Test Vélo Mad L'Urbain 2 : le vélo électrique tricolore au (très) bon rapport qualité/prix

23 février 2022 à 12h12
7
Vélo Mad L'Urbain 2 2022 01 © Clubic / Matthieu Lauraux

Déboulant dans une nouvelle version aux nombreuses améliorations, le Vélo Mad L’Urbain 2 joue les VAE à prix contenu tout en proposant un équipement complet et à fabrication locale. Arrive-t-il à concilier qualité, confort sans sacrifice ? Clubic a testé la deuxième génération de ce vélo « fou ».

Le vélo Mad, c’était à la base une campagne participative en 2018 avec le modèle Sport. La devise de cette jeune marque jouait sur les mots entre « Made in France » et « Mad » (« fou » en anglais). Loin d’être dingue, le style de L’Urbain premier du nom, sorti fin 2019, est moderne mais sans excentricité, avec un format compact et des roues de 26 pouces.

Mad L'Urbain 2
  • Très bonne autonomie
  • Prix contenu
  • Petit écran mais complet
  • Fabriqué en France
  • Manque de couple
  • Confort moyen
  • Cadre pas totalement ouvert

Design et prise en main : un poids plume aux équipements pas toujours confortables

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 03 © Clubic / Matthieu Lauraux

La seconde version, L’Urbain 2, est assez proche du modèle initial mais un peu plus élancée, pour ouvrir le cadre tout en intégrant mieux la batterie. Celle-ci est noire, peu distincte sur la couleur bleu foncé mat mais dénotant avec le cadre blanc. Les pneus WTB apportent une autre touche colorée avec leurs flancs couleur sable, et sont recouverts de garde-boues de série en aluminium. Les finitions sont aussi meilleures : si des soudures sont encore bien visibles, les câbles se font discrets avec la gaine accompagnant l'intégration dans le cadre.

Le guidon garde ses poignées Brookes, qui signe aussi la selle. Là aussi, le blanc choisit le noir, notre modèle adoptant une touche cuir brun naturel. C’est joli, mais ce choix est plus généralement l'apanage des vélos de route, car peu confortable et offrant au maintien moyen. Certains adoreront, particulièrement le style - mais pour une longue distance, on vous conseille de vous munir de gants, voire de recouvrir la selle pour ne pas subir chaque trottoir ou pavé en ville.

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 10 © Clubic / Matthieu Lauraux
La selle Brookes est en cuir, un choix esthétique plus que confort

La potence reste réglable, ce qui constitue un bon point pour l’adaptation aux différents gabarits et préférences. Le Mad conserve deux tailles, 45 et 50 (40 et 45 auparavant), soit l'équivalent du M et du L. Sur notre vélo, prototype avant production, il est équipé d’options comme les lumières Kryptonite (99€) et d'un porte-bagage arrière de 27 kg.

En tout, le Mad L’Urbain 2 ne pèse que 18,5 kg hors batterie, ce qui est assez léger pour un VAE.

Conduite et confort : une bonne fluidité, un peu gâchée par le dérailleur

Le Mad se lance tout simplement avec une pression sur le bouton de batterie, très bas sur le vélo. L’écran guide les 4 modes avec des boutons larges - une conception bien pensée pour les jours d'hiver où il faudra rouler avec des gants ! Les modes sont très distincts et s'intitulent, du plus tranquille au plus énervé : « Eco », « Sport », « Turbo » et « Boost ». Les deux premiers sont faits pour des balades bucoliques et du plat.

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 07 © Clubic / Matthieu Lauraux
Dérailleur classique 10 pignons, manque un carter pour protéger le tout

Le moteur 45 Nm, aussi puissant que L’Urbain première génération, envoie facilement jusqu’à 25 km/h, même en mode léger. On doit tout de même jouer un peu des 10 vitesses via le dérailleur MicroShift et commandes à poussoirs. C’est peu intuitif, car on se trompe aisément pour rétrograder ou aller au rapport supérieur. Le dérailleur n'aide pas en sautant parfois deux vitesses, et avec des passages brutaux.

Dans les modes supérieurs on y touche moins, car le couple aide dans la majorité des situations. Le Turbo peut démarrer en côte prononcée mais ne maintient pas les 25 km/h dans notre pente de prédilection, de même pour le plus costaud Boost. Peu audible, le moteur est agréable, mais le capteur de pédalage offre une expérience de conduite peu fluide car il donne des à-coups.

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 08 © Clubic / Matthieu Lauraux
Le moteur arrière campe à 45 Nm et réduit sa taille

Si le couple moteur est suffisant, malgré des roues 26 pouces, c’est que les pneus WTB Horizon 47 sont peu larges. Méfiance toutefois, car on est peu habitués à ce type de gomme sur les VAE urbain, qui absorbent moins les chocs et font que l'on sent davantage les petits trottoirs ou nids-de-poule. Les freins à disques aux étriers Shimano sont corrects, assez progressifs et puissants.

