L'Australie va créer la plus grande ferme solaire au monde, visible de l'espace

22 octobre 2020 à 15h15
64
Projet de ferme solaire en Australie

L'entreprise Sun Cable a demandé les permis et cherche les accords nécessaires à l'installation d'une ferme solaire qui pourrait devenir la plus grande infrastructure de ce type au monde.

Le projet a pour objectif d'alimenter Singapour en électricité, mais il faut d'abord obtenir l'accord des autorités pour implanter ce parc de 12 000 hectares, avec l'espoir qu'il soit fonctionnel en 2027.

Sun Cable monte un projet à 20 milliards de dollars

C'est un terrain servant initialement à l'élevage de bétail, une fameuse cattle station australienne, qui pourrait devenir dans les prochaines années la plus grande ferme solaire au monde. L'entreprise Sun Cable voudrait y installer une ferme de 10 gigawatts sur un espace total de 12 000 hectares.

Si le lieu a déjà été choisi et que le travail de Sun Cable a reçu un statut de projet majeur permettant de faciliter sa création, il doit désormais obtenir les permis de s'installer dans la région. Plus précisément, il lui faut l'autorisation de s'implanter sur ces terres en ayant la certitude de ne pas causer de problème environnemental. Si le projet doit voir le jour, ce sera à cet endroit précis, nommé Newcastle Waters.

« C'est sur le couloir ferroviaire reliant Adelaïde à Darwin, ce qui est parfait pour notre logistique, compte tenu de l'énorme quantité de matériel que nous devons transporter vers le site », a déclaré David Griffin, le directeur exécutif de Sun Cable, précisant au passage que l'endroit a surtout été choisi pour les conditions météorologiques qu'il propose.

« Il a fallu trouver le meilleur équilibre, et c'est assez loin au sud pour se sortir de la principale zone affectée par la saison humide, donc ce sera une ressource solaire régulière au fil de l'année. Il y a beaucoup de soleil et peu de nuages ».

Une ferme solaire visible de l'espace qui attire les investisseurs

Une telle structure sera visible de l'espace si elle est construite, et Sun Cable espère qu'elle générera 1 500 emplois directs, et plus de 10 000 indirectement pendant la phase de construction. L'électricité produite sur le site sera envoyée à Darwin par des lignes aériennes, et la destination de cette énergie sera Singapour.

De Darwin, deux tiers de l'électricité seront alors envoyés vers la Cité-Etat par deux câbles sous-marins qui fourniront à Singapour environ 20% de ses besoins en énergie. Griffin espère lancer la construction en 2023, débuter la production d'énergie en 2026, pour une exportation en 2027.

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
64
25
Fodger
Ils feraient mieux de concevoir une ferme solaire verticale pour réduire l’empreinte au sol.
Sans_Plot
Une ferme solaire sur la face caché du soleil avec transfère de l’électricité sans fil serait encore mieux ! (Mais bon c’est réservé à l’élite de notre planète, autrement dit, les reptiliens …)
jmbcg
OU souterraine, au cas ou il y ait trop de soleil?
Fodger
Toi tu n’as jamais vu la foudre. On parle de 10 Gigawatts …
Sans_Plot
Pas sur d’avoir compris ton commentaire :s
Fodger
Mon petit bonhomme si tu espères récupérer comme ça 10 Gigawatts par l’air, je te souhaite bonne chance.
Sans_Plot
C’était une boutade :o Et je suis pas petit :’(
Fodger
Oops moi non plus j’avais pas compris :).
Martin_Penwald
Je ne suis pas vraiment au fait des technologies les plus récentes en termes de transmission d’électricité, mais je vois qu’il y a déjà environ 3500 km entre Darwin et Singapour, plus la distance entre le site de production et Darwin, et je me pose la question des pertes en ligne.<br /> En particulier, je me souviens que les détracteurs du projet Desertec, relativement similaire, qui prévoyait d’établir des centrales solaires dans le désert algérien il me semble, notaient que les pertes en ligne serait colossales, pour une distance moitié moins importante qu’ici.
rexxie
Tu crois que les architectes ne l’ont pas prévu?<br /> De LG2 à en ville il y a perte d’environ 6% ce qui est très négligeable sur plus de 1000 km.
Mike-de-Klubaik
Le spectacle presque unique d’un désert aride, une faune qui s’est adaptée à ces conditions extrêmes… tout cela remplacé par une immense surface noire, visible depuis l’espace. Cool. On fera comment pour aller dans l’espace pour admirer ce machin ?
