ISS Aerospace dévoile un drone à hydrogène pour la surveillance environnementale

13 septembre 2019 à 20h04
0
Sensus drone hydrogène
ISS Aerospace

La société britannique ISS Aerospace a dévoilé son drone Sensus, un modèle alimenté par une pile à combustible utilisant de l'hydrogène.

Le drone a été également pensé pour recevoir une foule de capteurs autorisant des analyses environnementales.

Mesurer la pollution de l'air

ISS Aerospace dit au sujet du Sensus, sur son site : « Il y avait besoin d'un système qui soit standardisé dans le domaine de la détection chimique et de la contamination de l'air. C'est ainsi que la plateforme Sensus est née ».

Le terme de « plateforme » est annoncé, Sensus étant pensé comme un système standardisé et modulable, où différents types de capteurs peuvent être installés selon les besoins. Le site poursuit : « Son équipement de base est capable de détecter plus de 70 substances chimiques dans l'atmosphère. Avec la localisation RTK, nous pouvons rapidement générer la modélisation 3D d'une contamination potentiellement dangereuse ».

Cette plateforme peut aussi accueillir des magnétomètres, des détecteurs gamma et des capteurs de gravité. Ryan Kemplay, P.D-G et fondateur d'ISS Aerospace, déclare : « Sensus est une proposition unique, offrant une plateforme versatile et standardisée qui peut être adaptée pour répondre aux besoins d'une foule d'applications différentes, dans des environnements difficiles à travers le monde ».


Un drone à l'hydrogène

Le drone pèse moins de 7 kilos et fonctionne à l'aide d'une pile à combustible unique développée par Intelligent Energy. De cette façon, une réserve de 3 litres lui offrirait jusqu'à 2 heures d'autonomie. « Nous avons mis au point un drone de moins de 7 kilos capable d'emmener une charge conséquente pendant plus d'une heure. C'est quelque chose qui ne pouvait être possible qu'en utilisant les dernières technologies de piles à combustible. En travaillant ensemble, les piles d'Intelligent Energy et les composants d'AMS Composite Cylinders permettent à Sensus de se maintenir en l'air plus longtemps et avec des charges plus lourdes, dévoilant de nouvelles possibilités pour toute une variété d'industries ».


ISS Aerospace est une société spécialisée dans le développement de drones sans pilote. Si, dans le cas de Sensus, il s'agit de s'orienter vers l'analyse de la pollution de l'air, l'enseigne fournit aussi des solutions orientées vers la livraison, la photogrammétrie (un procédé visant à reconstituer un objet en 3D à partir de prises de vues) et la vidéo-surveillance. Autant de domaines où les drones basés sur l'hydrogène auraient potentiellement leur place. L'intégration d'AMS Composite Cylinders dans la fabrication du drone montre l'intérêt qu'ISS Aerospace porte à l'hydrogène, cette société faisant partie des leaders mondiaux pour les contenants à destination des piles à combustible utilisant de l'hydrogène.

Source : sUAS News
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top