Une autonomie considérable, même en puissance maximale

Si vous avez déjà consulté le test des vélos électriques Shiftbikes ou Intersport, sachez que L'Urbain 2 dispose de la même batterie, provenant de la même usine. Le Mad partage donc l'accu en version 460 Wh, amovible et rechargeable sur ou en dehors du vélo.

C’est bien plus que les 375 Wh de L'Urbain 1 aux 50 km d’autonomie, le nouveau venant clamer 70 km. Et c’est ce que nous avons vérifié : nous avons réalisé plus de 40 km sur une moitié de batterie, en utilisant uniquement le mode Boost, avec quelques dénivelés mais en pédalage sportif. Sur un autre parcours plus tranquille en Sport, nous avons consommé environ 40% sur 35 km, avec un parcours plus plat. Comptez donc entre 70 et 90 km en utilisation urbaine modérée.

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 09 © Clubic / Matthieu Lauraux
La batterie est amovible, mais peu pratique à manier

Côté recharge, compter environ 2h30 pour une moitié de plein et près de 6 heures pour passer de 0 à 100%. Le chargeur est simpliste, avec une lumière passant du rouge au vert pour l’état de la charge. Dommage que rien n’indique la fin de charge, ni ne coupe l’alimentation.

La manipulation de la batterie est bien pensée, mais son poids est élevé. Facile à déverrouiller avec sa clé vers le haut, il faut parfois s'y reprendre à plusieurs fois pour la « clipser » dans le cadre. Cela n'est pas étranger aux autres vélos équipés du même modèle, et on a déjà pris la route avec une batterie mal logée. Sans assistance, on s'en aperçoit rapidement…

Un écran au top, complet et ergonomique

Sur le Vélo Mad, pas de technologie dernier-cri ou d'application : la vocation est de rester un objet abordable. Produit chez Intersport, il a en commun ses écrans, et c'est l'un des meilleurs ! C'est celui qui équipe aussi le haut de gamme Serial 1 Rush/CTY, le vélo de Harley-Davidson. C'est dire s'il est réputé !

L’écran est donc petit, mais on ne peut plus clair. Vertical à fond noir et police moderne, il est très agréable comparé à l'ancien grand écran monochrome. La vitesse est affichée en deux gros chiffres, donc sans décimale (mais à quoi bon ?). Elle figure sous la jauge de batterie, un peu trop petite à notre goût mais ayant le mérite d'être à environ 10 états de charge quand certains la limitent à 5. Dessous, l'affichage passe via les 4 couleurs reliées à leur mode : vert (Eco), bleu (Sport), jaune (Turbo), bleu (Sport) et rouge (Boost).

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 04 © Clubic / Matthieu Lauraux
Ce n'est pas la taille qui compte, l'écran du Mad est très réussi

Pas grand-chose à redire sur ce petit écran. Le bouton de défilement est minuscule, mais il permet d'accéder aux informations exhaustives défilant au centre : kilométrage total ou du trajet, consommation moyenne, consommation instantanée, puissance délivrée, vitesse moyenne, vitesse maximale et temps d’utilisation. D'ailleurs, ces précieuse données nous ont confirmé une consommation moyenne de 6,54 Wh/km.

Vélo Mad L'Urbain 2 : prix, disponibilité et SAV

Le Vélo Mad L'urbain 2 est perfectionné et a tout pour plaire. Avec son prix de 1 999€, il offre un positionnement budgétaire très correct (même s'il a gagné 150 € par rapport au premier du nom). Sachant que la batterie est plus large, que le moteur est porté à 60 Nm ou encore l'ajout de certains équipements, le rapport qualité/prix détonne davantage. La déclinaison Mad Le Sport 2 est au même prix, avec son cadre VTC et grandes tailles L/XL. Bonne nouvelle pour ceux qui regardent de près leurs finances : L'Urbain 1 reste aussi au catalogue, au même prix de 1 849 €.

Faut-il rappeler que l’assemblage se fait en France ? Les Mad sortent de la Manufacture Française du Cycle à Machecoul (44), à l’instar du Shiftbikes et des vélos Intersport (propriétaire du site depuis 2013). Le cadre et le moteur MFC restent d’origine chinoise, la batterie DMZ d’Allemagne, les selles et poignées d’Angleterre et le moteur de Taiwan. Le reste est « bienj de chez nous », comme le moyeu de roue avant Ivee.

On trouve en options porte-bagages (64,90 €), panier, éclairages, casques et sacoches à 94,90 €. Il manque malheureusement à l’appel l’antivol de roue, que la quasi des VAE installent de série ou en option.

Vélo Mad L'Urbain 2 2022 02 © Clubic / Matthieu Lauraux
Le Mad L'Urbain 2 avec porte-bagages arrière et sacoches optionnels

Le Mad 2 est disponible en précommande et ses livraisons ont démarré mi-décembre 2021. Il est en vente directe depuis le site officiel de la marque via l’usine, et aussi dans le réseau Fnac-Darty. Il est visible dans de nombreux magasins, et peut être livré gratuitement. Le site officiel répertorie également 26 autres lieux, comme des showrooms, pour voir le vélo avant achat.

