DroneSeed : la start-up américaine qui replante des arbres avec des drones

Par
Le 02 décembre 2018
 0
droneseed

Alors que la Californie a connu ces dernières semaines le pire incendie de son histoire, DroneSeed, une start-up implantée à Seattle, envisage de repeupler les forêts grâce à des drones.

Plus de 60 000 hectares de forêt sont partis en fumée en Californie au mois de novembre. Un lourd bilan, qui devrait alourdir encore celui, habituel, de presque 3 millions d'hectares brûlés chaque année rien qu'aux États-Unis.

Alors pour redonner à la nature sa splendeur, et pour se servir de la technologie pour un projet plus noble que la déforestation, la start-up DroneSeed, originaire de Seattle, combine habilement drone, ingénierie biologique et intelligence artificielle.

Des méthodes d'un autre temps

Comme le rappelle TechCrunch, les techniques usuelles de reforestation reposent encore en grande partie sur l'Homme. "La plus efficace et plus commune façon de reforester une zone récemment brûlée est d'y envoyer des hommes portant des sacs de graines, qui doivent sélectionner et planter manuellement chacune d'elle sur des kilomètres de pays", écrit le site.

Aussi, si des hélicoptères peuvent être utilisés pour larguer plus massivement graines et eau, les pilotes sont soumis à des conditions extrêmement dangereuses en volant à moins de 30 mètres d'altitude -- ce qui cause entre 80 et 100 accidents par an aux USA.

droneseed
Les locaux de DroneSeed, à Seattle. © Tech Crunch / DroneSeed

Alors pour pallier au problème d'un travail harassant et titanesque d'une part, et très dangereux d'autre part, DroneSeed combine les bienfaits de l'intelligence artificielle à des drones ultra performants pour replanter des arbres dans les endroits touchés par la déforestation massive.

Vertueuse robotique

Les drones mis au point par DroneSeed sont les premiers au monde à pouvoir soulever jusqu'à 25 kg. Ils sont déployés par l'entreprise sur les zones incendiées par groupe de 6, et effectuent quantité de tâches afin de maximiser la réussite de la phase de plantation.

droneseed
Les énormes drones mis au point par DroneSeed. © Tech Crunch / DroneSeed

Tout d'abord, les drones sont envoyés en reconnaissance sur le terrain. L'objectif est d'identifier, grâce à des caméras très perfectionnées, la topologie des forêts pour comprendre véritablement la marge de manoeuvre en matière de reforestation. La deuxième phase consiste pour DroneSeed à envoyer les drones sur le terrain pour se débarrasser des mauvaises herbes susceptibles de nuire au développement des futurs arbres qui seront plantés. Une tâche que les drones de l'entreprise sont capables de réaliser de manière très fine et parcimonieuse, là où les hélicoptères déversent à la louche des litres d'herbicide sur une très large surface.

Enfin, vient la phase finale de plantation, qui voit l'herbicide transporté par les drones remplacé par des graines que les machines devront déposer au meilleur endroit possible. Endroit qui aura été identifié grâce aux rapports préliminaires de terrain.

Fruit de plusieurs années de recherche et développement, le système mis au point par DroneSeed devrait être opérationnel d'ici la prochaine saison de plantation, l'année prochaine.
scroll top