L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien

29 septembre 2020 à 13h17
68

Le World Nuclear Industry Status Report 2020 dresse l’état des lieux du nucléaire sur la planète. 

Les investissements dans l’énergie se tournent désormais largement vers le solaire et le photovoltaïque au détriment du nucléaire, dont les coûts de production augmentent significativement depuis dix ans.

Le nombre de réacteurs au plus bas depuis 1989

Actuellement, 31 pays produisent de l’énergie nucléaire. La France fait partie des leaders du domaine, avec 56 réacteurs en activité (contre 94 aux États-Unis, 48 en Chine et 38 en Russie). Toutefois, dans l'Hexagone, si plus de 70 % de l'énergie provient du nucléaire, cette part est en baisse par rapport à 2018.

En juin 2020, le total de réacteurs nucléaires en activité dans le monde s’élevait à 409. Le parc mondial est ainsi à son niveau le plus bas depuis 30 ans : dix réacteurs de moins qu’en 1989 et 29 de moins qu’en 2002, année de pic d’activité avec 438 réacteurs en activité.

Or, cette diminution du nombre de réacteurs s’accompagne d’une baisse de la capacité de production totale d’énergie (-2,2 % par rapport à 2019). Néanmoins à l'échelle mondiale, la part d’électricité produite par des centrales nucléaires a légèrement augmenté en 2019 par rapport à 2018 (10,35 % contre 10,15 %). En clair : les centrales nucléaires sont moins nombreuses mais tournent à plein régime.

Évolution de la production d'énergie nucléaire dans le monde, @World Nuclear Industry Status Report 2020

Le nucléaire plus cher que les énergies renouvelables

Si les réacteurs produisent davantage d’énergie, c’est en partie à cause de coûts de production importants : pour être rentables et proposer une énergie concurrentielle sur le marché, les centrales doivent fonctionner de manière quasi-continue.

Par ailleurs, les coûts liés à la production d’énergie nucléaire bénéficient aux développement des énergies renouvelables : en cinq ans, le coût nivelé de l’énergie (LCOE) a augmenté de plus de 50 % pour le nucléaire. À l’inverse, les énergies solaire et photovoltaïque sont parmi les plus compétitives du marché.

Plus cher à la production, le nucléaire intéresse moins les investisseurs : environ 10 % des investissements énergétiques sont tournés vers le nucléaire ; le reste est dédié aux énergies renouvelables (l'éolien et solaire en grande majorité).

Évolution des investissements énergétiques dans le monde, @World Nuclear Industry Status Report 2020

Alors, le nucléaire est-il sur le déclin ? Pas encore : le rapport note que 52 sites sont en construction dans le monde. Parmi eux, 16 accusent un retard dans les travaux, en partie imputables à la pandémie de COVID-19.

Modifié le 29/09/2020 à 13h23
68
27
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
DxO dévoile PhotoLab 4 : de nouveaux outils et du deeplearning au service de vos photos
Dropbox lance son offre Famille à 19,99€/mois
Ghost of Tsushima : une suite déjà en préparation ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top