherche en matériaux permettra d'augmenter la puissance de sa batterie transparente.

En termes d'applications, Cui estime que la batterie est « très intéressante pour la recherche fondamentale, car on peut mieux étudier une batterie si elle est transparente ».

Il ajoute : « Et puis c'est juste cool ! Je veux en parler à Steve Jobs. Je veux un iPhone transparent ! »

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top