Le DJI Mini 3 Pro est officiel : toujours aussi compact, encore plus performant

10 mai 2022 à 15h01
1
DJI Mini 3 Pro © DJI
© DJI

DJI a annoncé aujourd'hui le lancement de son nouveau drone compact : le Mini 3 Pro.

Avec le Mini 3 Pro, DJI veut réunir les caractéristiques et performances de ses précédents modèles, parmi lesquels le DJI Mavic Mini 2 et le Mavic 2 Pro, dans un drône aux dimensions maîtrisées et conservant un poids plume.

Un design optimisé et de nouvelles optiques

L'appareil se présente dans le format pliable propre à la gamme, ce qui lui permet d'être transporté facilement. Sur la balance, il affiche moins de 249 grammes, comme le DJI Mini SE.

Pourtant le DJI Mini 3 Pro se pare aussi de quelques nouveautés en termes de design. Les bras et les hélices ont été ajustés pour optimiser l'aérodynamisme, et donc d'allonger le temps de vol de l'appareil. La nacelle a quant à elle été entièrement revue et développée pour être capable de réaliser des mouvements inclinés et verticaux lors des prises de vue. Le drone propose ainsi des options d’angles de caméras supplémentaires.

DJI Mini 3 Pro © DJI
© DJI

Les capteurs optiques disposés à l'avant, à l'arrière et sous l’appareil permettent au DJI Mini 3 Pro de détecter les obstacles dans trois directions distinctes. Ils servent également au bon fonctionnement du système d’assistance avancée au pilote (APAS 4.0), qui calcule automatiquement la trajectoire la plus sûre lorsque des obstacles sont détectés durant le vol. Enfin, ces modules optiques sont assistés par la fonction FocusTrack, qui permet de garder un sujet sélectionné au centre du cadre.

Compatible 4K à 60 fps, autonomie en légère hausse

Avec le Mini 3 Pro, DJI promet un système d’imagerie encore jamais vu sur un appareil de cette taille. Son capteur d’image CMOS 1/1,3 pouce avec ouverture f/1.7 présente un ISO natif double, et peut capturer des photos jusqu'à 48 Mp ou encore filmer des vidéos en qualité 4K à 60 images par seconde. Rappelons pour comparaison que le DJI Mavic Mini 2 était limité à la 4K à 30 fps ou au 1080p à 60 fps. À noter que le standard HDR est pris en charge, mais seulement pour des vidéos en 30 fps.

DJI a fait le choix de grands pixels de 2,4 μm pour capturer plus de lumière. Le Mini 3 Pro devrait donc capturer des images plus détaillées, notamment lors de mauvaises conditions de luminosité. Numériquement, il peut zoomer jusqu'à 4x en 1080p, jusqu'à 2x en 4K, et 3x en 2,7K.

Le fabricant annonce une autonomie en vol pouvant atteindre 34 minutes avec la « Batterie de Vol Intelligente » et jusqu'à 47 minutes avec la « Batterie de Vol Intelligente Plus ». Attention tout de même, avec cette dernière le drone passe à plus de 250 grammes, et n'est alors plus soumis à la même réglementation que dans sa version de base.

Prix et disponibilité

Le DJI Mini 3 Pro est disponible en précommande dès à présent, le début des livraisons étant programmé pour le 17 mai 2022. Il est commercialisé au prix de 739 euros sans radiocommande (pour les personnes qui en ont déjà une compatible). Pour 829 euros, le drone est livré avec des commandes DJI RC-N1. Le modèle avec console DJI RC est commercialisé à 999 euros.

Grâce à la miniaturisation et à la constante baisse des prix, les drones se démocratisent et s'ouvrent à un public toujours plus large. Mais leur fonctionnement et leurs niveaux de performances peuvent rester complexes à appréhender pour les non-initiés.
Lire la suite

Source : Communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Nymoi
Mais, à part le prix horriblement horrible, c’est sûr que c’est un chouette « jouet » (plus que ça, OK, je sais), mais, disais-je avant de m’interrompre moi-même, est-ce que tout ce qui est dans la liste de ses possibilités est vraiment vrai ?<br /> Je connais quelqu’un (moi, mais le répétez pas) qui a un appareil photo (trop cher) qui ne fait pas du tout quelque chose qui est pourtant mis en avant dans le top 3 des ses caractéristiques, mis en avant par tous les sites qui causent photo, parce qu’ils lisent le mode d’emploi, ça va, je sais lire aussi, mais le tester, là, c’est autre chose. J’affirme que le Panasonic Lumix DMC-FZ2000 n’a pas de mode de réduction des vibrations sur 5 axes quand on filme ou prend des photos ! (j’ai testé les centaines de modes possibles, parce que bien sûr tout ne fonctionne pas de la même façon si on est en Full HD ou en 4K ou si c’est tout et son contraire), en suivant le guide mot par mot, je n’ai pas réussi à ce jour ! Et, comme je tremble comme quelqu’un qui tremble, ben voilà, mais c’est bien fait pour Panasonic, ils ne veulent pas sortir un nouveau Firmware rien que pour moi (les autres utilisateurs pensent sans doute que cette fonction existe).<br /> Bref, j’ai vu des vidéos faites avec ce DJI Mini 3 Pro (le terme de PRO me fait toujours marrer !), c’est super, mais le drone souffre souvent d’un truc jamais corrigé modèl après modèl, nouveauté après nouveauté…<br /> Mais si quelqu’un veut me l’acheter, je laisse mon adre… Zut pas assez de place pour mon adresse !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

On connaît le prix des Google Pixel Buds Pro en France... et c'est une bonne surprise !
Après sa
Turtle Beach dévoile une oreillette-micro gamer pour smartphone et ordinateur
Cette barre de son Sony voit son prix diminuer de plus de 100€ !
Sony WH-1000Xm5 : le roi des casques nomades révolutionne enfin son design et perfectionne sa technologie
Officiellement abandonnés par Apple, les iPod sont déjà en rupture de stock
Workspace, Google Assistant, Android 13, Pixel 6A, Pixel Buds Pro : ce qu'il faut retenir de la Google I/O 2022
Pixel Buds Pro : Google annonce ses nouveaux écouteurs sans-fil à réduction de bruit active
Sonos Ray : la promesse d'un son maxi au prix et au format mini
Le vidéoprojecteur portable Anker Nebula Capsule Max à prix mini
Haut de page