Peter_Vilmen
Pas très unique, d’abord parce que c’est une ferme d’élevage à la base, mais surtout parce que c’est 12 000 hectares / 700 000 000. Il t’en reste 688 000 000 à visiter, y’a amplement de quoi satisfaire les touristes et curieux à mon avis.
Martin_Penwald
Si il y a 6% de perte sur 1000 km, combien sur 4500 ? 20 à 25% ? Ça commence à faire beaucoup.<br /> Aussi, j’ai vu que la transmission de fait en courant continu, ce qui limite les pertes.
Krypton_80
On devrait lire Clubic en Australie… <br /> Clubic.com – 15 Aug 20<br /> Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers...<br /> Les énergies renouvelables ont parfois des conséquences inattendues sur l'environnement. Parmi elles, il y a les carcasses d'oiseaux jonchant régulièrement le sol des fermes solaires.<br /> Mince, ils parlent anglais là-bas.
Peewee
T’es un grand génie
rexxie
« selon Wired , il est largement inférieur au nombre de décès aviaires causés par les centrales à énergies fossiles (collisions, électrocutions, empoisonnements) »<br /> Je dirais que c’est l’illusion d’un passage, comme lorsqu’ils se frappent dans les fenêtres, dépendant de l’éclairage.
toug19
Moi je pense qu’il serait mieux d’équiper les toitures… Production locale, moins de pertes, pas de monopolisation de surfaces.
silicium81
C’est plus malin que de construire un EPR à plus de la moitié du prix de cette ferme…
Bruno02
J’espère que ce n’est pas un coin pour les chercheurs d’or
newseven
On remplace les arbres pour des panneaux solaires .<br /> voici ci le chemin de l’Écologie du future .<br /> C’est quoi cette expression de dire ferme solaire , il y a aucun élevage d’aucun sorte .<br /> C’est juste pour institutionnaliser le monde à l’acceptation qu’on utilise de grande superficie ( détruire des forets ) juste pour la production d’électricité .<br /> Vu de le mot ferme a une connotation familiale .<br /> Ferme = manger , nourriture , culture et etc .<br /> Il ne faut pas aller dans l’extrémiste aussi .<br /> Les panneaux solaires ne fabrique pas de l’oxygène .<br />
rexxie
Les panneaux aident à garder l’humidité de ces sols arides, et fournissent de l’ombre aux animaux d’élevage qu’on y met parfois à brouter.<br /> Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons<br /> Des moutons sous les panneaux solaires<br /> Les moutons peuvent pâturer l’herbe sous les panneaux solaires. De <br /> nouvelles relations se mettent en place entre énergéticiens et éleveurs <br /> pour de véritables projets agrivoltaïques.<br /> ...<br />
Claude5
C’est sûr, lorsqu’on emprunte, on laisse des empreintes !!
Fodger
Ooops tout à fait, c’est corrigé :).
Fodger
Pas d’arbres, plantes, bye bye l’humanité.
Krypton_80
rexxie:<br /> Les panneaux aident à garder l’humidité de ces sols arides, et fournissent de l’ombre aux animaux d’élevage qu’on y met parfois à brouter.<br /> Le problème en Australie c’est qu’il n’y a pas grand chose à brouter.<br /> Les kangourous ça saute en l’air, ils pourraient se cogner la tête… <br /> L’Australie ce n’est pas la Nouvelle-Zélande. Sinon comment fais-tu pour aider à garder l’humidité d’un sol aride? (sachant qu’un sol aride est par définition dépourvu d’humidité)…
Salomis
Vaste connerie : 10 gigawatt = 5 EPR (1700 MW) qui auront une durée de vie de 50 ans.<br /> Un EPR version chinoise = 6 milliard pièce<br /> Donc équivalent de 30 milliard pour avoir. Équivalent de ces 10 gigawatt solaire donc plus cher.<br /> Plus cher vraiment ??<br /> Et si on calculait la durée de vie d un panneau solaire…? 25 ans maxi!!!<br /> Et si on calculait. Le coût de l’empreinte écologique , l extraction en ressources minière pour construire ces milliers d hectares de panneaux…???<br /> On continue…???<br /> Vaste connerie !!!