Peu importe l’option choisie, la garantie est de 5 ans pour la partie cadre/fourche/cintre et de 2 ans pour le reste, dont la partie mécanique. La batterie disposerait d’une durée de vie entre 600 et 800 cycles, si l'on se base sur nos information provenant d'Intersport. Pour la réparation, le vélo Mad s’appuie sur 28 réparateurs dans les grandes villes, dont Cyclofix se déplaçant au lieu voulu 7j/7.

Mad L'Urbain 2

8

Cette seconde mouture du vélo Mad vient corriger les défauts de la précédente version. Il conserve son aspect à cadre hésitant entre ouvert et VTC, son poids léger et ses touches vintage. Sa batterie autorisant 70 km est à peine visible, son moteur plus petit mais puissant avec moins d’effort, et l’écran est bien plus sympa. Fabriqué en France et sous la barre des 2 000€, on lui cède encore son dérailleur moyen et un porte-bagage manquant pour un vélo électrique supposément citadin.

De retour avec de multiples nouveautés, le Vélo Mad garde un rapport prix/prestations très satisfaisant. Armé d’un style peaufiné, il campe sur les mêmes roues 26 pouces aux pneus (encore trop fins) WTB, mais garde son poids sous la barre des 19 kg. Sa batterie parfaitement intégrée et toujours amovible est de plus grande capacité, ce qui permet au Mad L'Urbain 2 de dépasser 70 kilomètres sans problème. Son moteur lui offre aussi plus de polyvalence, avec 60 Nm, mais son dérailleur 10 vitesses et boutons poussoirs sont peu pratiques. Heureusement, l’écran couleur est à larges commandes, guidant 4 modes bien étagés.

Disponible à 1 990 € avec son cousin Le Sport, le Mad L’Urbain 2 n’a pas un équipement dingue mais propose de nombreuses options. Il est livrable gratuitement à domicile ou via le réseau Fnac-Darty.

Les plus

  • Très bonne autonomie
  • Prix contenu
  • Petit écran mais complet
  • Fabriqué en France

Les moins

  • Manque de couple
  • Confort moyen
  • Cadre pas totalement ouvert

Conception 8

Prise en main 7

Fonctionnalités 6

Autonomie 8

Prix 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
ogaude_2020
Encore un VAE avec un dérailleur des années 50 et une chaine des années 1900… C’est assez navrant de ne pas avoir des choses plus originales qu’un simple moteur électrique sur une architecture super classique de vélo.
le21ememorpion
Et quel est le problème ? ça marche très bien et ça a l’avantage de ne pas être onéreux ni à l’achat, ni à l’entretien.<br /> J’imagine que tu aimerais une courroie… qui interdit les pignons. Donc il te faut un moyeu à vitesses qui coute bien plus cher (et donc exit le moteur-moyeux). Ensuite il faut tendre la courroie donc un boitier de pédalier excentrique (exit le moteur-pédalier) ou alors des tendeurs sur les bases (exit le frein à disque).<br /> Bref on peut pas tout avoir. et certainement pas au tarif de ce vélo.
syn80
Dans l’article vous évoquez un moteur de 45 Nm, dans la conclusion un « moteur porté à 60 Nm » &gt; ?!<br /> Sur le site du constructeur c’est bien 45 Nm ( au passage entre le français approximatif du site Levelomad et la « puissance » donnée en Nm on espère que le produit est plus abouti que sa vitrine )
bronngeor
Faut arrêter de dire « Made in France » quand toutes les pièces viennent de l’extérieur Chine Allemagne, Taïwan.
Philippe_Le_Bel
« Dommage que rien n’indique la fin de charge, ni ne coupe l’alimentation. » C’est un amateurisme inacceptable.<br /> Étrange de parler de l’inconfort des selles Brook alors que c’est une marque citée en référence pour le confort dans le cyclotourisme !
DocteurQui
Le cadre et le moteur MFC restent d’origine chinoise, la batterie DMZ d’Allemagne, les selles et poignées d’Angleterre et le moteur de Taïwan. Heu, je ne veux pas jouer sur les mots hein, mais, made in France ? Le prix oui, le vélo non.
obbiclubic
Clubic … définissez le mot « Très » ? … nous n’avons pas la même notion je crois … surtout pour de la chinoiserie française …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Poste accélère sur l'électrique, même chez ses prestataires privés
On connaît la date de la seconde édition de l'événement Tesla AI Day !
Renault va mettre un navigateur dans sa Mégane E-Tech, mais pas celui que vous pensez
Tesla règne toujours en maître sur l’électrique aux États-Unis
Aux États-Unis, les Superchargeurs Tesla se font régulièrement vandaliser (et personne ne comprend pourquoi)
Renault veut monter un pôle consacré à l'électrique en France
La Cadillac Lyriq dévoile ses premières spécifications... et son prix
GM veut revenir en Europe avec de nouveaux modèles électriques
Tesla ferme les commandes de Cybertruck en Europe
Les aides à la conduite de la Volkswagen ID.5 obtiennent une note parfaite au test Euro NCAP
Haut de page