Des drones utilisés pour estimer le poids des baleines !

Christelle Perret Contributrice
09 octobre 2019 à 11h46
0
drone baleine

Encore une fois, la technologie vient en aide à l'écologie. En effet, grâce aux photographies prises par des drones, des chercheurs sont parvenus à créer un modèle pour mesurer avec précision le volume et la masse corporelle des baleines. Une excellente alternative puisque, auparavant, il fallait se contenter d'individus morts ou échoués pour récolter ces données.

Si l'on parle plus souvent de l'utilisation des drones en association avec les jeux vidéo ou encore dans le cas d'une nouvelle méthode de livraison de colis, il est encore peu commun d'associer ces engins high tech à l'étude de la nature !

Les drones, l'alternative aux découvertes macabres

Dans une étude publiée dans la revue British Ecological Society, des chercheurs ont dévoilé le modèle qu'ils ont mis au point pour calculer avec précision le volume et la masse corporelle des baleines vivant en liberté. Et tout commence avec l'utilisation de drones, pour photographier ces animaux marins et ainsi obtenir la longueur, la largeur et la hauteur de leur corps.

Une alternative bienvenue, puisqu'en raison de leur grande taille et de leur vie aquatique, la seule solution pour obtenir ces données était jusqu'à présent de peser les individus morts ou échoués. Ces informations permettront de mieux connaître la vie des baleines et leurs besoins dans leur environnement naturel, mais aussi de les aider, comme l'explique le co-auteur de l'étude Michael Moore, chercheur à la Woods Hole Oceanographic Institution :

« Les mesures du poids des baleines vivantes en mer indiquent comment les facteurs de stress chroniques affectent leur survie et leur fécondité, tout en permettant un dosage sédatif précis des animaux empêtrés dans les engins de pêche, alors qu'ils sont souvent réticents aux tentatives de dégagement ».

Les co-auteurs Mariano Sironi et Marcela Uhart, du Programme de surveillance de la santé des baleines franches australes, rappellent également qu'il s'agit d'une percée majeure pour « suivre individuellement les baleineaux pendant leur croissance auprès de leur mère ».

Des photographies pour mesurer le poids des baleines

Pour mettre au point leur modèle de calcul, les chercheurs se sont basés sur les photos de 86 baleines, prises par des drones au large des côtes de Península Valdés, en Argentine. Un lieu idéal pour les observer et obtenir des images de haute qualité, puisque les eaux sont claires et un grand nombre de baleines s'y rassemble chaque hiver pour la reproduction.

Ils ont ainsi pu obtenir des mesures de longueur, de largeur et de hauteur des animaux, et établi un maillage 3D de la baleine, en association avec le Digital Life Project de l'Université du Massachusetts, aux États-Unis. Les chercheurs ont également travaillé avec l'artiste Robert Gutierrez pour mettre au point un modèle 3D en couleur de la baleine noire.

Ces visuels peuvent désormais servir à des fins scientifiques, comme l'étude du mouvement de ces animaux marins, mais aussi à des fins éducatives. L'autre bonne nouvelle est qu'en ajustant ces paramètres, les chercheurs pourront également étudier de plus près d'autres animaux marins, sans recourir à des méthodes peu éthiques.

Toutefois, le modèle établi par les chercheurs présente quelques limites, comme le souligne le docteur Fredrik Christiansen, co-auteur également et professeur adjoint à l'Institut des hautes études d'Aarhus au Danemark : « Nous avons dû supposer une densité corporelle constante des baleines, ce qui n'est pas réaliste car la proportion des différents tissus corporels (graisse, muscle, etc.) change de façon saisonnière ».

drone mesure baleine


Source : Electric Vehicles Research
Modifié le 09/10/2019 à 11h46
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top