philouze
10GW c’est la puisse crête atteinte 1h environ à midi, ensuite( et avant) ça plonge et ça va produire zéro toute la nuit.<br /> La puissance moyenne n’est qu’une fraction de la puissance crête et passe par zéro plusieurs heures par jour.<br /> Une centrale double EPR est probablement plus «&nbsp;rentable&nbsp;» en terme de retour énergétique ou financier - mais une chose est sûre les australiens sont farouchement anti nuke donc aucun espoir de voir ça là bas
Salomis
On a encore pas compris que éolien et solaire St une mega usine à gaz. Intermittente non pilotable et de surcroit à faible durée (20/25 ans maxi) donc à renouveler, et très polluante par un gigantesque extractivisme outrancier de ressources minières déjà épuisées…<br /> Mais ça fait mousser les policards, ça in ds le vent, pseudo ecolo alors que pas tout !!!<br /> Pppptttt… Pitoyable.
Salomis
Alors renseigne toi sur le nombre total de morts. Qu a engendre le nucléaire, puis compare avec le nombre de morts souvent t infantile ( métaux rares que la Chine possède en presque exclusivité … = dépendance) pour extraire tous les minerais nécessaires à la construction de ces jouets à faible durée non pilotable…
Salomis
Exact.
Salomis
Renseigne toi sur le nombre réel de morts pour tchetnobil et Fukushima …<br /> Le risque zéro n existe pas. Par définition.<br /> Par contre quand tu n auras plus de minerais et de métaux rares déjà en état d épuisement, pour construire tes jouets … Comment vas tu faire ? Ah oui c est vrai… Elon musk va aller les chercher ds les astéroïdes… Si si !!!
Krypton_80
MisterGTO:<br /> Pour en revenir à cette ferme, ils prévoient d’y mettre un énorme stockage de batteries pour lisser la production.<br /> Le principal producteur mondial de lithium étant l’ Australie, rien de surprenant.
rexxie
Salomis:<br /> 25 ans maxi!!<br /> «&nbsp;Lorsqu’ils sont conformes aux normes françaises et européennes, les panneaux photovoltaïques ont une durée de vie de 30 ans en moyenne&nbsp;»
rexxie
Krypton_80:<br /> Sinon comment fais-tu pour aider à garder l’humidité d’un sol aride?<br /> Tu ne peux pas, à moins qu’il devienne moins aride. Un sol est aride par manque d’eau et de nutriments, souvent conséquence d’un excès de soleil. Mais la vie est obstinée… Je ne serais pas surpris qu’après quelques années d’ombrage, les insectes et autres petites bibittes arrivent en même temps que l’eau sous-jacente commence à remonter et l’herbe à pousser. En même temps, l’effet coupe-vent va retenir les nutriments en plus de l’engrais des petites bêtes. Et le cycle reprend…<br /> @Salomis Tu hais le solaire toi hein?<br /> On y adjoint des batteries et : magie ça devient plus pilotable que le nucléaire.<br /> Moins cher, plus flexible, sans aucun danger pour le futur ni pour le présent.<br /> Les morts indirectes tu en fais quoi? Les millions de cancers et malformations qui sautent même des générations ça ne compte pas? Les millions de déplacés, les no-man’s lands c’est de la frime?<br /> Daily Geek Show – 20 Oct 20<br /> L'eau radioactive de Fukushima prête à être déversée dans le Pacifique<br /> — Santiherllor / Shutterstock.com Le Japon a récemment exprimé son intention de rejeter les eaux contaminées de la centrale de Fukushima dans les eaux<br /> Ressources minières? Ha! Ha! Ha! Les panneaux solaires sont à base de silicium, le deuxième élément le plus abondant de la croûte terrestre.<br /> Les systèmes de régulation/stockage sont en plein essor parce que c’est vachement rentable pour stabiliser les fermes solaires ou éoliennes, et parce que ça réagit à la fraction de seconde contrairement aux appoints diesel. Les utilisateurs en sont enchantés et ne perçoivent plus de coupures ni de baisses de courant.<br /> Le solaire et l’éolien est désormais moins cher que le nucléaire, le charbon ou le gaz, et ça continue de baisser tandis que la technologie s’affine et l’adoption massive se généralise.<br /> En plus des coûts, le déploiement rapide du solaire, décentralisé et ajusté en capacité au besoin, dans n’importe quel lieu ( même aux pôles) font qu’aucun gestionnaire intègre ne va choisir le nucléaire à l’avenir.<br /> La réalité c’est que le nucléaire est mort, mais l’ignore encore.<br /> korii. – 3 Sep 20<br /> La «grosse batterie» de Tesla n'est plus la plus puissante au monde<br /> Malgré une augmentation de ses capacités de stockage de 50%, le système installé en Australie a été détrôné. En 2017, Elon Musk mettait en place un système permettant à la ferme éolienne de Hornsdale, en Australie, de stocker son électricité grâce à...<br />
