La police de New-York utilisera des drones pour lutter contre le crime

Par
Le 08 décembre 2018
 0
dji matrice 200

Les forces de l'ordre les plus célèbres au monde vont bientôt utiliser les nouvelles technologies pour intervenir sur le terrain. Le fameux NYPD (New-York City Police Department) a donc décidé de lancer un vaste programme d'utilisation des drones pour appuyer les équipes à travers des missions variées.

Le NYPD n'est pas la première unité à utiliser ces engins volants aux États-Unis. En effet, plus de 900 équipes de secours (policiers, pompiers ou services des urgences) à travers tout le pays ont déjà opté pour l'utilisation de drones dans leurs tâches quotidiennes. À New-York, les forces de l'ordre auront à disposition onze DJI Mavic Pro, deux DJI Matrice 210 RTK et un DJI Inspire 1.

Les drones ne seront pas armés et se contenteront d'observer, ainsi que d'enquêter

Ces appareils volants ne seront bien évidemment pas utilisés pour faire tout et n'importe quoi. Ils pourront aider la police sur plusieurs types d'opérations, comme dans la recherche et le sauvetage d'un individu, des enquêtes sur une scène de crime difficile d'accès, des prises d'otages et dans le cas d'un incident matériel. Ils ne seront pas déployés pour les patrouilles de routine, l'immobilisation d'une voiture ou d'un suspect, ainsi que dans la réglementation de la circulation. La police a également déclaré que les drones ne seront jamais équipés d'une arme.

D'après le commissaire de police du NYPD James P. O'Neill, seuls les officiers qui auront été formés pourront utiliser les drones. Il a également précisé : « En tant que plus grande unité de police municipale des USA, le NYPD doit toujours être prêt à exploiter les bénéfices apportés par les nouvelles technologies. Ce nouveau programme fait partie de cette évolution. Il permettra à nos policiers surentraînés d'être encore plus efficaces auprès des citoyens que nous servons[...] ».

Des inquiétudes en rapport avec la vie privée des citoyens de la ville

Bien évidemment, des voix commencent déjà à critiquer l'avènement des drones au sein de la police new-yorkaise. L'Union des libertés civiles de la ville a évoqué ses craintes par rapport à « [...] l'absence de restrictions sur le déploiement des drones par la police, ce qui pourrait permettre au NYPD de filmer et de conserver des archives sur n'importe quel citoyen visible depuis le ciel ».

Petite piqûre de rappel, le NYPD avait déjà testé les drones en 2011, mais cette tentative s'était soldée par un échec.

Source : Digitaltrends

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top