Les boutiques des quatre opérateurs télécoms rouvrent progressivement

11 mai 2020 à 10h16
0
Bouygues Telecom Covid-19
Voilà à quoi va ressembler l'accueil en boutique désormais (© YouTube Bouygues Telecom)

Les clients peuvent, déconfinement oblige, se rendre à nouveau en boutique. Mais certains acteurs ne seront pas encore pleinement opérationnels tout de suite.

Alors que ce lundi 11 mai 2020 marque le « Jour 1 » du déconfinement, beaucoup se demandent si les boutiques des opérateurs de télécommunications reprennent du service. La réponse est « oui », même s'il existe certaines exceptions. C'est le cas notamment d'Orange, qui va étaler la réouverture de ses points de vente jusqu'à la fin du moi.

Bouygues Telecom rouvre 80% de ses boutiques dès le 11 mai

Globalement, les boutiques des opérateurs vont dans la grande majorité rouvrir dès cette semaine, et pour beaucoup à partir de ce lundi. Des exceptions sont évidemment à prévoir notamment pour les centres commerciaux de plus de 40 000 mètres carrés, dont certains restent encore fermés le 11 mai, la décision de les rouvrir appartenant aux préfets en local. D'autres centres vont rouvrir, mais où seules les boutiques dites de « première nécessité » seront autorisées à lever le rideau.

Concernant les opérateurs de façon individuelle, tous n'abordent pas le déconfinement de la même façon. Bouygues Telecom devrait être le plus actif à la reprise en promettant d'ouvrir plus de 400 de ses 500 boutiques à compter de lundi. L'opérateur a d'ailleurs publié une vidéo sur sa page YouTube ainsi qu'une notice explicative sur son site internet par lesquelles il décrit et montre les mesures prises pour assurer un accueil des clients dans le respect des recommandations et mesures sanitaires.

Distanciation physique entre les clients ; conseillers équipés de masques, gants et visières ; file prioritaire pour le personnel de santé et les personnes âgées ; gel hydroalcoolique mis à disposition des abonnés et clients à l'entrée des magasins ; manipulation des produits par les conseillers uniquement ; nettoyage régulier des surfaces et protection en plexiglas sur les comptoirs de caisse, l'entreprise a tout prévu pour protéger ses salariés et ses abonnés.

Assurer la sécurité et la protection des salariés et des clients

Les trois autres opérateurs misent sur une reprise plus progressive de l'accueil en boutique. SFR, par exemple, espère avoir rouvert environ 300 de ses 600 magasins d'ici la fin du mois de mai. Free, de son côté, envisage une réouverture graduelle de ses 86 boutiques.

Enfin, Orange (630 boutiques en France) a établi un plan de réouverture sur trois semaines, avec un retour des collaborateurs sur la base du volontariat lors de la première semaine. L'opérateur historique n'honorera, dans un premier temps, que les rendez-vous bloqués avant le 11 mai. Environ un tiers des boutiques devraient rouvrir dans les prochains jours.

Mais le mot d'ordre est le même chez les quatre acteurs du marché : tout sera fait, à l'instar de ce que nous expliquions pour les points de vente Bouygues Telecom, pour éviter toute diffusion ou contamination des conseillers et des clients dans les centaines de points de vente.

Modifié le 11/05/2020 à 10h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Crise de l'aéronautique : les compagnies aériennes sauront-elles se relever après le coronavirus ? (Vidéo)
Eric Schmidt, ex-dirigeant de Google, a quitté l'entreprise sans annonce en février
DJI présente son drone Matrice 300 à l'autonomie de 55 minutes
Google Duo va permettre des appels visios jusqu'à 32 personnes
DOOM Eternal : des démons encore plus démoniaques au menu de la mise à jour de mai
Le IQOO Z1 et son écran 144 Hz sera présenté le 19 mai
Qualcomm lance le Snapdragon 768G : un SoC destiné aux gamers et prêt pour la 5G
Après Gmail, la saisie prédictive débarque sur Outlook
YouTube diffuse désormais ses vidéos via le codec AV1 sur les téléviseurs équipés d'AndroidTV
StopCovid : le code source va commencer à être publié pour que les développeurs puissent le vérifier
Haut de page