Axel-Swailli
Ouais c’est un peu paradoxale tout ça ! Des milliers d’hectares de terre recouverte par des panneaux solaires bon si il s’agit de terre «&nbsp;arrides&nbsp;» sans déforestation ni destruction de l’écosystéme on peut imaginer que si ces panneaux sont à une hauteur suffisante du sol, la vie pourrait reprendre en dessous car à l’abri du soleil l’humidité de l’air pourrait se condenser sur l’arrière du panneau et retomber au sol permettant à la végétation de reprendre et par conséquant aux animaux de revenir y vivre <br /> Bon la fabrication des panneaux solaires en eux mêmes n’est pas un gouffre à matière première et son empreinte écolo assez basse si ce n’est la durée de vie de 25 à 30 ans max, là où le bas blesse c’est l’utilisation de batterie tampon qui seront bien sûr au lithium (à moins que d’ici là on trouve quelque chose de mieux et moins rare et cher) quid de cet élément rare sur la planête qui demande une énergie considérable pour l’extraction, traitement, fabrication donc une source de pollution et un apauvrissement des sols voir de la déforestation et de la destruction d’écosystéme <br /> Quid aussi du transport de cette électricité sur des milliers de kilomètres les pertes de charges vont être énormes sur de telles distances et même la THT (très haute tension) à 380 Kv continu ne pourra pas limiter les pertes en dessous de 6%/1000 Km ou alors il faut des câbles en suppra-conducteur reffroidit à l’azote bonjour le coût du transport.<br /> Pour finir si on veut démocratiser cette source d’électricité il n’y a pas 150 endroits sur terre où cela sera possible et à la limite de la rentabilité, désert continent Australien, désert continent Africain, désert Sibérien (mais peu d’ensoleillement), désert continent Américain, au pire pôle nord et sud mais soleil trop rasant donc peu d’énergie, cela veut dire qu’il faudre des milliards d’hectares de panneaux solaire pour subvenir aux besoins du monde et compenser les pertes de charge dûes aux distances à parcourir, non seulement cela est impossible budgétairement mais en plus cela dévisagerait totalement notre paysage par des lignes EHT (extra haute tension jusqu’à 800 Kv théorique mais 550 Kv dans la pratique) faisant de notre terre une gigantesque toile d’araigné
rexxie
Le lithium n’est PAS rare et son extraction demande peu d’énergie. On ne creuse pas, le sel de lithium se trouve sur des fonds de grands marais morts depuis des millénaires, Tesla a trouvé moyen de l’extraire directement du sol argileux, à l’aide de sel ordinaire encore moins onéreux.<br /> Presque aucune pollution, 1000 fois moins que les hydrocarbures, et 1000 fois moins dangereux que le nucléaire. Pas d’appauvrissement des sols, pas de déforestation ni de destruction d’écosystèmes comme ton texte épouvantail propose. Bien le contraire en remplaçant la destruction continuelle de l’extraction, transport, déversements, raffinage, distribution et brûlage des hydrocarbures.<br /> Qui parle qu’il faut nécessairement de grandes surfaces et des projets pharaoniques?!? Le solaire s’adapte aussi bien pour un seul domicile que pour un village ou un département!<br /> Tiens justement je lisais tantôt : (Google translate) …cette même plate-forme [les PowerPacks] a été utilisée pour électrifier des sites critiques à Porto Rico après l’ouragan Maria, des microgrids principalement solaires en Érythrée et au Nigéria, une communauté de logements abordables à Hawaï, une alimentation de secours pour les alimentations de sous-station / distribution, une alimentation de secours pour un train au Japon en cas de panne de courant, fournissant une électricité plus fiable et moins chère aux résidents de Sabang, aux Philippines, la liste est longue. La variété et la flexibilité d’application sont stupéfiantes.<br /> Pour les pertes crois-tu que les ingénieurs n’y ont pas pensé? Je sais que couramment la perte est de 6% au 1000 km max. La technologie actuelle est amplement suffisante.
