Microsoft souhaite rendre Cortana plus « humaine »

21 mai 2018 à 17h45
0
En faisant l'acquisition de Semantic Manchines, une entreprise spécialisée dans l'intelligence artificielle appliquée à la conversation, Microsoft semble bien décidé à rendre Cortana plus humaine.

Souvenez-vous, c'était il y a quelques semaines à peine : Google présentait son assistant vocal baptisé « Google Duplex », aux réactions tellement humaines qu'elles en devenaient dérangeantes pour certains. Aujourd'hui, Microsoft semble vouloir emboîter le pas au géant Américain.

Microsoft fait l'acquisition de « Semantic Machines »



Fondée en 2014, Semantic Machines est une entreprise américaine dirigée par Dan Klein, professeur à l'université de Berkeley et Larry Gillick, ex « orthophoniste en chef » de la marque à la pomme. Tous les deux sont très bien considérés dans le domaine de l'intelligence artificielle, leur entreprise ayant notamment développé la technologie de base servant de structure à Siri et Google Now. Microsoft vient justement de racheter la start-up.

Cette acquisition permettra à Microsoft d'améliorer Cortana de manière à la rendre plus « humaine », mais également à booster ses performances au niveau du langage naturel, de la reconnaissance de la parole, de la compréhension sémantique, de l'apprentissage linguistique ou encore du « deep learning », autant de compétences que développe la société Semantic Machines.

Fotolia intelligence artificielle cerveau


« Créer un centre d'excellence en IA conversationnelle »



L'acquisition permettra également à Microsoft d'améliorer son service Azure Bot aujourd'hui utilisé par plus de 300 000 développeurs à travers le monde. C'est dans le cadre de cette acquisition que David Ku, directeur du département AI & Research de Microsoft a déclaré : « Avec l'acquisition de Semantic Machines, nous allons établir un centre d'excellence en IA conversationnelle à Berkeley, afin de repousser les limites de ce qui est possible au niveau des interfaces linguistiques ».

Suite aux dérapages survenus en 2016 avec son bot Tay Twitter, Microsoft aura beaucoup de travail afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs que par le passé. Pour rappel, Tay Twitter était un robot conversationnel capable de discuter avec les internautes de Twitter, et qui avait à l'époque tenu divers propos racistes qui avaient poussé Microsoft à devoir le retirer du réseau social.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top