Parrot met un terme à sa production de mini-drones grand public

Pierre Crochart Contributeur
24 juillet 2019 à 08h40
0
Parrot ANAFI Thermal
© Parrot

En difficulté depuis plusieurs années, le Français Parrot renonce aujourd'hui à poursuivre ses activités autour des mini-drones grand public.

Le constructeur français précise néanmoins qu'il continuera de développer des drones amateurs et professionnels, notamment par le biais de sa gamme Anafi.

C'est la fin pour les Parrot Mambo et Swing

Wirecutter a reçu la confirmation que Parrot ne produirait plus aucun drone, « à l'exception du Anafi et ses déclinaisons », rapporte le média américain.

Une décision unilatérale qui sonne ainsi le glas des drones Mambo et Swing, dont l'entreprise française a récemment épuisé totalement les stocks.

Pionnier sur ce secteur, Parrot s'est heurté très tôt à l'explosion du marché des drones de loisir, et n'a pas su suivre l'allure du train. Un train désormais largement dominé par le Chinois DJi, dont les drones trustent la tête des classements des meilleures ventes en la matière.

Parrot se focalise désormais sur le BtoB

Si Parrot conserve effectivement ses drones les plus perfectionnés et onéreux dans sa chaîne de production, elle compte bien se tourner vers des horizons plus fructueux. À savoir : professionnels.

Selon les résultats annuels de l'entreprise, les revenus en provenance de ce marché ont connu une hausse de 5% en 2018. Cette année, le constructeur s'est aussi assuré des rentrées d'argent substantielles en signant un contrat avec l'armée américaine pour développer des drones-espions.

Enfin, Parrot a récemment acquis l'entreprise suisse SenseFly. Une société spécialisée dans les appareils volants destinés aux agriculteurs et cartographes. Dans son malheur et malgré une décision difficile, Parrot pourrait ainsi bien remonter la pente dans les années à venir.

Via : The Verge
25 réponses
14 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top