nordic16
En effet Hydro-Québec se sert du 750kv pour transporter l’électricité produite au nord du Québec vers le sud du Québec là où elle est utiliser. Les Chinois ont construits une ligne ultra-haute tension en courant continu de 1 100 kV capable de transmettre 12 GW sur plus de 3 000 km entre le Nord-Ouest et l’Est de la Chine. Un triple record. C’est bien la preuve que c’est faisable technologiquement.<br /> industrie-techno.com<br /> En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays<br /> La compagnie d’état State Grid Corporation of China indique avoir mis en service, le 31 décembre 2018, une ligne ultra-haute... - Energie &amp; Environnement<br />
newseven
Ou tu veux qui fabrique cette horreur.<br /> Sur les toits des résidences , j’ai aucun problème mais dans la nature pour détruire le peu d’habitat que les autres animaux ont NON.<br /> An plus les panneaux solaires conservent la chaleur et ils ne la reflète pas dans l’espace comme les forets le font .<br /> Donc les panneaux solaires peuvent être une cause du réchauffement de la planète.
kroman
Leur article a l’air super objectif… Ce qui tue les oiseaux et chauves souris dans le domaine de la production d’énergie, c’est surtout les éoliennes !
rexxie
Relativisons encore une fois…<br /> image960×684 109 KB
kroman
Les batteries ne stockent presque rien, c’est pas une techno à l’échelle d’un tel projet ! Elles permettent de soutenir le réseau dans les premières minutes, principalement en cas d’avarie (arrêt non prévu d’une grosse centrale par exemple), mais pas de tenir toute une nuit.<br /> Pour stocker l’énergie, l’Australie a de grosses stations de transfert d’énergie par pompage et une de plus une de 2 GW en construction. https://www.power-technology.com/projects/snowy-2-0-hydropower-project/<br /> Snowy 2.0 c’est 350000 MWh de capacité, soit 175 h de turbinage à puissance max.<br /> La plus grosse installation de stockage par batteries, TESLA en Australie, fait 100 MW avec une capacité qui n’est que de 129 MWh. Soit 1h20 de fourniture à puissance max.
kroman
Merci pour les chiffres ! Tu as les mêmes pour les chauves souris ?
EF-GB
que fera Singapour la nuit?
EF-GB
le lithium n’est pas le seul composant des batteries , d’autres métaux (souvent rares et dont l’extraction et la production de sont pas inoffensifs) rentrent en jeu.
srochain
Oui comme ça elle roduirait de l’électricité juste avant que le Soleil se couche… Excellent
srochain
J’ajouterai que rien qu’en France c’est 105000 km de lignes THT à 400 000 volts et 225 000 volts qui transporte l’énergie de nos 18 centrales nucléaires vers les milliers de sites de raccordement ou ils rejoignent le réseau D’ENEDIS.
srochain
Sottises, les panneaux solaires rayonnent leur chaleur en IR comme n’importe quel corps… Ils ne font pas de conserves sinon ils finiraient par fondre à force d’accumuler
rexxie
EF-GB:<br /> d’autres métaux (souvent rares<br /> Ah! on progresse. On ose plus les nommer ces métaux car à part le cobalt dont les batteries de stockage sont dépourvues est en voie de disparition dans les batteries automobiles (et dont l’industrie pétrolière fait grand usage pour retirer le souffre de l’essence et nous empoisonner au cobalt à la place), il n’y a que des métaux usuels tel l’aluminium, le cuivre, le nickel, le fer, tous des métaux dont les recycleurs raffoleront après leurs cycles de 20-30 ans.
srochain
L’EPR étant estimé aujourd’hui à plus de 19 milliards d’euros par la cours des compte cette ferme solaire coute sensiblement le même pris et pas le double d’un EPR et produit 2 fois plus d’électricité
srochain
Vous êtes une victime de plus des lobbys nucléaires qui répandent des monceaux de fakes news sur ce qui apparait aujourd’hui comme un concurrent sérieux et qui sont colportés par une armée de petits soldats naïfs qui mordent à l’hameçon et colportent ces fakes news en les authentifiant haut et fort de leur non moins haute incompétence
srochain
Vous avez vraiment un problème de compétence. Le rôle de ces batteries n’est pas de remplacer un parc éolien lors d’une période anticyclonique de 8 jours ou d’une une ferme solaire pendant une nuit, mais de lisser la production variable de la source (parc éolien ou ferme solaire) lors des variabilités qui se produisent de façon permanente durant leur fonctionnements normal, baisse ponctuelle ou bourrasque de vent pour l’éolien et passage de nuages sur la zone de couverture pour le solaire.<br /> Par exemple le solaire par concentration qui est de type thermique, n’a aucun besoin de ce genre d’organe d’homogénéisation car l’inertie thermique du collecteur d’énergie suffit à lisser la production.
rexxie
Les batteries servent à stocker l’électricité et servent donc aussi à fournir le réseau partiellement la nuit aussi car à part le pic du souper, la demande d’électricité est moins forte pendant la nuit.<br /> Ces projets très rentables et relativement très rapides à mettre en route sont aussi faciles à mettre à l’échelle. Sky is the limit!
srochain
Ferme n’a rien avoir avec l’élevage… Quelle inculture mais caractérise le contrat particulier d’un propriétaire terrien et un exploitant de ce terrain. Cela date du temps où les propriétaires étaient des nobles qui ne voulaient pas se salir les mains et s’appelait un contrat de fermage entre le noble et le métayer. Depuis, le terme de ferme est entré dans l’usage courant pour désigner bâtiments et terrains autrefois o jet de ce type de contrat. Il s’applique donc généralement au as des fermes photovoltaiques ou l’exploitant est rarement le propriétaire du terrain… Ce qui n’est plus le cas dans l’agriculture et ne justifie plus le nom de ferme à ce que vous appelez ainsi.<br />
srochain
Rien qu’à l’intérieur de la France le réseau THT cour sur 105000 KM, alors là vous me faite marrer.
srochain
@Francis Cautin,<br /> La première chose c’est que 5 fois 1700MW ca ne fait pas 10 GW, il manque Un EPR dans votre décompte, il s’agit donc de 6 fois 6,1 milliards d’euros en réalité ce qui nous fait 37 milliards. et ce projet de PPV à 20 milliards de $ nous fait 17 milliard d’euros.<br /> C’est vrai que les - EPR dont vous parlez produiraient 24 h par jours, mais la réalité c’est que le besoin d’électricité est surtout en journée lorsque l’activité économique est au plus haut et durant environ 6 heures consécutives dans cette journée (en France), on a donc que faire de tant d’électricité la nuit.<br /> Limiter la durée de vie d’un PPV a 25 ans est un fantasme car les premiers panneaux solaires fabriqués il y a juste 25 ans qui équipent l’observatoire solaire Soho et qui font face à des conditions d’exploitation épouvantable passant de -60 à + 130° et qui sont bombardés depuis 25 ans par les particules du vent solaire se portent toujours très bien. J’ai donc toutes les raisons de croire qu’ils dureront plus longtemps que la cuve de l’EPR … même chinois.<br /> Ensuite sans doute ignorez vous, car je vois que vous ignorez beaucoup de choses, qu’il n’y a rien de rare dans un PPV constitué à 95% de sable sous forme de verre et de silicium, le deuxième corps le plus abondant sur la planète après l’oxygène, et vous ajoutez un peu d’aluminium pour le cadre qui se trouve être … le troisieme corps le plus abondant sur la planète … pas de chance hein ? En revanche la seule terre rare qui le soit vraiment par sa faible abondance sur la planète se trouve êtres un actinide qui s’appelle uranium… ce que vous devez enfourner dans vos EPR et qui se trouve être le 10 em plus rare corps présent sur la planète. Pour votre information, sachez qu’il y a 7 fois et demi plus de lithium ou de cobalt que d’uranium, tous isotopes confondus, dans la croute terrestre. Alors pour l’emprunte écologique … Oui je veux bien continuer … mais vous abandonnerez rapidement le terrain<br /> La vaste connerie serait de fabriquer des EPR même chinois qui ont de toute façons doublés leur délai de construction et dépassés leur budgets de 60% mais c’était tout de même mieux que Flamanville et Olkiluoto, et mieux que ne s’annoncent les deux EPR d’Hinkley-Point qui ont déjà pris 2 ans de retard annoncé à la fin de la première année de construction avec aussi déjà un dépassement de budget de 1,2 miliiard de £<br /> Ensuite
Fodger
Pas forcément, on pourrait concentrer le rayonnement solaire via un prisme pour ensuite utiliser la diffraction vers les panneaux (un peu comme le four solaire), tout en pouvant incliner un peu le «&nbsp;cylindre&nbsp;» …
Martin_Penwald
Ah bon ? Vous me dites qu’il y a 105000 km de réseau entre les sites de production et les lieux d’utilisation, c’est ça ?<br /> Relisez bien avant de répondre. Et au passage, histoire d’appuyer votre propos, donnez-moi un exemple en France métropolitaine de ligne faisant plus de 4500km entre le site de production et lieu d’utilisation.
mcbenny
C’est ce que je fais.
philouze
rexxie:<br /> Les morts indirectes tu en fais quoi? Les millions de cancers et malformations qui sautent même des générations ça ne compte pas?<br /> Rexxie on est souvent d’accord mais ça par contre c’est faux (même a tcherno au final les phénomènes ont été raraissimes, à Fuku ça sortira à peine du bruit statistique.<br /> Par ailleurs Pour l’eau radioactive deversée, il s’agit de Tritium, en faible dilution ça n’a absolument aucun impact (juste checke Tritium sur des sources fiables) Simplement ke japon s’était promis de faire «&nbsp;zéro déversement&nbsp;» par principe et doit y renoncer. Faut pas oublier que le milieu naturel est déjà radioactif.
rexxie
Ah me voilà rassuré , des volontaires pour se faire un café avec cette eau?<br /> " Pour traiter l’eau, Tepco a recours, depuis 2013, au système de filtres ALPS permettant officiellement de réduire la quantité de nucléides, à l’exception du tritium, un isotope de l’hydrogène. Il a également employé les traitements au césium/strontium ou encore par osmose inverse. Or, en octobre 2018, l’entreprise a admis que « 80 % de l’eau stockée ne respectait pas encore les normes permettant son rejet dans l’environnement » . L’ALPS ne permettrait pas de retirer certains éléments radioactifs dangereux tels que le strontium 90 et l’iode radioactif."<br /> Disons qu’avec les énergies douces, ce genre de catastrophes est inexistant, et que le lobby nucléaire réussi à minimiser les dégâts dans les médias, les morts indirects de Tchernobyl dépassent le million, sans compter les cancers plus nombreux un peu partout en Europe, qui ne sont pas comptabilisables.<br /> Et à Fukushima ce n’est que du bonheur : " Plus de 2 000 décès sont imputables aux déplacements de population à la suite de l’accident (conséquences psychologiques importantes sur les personnes déplacées, par exemple taux de suicide ayant fortement augmenté). S’il n’a pas été démontré, parmi la population, de décès provoqués par les rejets radioactifs issus de l’accident proprement dit, ils sont à l’origine de 4 malades et d’un possible décès parmi les travailleurs sur la centrale"<br /> Si cette eau est si inoffensive comme tu dis, pourquoi l’ont-ils stockée au départ?!?
philouze
Attention je parlais spécifiquement des rejets qui vont avoir lieu, et ceux là ne devraient concerner que l’eau tritiée.<br /> rexxie:<br /> Ah me voilà rassuré , des volontaires pour se faire un café avec cette eau?<br /> Moi oui, tout dépend de la dilution. Boire un café à de l’eau ultra faiblement tritiée ou se louer un Air BnB en bretagne dans une maison en granit (pour mémoire : 6000 Bq/kg le granit) et faiblement radonnée ? choisis ton combat <br /> «&nbsp;Si cette eau est si inoffensive comme tu dis, pourquoi l’ont-ils stockée au départ?!?&nbsp;»<br /> Parce que le rejet d’eau radioactive est tout simplement politiquement intenable.<br /> «&nbsp;Disons qu’avec les énergies douces, ce genre de catastrophes est inexistant&nbsp;»<br /> ah mais je suis pour, seulement il n’existe pas d’énergies douces financièrement, économiquement, socialement supportables à même d’alimenter un pays comme la france à hauteur des besoins ET avec une moindre empreinte co2 voir même écologique que le Nuke.<br /> Mais oui, tu ne vivrais pas avec la «&nbsp;peur de la catastrophe&nbsp;» , tu aurais une bien plus rassurante «&nbsp;catastrophe douce&nbsp;» quoi
rexxie
Regarde ce que ça fait de dégâts un tout petit réacteur de rien du tout. Quand on pense aux milliers d’années que durent la radioactivité mortelle, le nucléaire est historiquement vraiment la pire connerie de l’espèce humaine!<br /> commons.wikimedia.org<br /> File:Fukushima- Panache-23-mars.svg<br />
philouze
ben précisément, 99% de tout ça ne dure pas «&nbsp;des milliers d’années&nbsp;» c’est essentiellement composé de l’iode 131, du tritium, du strontium et du cesium 137 ( des demie-vies de 8 jours, 25, 29ans, 12 ans) . Ce sont les combustibles hyper lourds qui durent très longtemps.<br /> Par ailleurs ce graph ne m’émeut pas, tu veux la distribution planétaire du Co2 anthropique provoqué par l’élaboration des aimants en néodyme des «&nbsp;énergies douces&nbsp;» : attention y’en a pour tout le monde et ça reste environ 400 ans là haut.<br /> Encore une fois NOUS sommes radioactif, nos os le sont, les arbres le sont (carbone 14), le soleil est super actif radiologiquement, la terre, la cendre (énormément, 10 000 Bq /kilo ! ), la pierre est radioactive.<br /> ce n’est pas parce qu’on peut tracer des marqueurs d’iode 131 que ça peut avoir le moindre impact planétaire et encore moins pour des milliers d’années vu le bruit radioactif ambiant.<br /> ça ne semble une connerie qui si on ignore totalement ce fait et qu’on se fait un monde de doses au final … sous le niveau naturel
rexxie
Le seul hic à ton raisonnement c’est que ces «&nbsp;dosettes&nbsp;» s’accumulent tout au long de notre vie.<br /> C’est encore pire que le contact dans l’air ou l’ingestion dans l’eau parce que la radio-activité se concentre d’avantage tout en remontant la chaîne alimentaire
philouze
non, si c’était le cas on mourrait de radioactivité naturelle.<br /> Pour le tritium :<br /> " Le tritium est généralement éliminé sous forme d’eau tritiée, avec une demi - vie de quelques jours pour la majeure partie à quelques dizaines ou centaines de jours pour les quelques pourcents restants."<br /> Source IRSN
rexxie
As-tu bien lu qu’il y a bien autre chose que du tritium dans les rejets radio-actifs. Je connais bien le tritium car le réacteur Gentilly II, à 10 km de chez moi sur l’autre rive du St-Laurent, en a échappé une fois. Et j’étais soulagé d’apprendre que c’était si peu persistent. Nous sommes chanceux d’en avoir eu seulement un, et il est maintenant fermé depuis 8 ans… Plus que 52 ans à payer des milliards pour la déclassification… avec les risques d’erreurs de manipulation… misère!<br />
philouze
non, dans l’eau rejetée il n’y aura pas tous les éléments stockés (tu m’as cité l’eau stockée, mais ce n’est pas toute la stockée que le sjaponais vont évacuer, uniquement la part d’au tritiée dont on arrive pas à retirer le tritium).<br /> Par ailleurs la dilution envisagée au relargage va être de l’ordre de 100 fois au dessous des normes sanitaires, imagine ce que ça va donner dans quelques kilomètres-cubes de brassage océanique.<br /> Bref, une tempête dans un verre d’eau comme à chaque fois qu’on agite le spectre nucléaire.<br /> et il est maintenant fermé depuis 8 ans… Plus que 52 ans à payer des milliards pour la déclassification… avec les risques d’erreurs de manipulation… misère! <br /> Sauf erreur c’est 50 ans de dormance.<br /> Et c’est une bonne option, 99% de la contamination indirecte c’est des éléments qui ont 25 à 29 ans de demie-vie, donc dans 50 ans les démanteleur travaillerons dans un environnement très faiblement actif voir inactif - alors qu’en france on est partisan d’un démontage rapide et hors de prix.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Après les impressionnantes images qu'elle a partagées, quelle suite pour la mission DART de la NASA ?
Découvrez le nouveau vaisseau LEGO
Désinstallez ces applications iOS et Android, elles font de la fraude publicitaire
Équipez-vous d'un excellent micro avec le Elgato Wave:1 en promo folle chez Amazon !
NVIDIA cache des RTX 4090 personalisées Cyberpunk dans le jeu : une première !
Ce pack contentant la Xbox Series S et FIFA 23 édition Ultimate Team est à prix canon !
Ce cockpit de simulation racing est à son prix le plus bas chez Amazon !
Moins de 30€ pour se SSD PNY de 480Go
Face à Twitter, Elon Musk va devoir témoigner sous serment : que va dire le milliardaire ?
Ajoutez le Bluetooth à votre PC grâce à cette clé USB vendue une bouchée de pain
Haut de page